6 NATIONS. Mais au fait, qui décide de l'ouverture du toit du Principality Stadium ?
Comme lors de la réception de l'Ecosse, le "Millenium" sera ouvert face à la France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce vendredi, les Bleus joueront à Cardiff dans un stade... ouvert. Habituellement, ce sont les visiteurs qui décident, mais cette année, les choses changent...

"Melvyn verra le ciel gallois ce vendredi". La tirade est signée Fabien Galthié. Philosophe le sélectionneur des Bleus ? Un peu, parfois. Mais là, "Galette" parle bien du factuel, l'arrière garde tricolore s'attendant à être bombardée face au Pays de Galles, puisque le toit du Principality Stadium sera ouvert. Le hic ? C'est qu'en plus du public unique de Cardiff, l'atmosphère sera peut-être encore plus hostile qu'à l'accoutumée, la pluie se joignant à la fête. Dans la capitale galloise, la flotte est annoncée continuellement jusqu'à la semaine prochaine et vendredi à 21h, il n'y aura donc pas d'exception.

RUGBY. 6 Nations. Equipe de France. Retour de Villière, deux forfaits avant le Pays de GallesRUGBY. 6 Nations. Equipe de France. Retour de Villière, deux forfaits avant le Pays de Galles

Mais à Cardiff, qui décide ? Quel illuminé aurait bien pu décider d'ouvrir le toit d'une enceinte unique, magnifique et probablement la plus belle de la planète rugby ? Beaucoup ont argué cette semaine que les Gallois rétractaient leur charpente métallique dans le but de niveler les valeurs et d'avoir une chance face à la vitesse de jeu des Français. Dans l'idée, l'accusation est tentante, bien évidemment. Mais au vrai, au Principality, les hôtes laissent - normalement - toujours le choix à leurs invités. Pourtant côté Bleu, on assure que l'ignominie ne vient pas d'eux. Evidemment, comme le disait Marc Lièvremont : "il paraît totalement absurde d’avoir la chance de jouer dans la plus belle enceinte d’Europe, peut-être du monde, et de ne pas en jouir pleinement. Refuser que le toit soit fermé, ça dépasse l’entendement et c’est même un aveu de faiblesse, à mon sens."

6 NATIONS. Equipe de France. Ce que devra faire Villière pour éteindre le feu du dragon Cuthbert6 NATIONS. Equipe de France. Ce que devra faire Villière pour éteindre le feu du dragon Cuthbert

Au vrai, il s'agit de la Fédération galloise qui, face aux risques de contamination annoncés plus élevés au Covid dans un stade fermé, n’a eu d’autre choix que de laisser le toit ouvert, comme c'était déjà le cas lors de ses dernières réceptions. L'idée ? Que l'enceinte ne soit pas considérée comme complètement "indoor". Beaucoup de frustration chez les amoureux du Tournoi, donc, mais la raison est noble. Même si comme le soulignaient justement quelques habitués de la localité, la majorité des 72 500 spectateurs du Principality s'amasseront ensuite dans les bars de Cardiff qui, jusqu'à ce que l'on sache, ne sont pas à ciel ouvert, eux...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ARI
    10025 points
  • il y a 2 mois

bon c'est un stade classique alors rien de grave. Et il me semble que notre pack est plus lourd.

  • Desman
    1565 points
  • il y a 2 mois

Avoir un toit pour justement éviter de jouer dans un bourbier, et ne pas l'utiliser... Surement le fameux fair-play britannique !

  • DJR
    56 points
  • il y a 2 mois

"La tirade est signée Fabien Galthié" dites vous, mais savez vous ce qu'est une tirade ? C'est bien de vouloir placer des mots savants, mais c'est encore mieux des les placer aux bons endroits. 😃

Mais au fait, qui décide de la fermeture du toit du Principality Stadium ? La question me parait aussi tout à fait intéressante...

C'est un peu comme dans tout contrat il y a toujours des *

La dernière phrase de votre article résume bien une décision...rocambolesque.?

Le jardinier !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News