Ces 7 quinzistes du TOP 14 qui feraient fureur lors de l’In Extenso Supersevens !
In Extenso SuperSevens 2021 : de la fête et du beau jeu !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

De Tuisova à Veredamu, en passant par Nelson Épée, nombreux sont les joueurs qui pourraient faire des étincelles à l’In Extenso Supersevens en août !

Début 2020, vous aviez aimé voir le Sevens des clubs faire ses débuts sur le devant de la scène française avec son étape à la Paris La Défense Arena ? Eh bien vous adorerez la version 2021 de l’In Extenso Supersevens ! Car il n’y aura pas une, ni deux, mais trois étapes - avant la grande finale - cette année ! Ce sont en effet les 14, 21 et 28 août prochains que les clubs de TOP 14 enverront leurs meilleurs spécialistes du 7 s’affronter dans les trois coins de la France, à Aix-en-Provence, Toulouse puis La Rochelle ; l’occasion de voir du spectacle, du soleil et de vivre des évènements conviviaux comme seul le rugby sait en proposer.


Et les vrais amateurs savent que ces tournois sont généralement des niches de talents exceptionnels, des pourvoyeurs d’essais dignes des meilleurs jeux de Playstation et des meilleurs barbecues estivaux en bordure de terrain. Pour les autres, avouez que voir des champions olympiques, les joueurs les plus rapides de l’Hexagone ou certaines des plus grandes vedettes du TOP 14 donne envie, non ? Allez, pour les plus sceptiques, on a décidé de vous concocter une liste des 7 joueurs qui selon nous pourraient dynamiter le Sevens cet été. Mouillez-vous la nuque !

Réservez vos billets pour l’In Extenso Supersevens

Tavite Veredamu

Qui de mieux que LA star du 7 français aujourd’hui pour lancer les hostilités de cet In Extenso Supersevens ? Robuste (1m90 pour 108kg), rapide, adroit, le néo-lyonnais a évidemment toutes les qualités pour exceller à ce jeu-là, et ce n’est pas hasard s’il brille depuis des années sur le circuit mondial avec l’équipe de France. Désormais, le garçon d’origine fidjienne à décidé de se consacrer à nouveau au XV, mais nul doute qu’après l’échec du Tournoi de qualification olympique au mois de juin et avant d’entamer la saison avec le LOU, Veredamu aura a coeur de glaner un dernier petit titre à 7, ce sport qui a fait de lui le joueur qu’il est aujourd’hui. Le club rhodanien le libèrera-t-il ? C’est probablement la seule interrogation autour de la réussite ou non de l’ancien légionnaire à cet In Extenso Supersevens 2021…

Leone Nakarawa

Le saviez-vous ? Leone Nakarawa a signé a Toulon pour la saison à venir. Et à ce jour, après ces imbroglios passés au Racing et en Ulster, ce ne sont pas les qualités intrinsèques de ce poulpe humain qui inquiètent, mais plutôt son état physique, à 33 ans. De fait et les spécialistes le savent bien, après une préparation physique digne de ce nom, quoi de mieux qu’un bon tournoi de 7 pour se remettre en jambes ? Si le Fidjien (1m98 pour 120kg) n’a probablement plus sa condition physique d’antan, il ne faut pas oublier que le garçon fut champion olympique de la discipline en 2016, et que sa capacité d’offloads unique ouvre des espaces encore plus béants à 7. Alors Nakarawa avec le RCT 7’s pour encadrer les jeunes Smaili, Ory ou Dridi ? Avouez que ça aurait de la gueule, non ?

Nelson Épée

La nouvelle coqueluche des U20 est là, tout le monde commence à le comprendre ! Auteur de 4 essais en 3 titularisations avec les Bleuets durant le Tournoi 2021 et adoubé par Cheslin Kolbe en personne, ce jeune homme (20 ans) est tranchant comme une lame. Ultra-rapide, tout aussi agile et doté d’un sens du jeu élevé et d’appuis incroyables, Nelson Épée a tout pour dynamiter le Sevens cet été. En fait, c’est un peu le sosie officiel (1m74 pour 73kg) de son aîné casqué au Stade Toulousain, les bras un peu moins gros : vous imaginez les dégâts que cela peut faire ? Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’enfant de Saverdun a déjà été capé en équipe de France à 7 (lors d’une étape hors World Sevens Series) alors même qu’il n’a jamais joué en professionnel à XV. Le 21 août, on imagine déjà les supporters Rouges et Noirs crier devant les courses chaloupées de leur petit ailier « allez, Nelson, plante-le ! ».

Donovan Taofifenua

On continue avec les jeunes ailiers français - insaisissables - talentueux - chasseurs d’essais. Pour venir à bout du CO dès le premier tour de l’étape d’Aix-en-Provence, le Racing pourrait bien avoir besoin d’un finisseur hors pair sur ses ailes. Avec Taofifenua, le meilleur franchisseur du championnat et auteur de 10 essais cette saison, le voilà tout trouvé ! Faut-il d’ailleurs rappeler que le cousin des Tao s’était fait remarquer lors de la première édition de l'In Extenso Supersevens, en 2020, où il avait brillé sous les couleurs de Clermont, ce qui avait donné des idées au club des Hauts-de-Seine en suivant ? Idem cette année, ou le Racing pourrait jouer une finale dans son antre de la Paris La Défense Arena en novembre ?

Vilimoni Botitu

Puisqu’on compte sur le Sevens en France pour nous faire rêver, autant le faire jusqu’au bout. Dès lors, même si Botitu sortira des JO avec les Fidji, on compte sur Castres pour nous faire le plaisir d’envoyer l’un des meilleurs joueurs de 7 du monde de la saison 2018/2019 - au moins - sur l’une des étapes. Car Botitu est un crack, un vrai, probablement encore plus sous cette formule où les espaces sont plus nombreux et mettent davantage en évidence ses qualités d’appuis et de jeu après contact. Au milieu d’Espoirs ou de joueurs moins habitués aux joutes septistes, on imagine qu’un Vilimoni en feu pourrait réellement organiser le jeu du CO et faire des étincelles. Jusqu’à en faire l’un des favoris de la compétition ? Les Flying Fijians sont capables de TOUT !

Antoine Zeghdar

Encore un talent aux qualités athlétiques énormes. Encore un jeune. Encore un Français. Sauf que cette fois, le garçon connaît très bien le Sevens pour être un membre régulier de l’équipe de France à 7 depuis 2019. Le mois dernier, Antoine Zeghdar était d’ailleurs dans sa ville natale de Monaco pour y disputer le TQO en vue des JO. Si la France s’est inclinée en finale face à l’Irlande, on a une nouvelle fois vu que l’ancien toulonnais disposait de qualités physiques extrêmement rares en France (1m98 pour 103kg), où sa taille et sa détente ont notamment fait des ravages dans les airs. Histoire de s’acclimater à Castres (où il vient de s’engager) du mieux possible, on l’imaginerait bien découvrir ses nouveaux coéquipiers autour de ce jeu si ludique et collectif que le 7. Aux côtés de Vilimoni Botitu ? Cela ferait de Castres un vrai client sur le circuit et ça permettrait à Zeghdar de connaître une dernière réussite à 7 et de chasser la frustration de Monaco. Avant de (définitivement ?) basculer sur le XV…

Josua Tuisova

Le meilleur pour la fin, la crème de la crème, le cerise sur le gâteau. Si bien sûr d’autres garçons comme Dupont, Kolbe ou Thomas nous feraient rêver à 7 également, on sait d’ores et déjà que leurs clubs ne les enverront jamais risquer de s’abîmer avant même le début de la saison, d’autant que ça ne colle pas avec leurs vacances ! En revanche pour Josua Tuisova, qui n’est ni parti avec les Fidji à XV ni à 7 cet été, cela pourrait être l’idéal pour relancer la machine en pré-saison. Et dans ce cas, imaginez un peu l’attraction que serait le meilleur marqueur du dernier TOP 14 pour les spectateurs de l’In Extenso Supersevens ! Monstre physique (1m81 pour 113kg), musculeux et tonique comme personne, la bête du LOU pourrait donner une sacrée force de frappe aux Rhodaniens, autant que retrouver des sensations qu’elle n’a plus connues depuis 2018. Le problème ? Il serait alors pour les adversaires… Chaud devant !

En bref 

  • Les trois étapes de l'In Extenso Supersevens se dérouleront les 14, 21 et 28 août à Aix-en-Provence, Toulouse et La Rochelle.
  • La grande finale, quant à elle, se déroulera le 13 novembre à la Paris La Défense Arena de Nanterre.
  • Pour acheter vos billets pour ces étapes qui s'annoncent prometteuses, cliquez sur le bouton ci-dessous !

Réservez vos billets pour l’In Extenso Supersevens

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On va se cogner tous les jours cet article jusqu'au début du tournoi ? Ce n'est plus du sponsoring c'est de la pub quotidienne, à quoi donc sert d'être abonné ?

« dans les trois coins de la France, à Aix-en-Provence, Toulouse puis La Rochelle »
Aix à limite mais LR et Toulouse faut chercher loin pour y voir des coins…

@Math yeux Jah l’ibère

Tout fout le camp mon pauvre monsieur, il n'y a pas si longtemps la France était encore un hexagone, maintenant elle n'est plus qu'un triangle...

  • oc
    14214 points
  • il y a 3 mois
@Math yeux Jah l’ibère

Le sept 'entrional est a géométrie variable ... rapport aux vents me dit on .

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos