Cancers : Un des deux jeunes malades s'exprime
Un des deux joueurs actuellement atteints d'un cancer dans le Sarladais a accepté de s'exprimer pour couper court aux rumeurs sur l'utilisation d'une crétine fortement dosée.
Cancers : Un des deux jeunes malades s
Depuis quelques jours maintenant, une triste affaire occupe une partie de l’actualité du journal Sud-Ouest, celle de la maladie de deux jeunes joueurs de rugby, atteints d’un cancer. L’enquête, confiée au Pôle Santé du parquet de Paris, a pour objectif de déterminer si ces cas de cancers ont pour cause l’utilisation d’une créatine fortement dosée.

Aujourd’hui, l’un des joueurs atteints accepte de livrer son témoignage sur le drame qui le touche mais souhaite rester anonyme. Au CA Brive depuis l’été 2011, où est également passé l’autre victime de la maladie avant de repartir au C.A. Sarlat Périgord Noir, il refuse de faire un lien entre son état de santé et la prise de créatine : « Je souffre d’un cancer des ganglions. J’ai fait de la chimiothérapie et mis à part la perte de mes cheveux, je vais bien. Les enquêteurs sont venus, m’ont expliqué la situation, mais je leur ai dit que je ne me sentais pas concerné par cette histoire. Certes, j’ai essayé une fois, comme tout le monde, de la créatine, mais c’est tout. En plus, je fais 80 kg, je suis grand et sec… »

Le joueur a également tenu à démentir toute pratique collective au CAB : « Je vous assure qu’au CAB, personne n’organise quoi que ce soit. Je dis ça pour éviter que des raccourcis soient faits. Il s’agit de démarches personnelles dont je ne fais pas partie. C’est pourquoi, cette créatine n’a pas été retrouvée chez moi ». Contrairement à l’autre joueur victime d’un cancer.

Enfin, l’enquête porte désormais sur deux autres joueurs « à cheval entre l’Aquitaine et le Limousin », selon l’Institut de veille sanitaire à Bordeaux.

Merci à Rémi pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Anto
  • il y a 12 ans

Alors pour répondre assez simplement ce produit te permet de récuperer un peu plus vite et donc de t'entrainer quasiment tout les jours sans ressentir de courbatures ou autres. Cependant, le corp a ses limites et la fatigue arrive à un moment donné et au final avec une bonne alimentation et des entrainements serieux et programmésla créatine devient inutile! J'ai testé et j'en suis revenu à une méthode naturelle! On ne peut pas blâmer les gens qui essai de progresser plus vite, le rugby est une passion dévorante et lorsque l'on est jeune on saute le pas croyant que la facilité des produits va changer quelquechose...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos