6 NATIONS. Dupont, Dulin, Alldritt, quels Bleus peuvent terminer en tête des statistiques individuelles ?
6 NATIONS. Dupont, Dulin, Alldritt, quels Bleus peuvent terminer en tête des statistiques individuelles ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
On fait le point sur les statistiques individuelles et les classements de chaque catégorie pour voir les Bleus susceptibles de terminer en tête.

Les réalisateurs

Ici, pas de suspense. Aucun Français ne terminera dans le trio de tête puisque le joueur le mieux placé (Matthieu Jalibert, 34 points) est forfait pour le match contre l'Ecosse. L'Irlandais Jonathan Sexton va terminer en tête. Avec 26 et 25 points, les Ecossais Stuart Hogg et Finn Russell peuvent néanmoins intégrer le podium.

Les marqueurs d'essais

Pour le moment, Anthony Watson et Louis Rees-Zammitt se partagent la première place, avec quatre réalisations. Mais comment ne pas espérer un nouvel essai du prodige tricolore, Antoine Dupont ? Avec un doublé, le Toulousain terminerait même en tête ! Damian Penaud et Teddy Thomas (2 essais) pourraient aussi prendre la première place.

  • Anthony Watson / Louis Rees-Zammitt : 4 essais
  • Antoine Dupont / Josh Adams / Duhan Van der Merwe : 3 essais
  • Teddy Thomas / Damian Penaud / Ben Youngs / David Cherry / Stuart Hogg : 2 essais

Les passes décisives

Elles sont désormais comptabilisées, au même titre que les essais. Et à ce petit jeu-là, Antoine Dupont répond encore présent, faisant de lui le joueur impliqué sur le plus d'essais depuis le début de la compétition. Mais attention, son vis-à-vis Ali Price est juste derrière !

Le nombre de passes

Voilà une donnée qui risque de ravir les accros aux statistiques : le nombre de passes réalisées ! C'est en toute logique que les demis de mêlée de chaque nation occupent la tête de ce classement. Et avec un match en moins, Ali Price et Antoine Dupont s'en sortent très bien. L'Ecossais pourrait très bien terminer à la première place. Dupont (212 passes) ? Le podium, au minimum !

Les ballons portés

Pour cette statistique-là, pas sûr qu'une grande performance de Grégory Alldritt suffise à intégrer le Top 3. Si on parle beaucoup du Rochelais sur ce Tournoi, CJ Stander et surtout Taulupe Faletau brillent autant, voire plus. Logique, donc, de les retrouver en haut de ce classement. Pour les accompagner, l'Irlandais Robbie Henshaw qui se place pour la tournée des Lions... Alldritt compte 52 ballons portés depuis le début du Tournoi, et il devra en faire au moins 13 pour intégrer le Top 3.

Rien d'impossible !

  • CJ Stander : 72 ballons portés
  • Taulupe Faletau : 66 ballons portés
  • Robbie Henshaw : 65 ballons portés

Les mètres parcourus

Encore plus que les ballons portés, la statistique des mètres parcourus est très souvent mise en avant. Un Français peut-il intégrer le Top 3 ? La réponse est oui, puisque Brice Dulin n'est pas loin dans un classement dominé par l'Anglais Elliot Daly. C'est fou, mais le trio de tête se tient en 3 mètres ! Sauf s'il se blesse rapidement contre les Bleus, on imagine bien Duhan Van der Merwe terminer en tête.

Dulin ? 49 mètres à parcourir, au minimum, pour finir sur le podium. En cas de perf' XXL, il peut aussi prendre la tête !

  • Elliot Daly : 434 mètres
  • James Lowe : 433 mètres
  • Duhan Van der Merwe : 432 mètres

Le nombre de plaquages

Celle-là, avouez que vous l'attendiez ! Malheureusement, pas sûr qu'un Français puisse intégrer le podium... Pour le moment, ce dernier est 100% gallois. Le meilleur Français ? Paul Willemse (70). Mais comme pour Jalibert avec les réalisateurs, le 2e ligne sera absent ce soir. Reste Charles Ollivon (63), qui devra faire 12 plaquages pour figurer dans le Top 3, à égalité avec Alun Wyn Jones. 13 plaquages, et le vétéran quitte le podium. 24 plaquages, et le Toulonnais prendrait la première place. Bon...

  • Justin Tipuric : 86 plaquages
  • Taulupe Faletau : 77 plaquages
  • Alun Wyn Jones : 75 plaquages

Les offloads

Dernière statistique mise en avant, celle des offloads. Et cocorico, Antoine Dupont est (très) bien placé. Seulement voilà, Stuart Hogg est en chasse... On aimerait voir les deux en pleine forme ce vendredi soir ! Deux avants tricolores complètent le podium, une belle performance.

  • Antoine Dupont : 7
  • Stuart Hogg : 6
  • Julien Marchand / Grégory Alldritt : 5

6 NATIONS 2021. La composition du XV de France pour défier l'Ecosse est enfin là !6 NATIONS 2021. La composition du XV de France pour défier l'Ecosse est enfin là !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La seule stat qui compte, c'est le score final, et ce soir encore plus qu'un autre!

@Clément Suman
Tu avais du mal en math a l'école pour écrire que le trio de tête se tient en 3 mètres? 😉

Qu'ils terminent en tête au score à la fin du match et ça m'ira déjà bien...

Les mètres parcourus. Est ce que cela tient compte du travers, ou y a t il un peu de trigonométrie pour ne compter que ce qui serait la projection de la trajectoire vers la normale à l'en but? Si oui peut il y avoir des courses négatives?
Enfin, puisqu'on est dans le délire statistique, je m'étonne que personne ne mesure la "distance cumulée des coups de pied de chaque ouvreur". Ou le nombre de déblayages.

  • gjc
    8633 points
  • il y a 4 mois
@pedronimo

Les stats sur les distances cumulées des coup de pied existent, sur le site des 6N on les voit par équipe. J'ai déjà lu quelque part la stat pour Dulin (j'ai oublié où...).

Sur les courses je ne suis pas sûr mais logiquement oui ça devrait être la projection qui compte, course en travers=0m. Le but est de savoir si un joueur porte le ballon vers l'en-but adverse, pas si il court beaucoup (contrairement au foot).

@gjc

Il n'empeche que la stastitique "nombre de mètres parcourus" tue le concept de passe sur un pas si élégant et enthousiasmant.

  • Pianto
    39844 points
  • il y a 4 mois
@pedronimo

ça ne tue pas le concept du tout.
Le rugby n'est pas un sport individuel. Quand tu fais la passe sur un pas, c'est pour qu'un autre fasse les mètres.6

D'accord avec les coms.
Les stats peuvent servir à lire le jeu des adversaires, et après ?
Un bon rugbyman s'apprécie à l'aune de son don de soi pour l'équipe.
Regardez les stats d'un Conrad Smith : peu de mètres parcourus, peu d'essais, peu de tout. Mais un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Ce n'est pas vraiment important, seule la victoire est belle et avec +21pts elle pourait l'etre encore plus.

C'est article de statistique bien ecrit reviendrait a dire que l'essai de Penaud sur l'attaque en 1er main lui revient, oui il le marque mais excuser moi du peu, il ne fait que conclure de belle manière une action splendide qui part du lancer a l'occurence JM etc etc...

S'il y a bien un sport qui doit etre jouer Collectivement et avec du combat c'est bien le Rugby si l'on veut gagner.

Gardons cela pour l'après tournoi ce n'est pas encore a l'ordre du jour.

Un combat nous attends.
Allez les bleus🇨🇵

  • dan0x
    5191 points
  • il y a 4 mois

ça me fait toujours marrer quand on parle de statistiques individuelles au Rugby qui est un sport emblématique du collectif ! Laissez tous ces chiffres et analyses au foot et rendez nous notre rugby où la seule statistique qui compte c'est celle des pintes descendues en 3ème mi-temps !

@dan0x

Ca reste important pour avoir une equipe équilibré de prendre les statistiques individuelles pour crée de la complementarité (comme sur une 3eme ligne par example)

Qu'on m'explique le concept de passe décisive au rugby.

  • Pianto
    39844 points
  • il y a 4 mois
@Un riz savant scie

au basket, c'est la dernière passe avant un panier (ou une faute ayant donné 2 lancer-francs dont le deuxième a été marqué. bref, il faut une remise en jeu. ne me demande pas pourquoi...) à condition que le marqueur fasse deux dribbles max.

Au foot, c'est la dernière passe avant un tir au but sauf si trop de mètres ont été parcourus par le tireur mais il n'y a pas de distance fixée à ma connaissance.

Au hockey, je ne connais pas la règle mais parfois, il y a deux joueurs notifiés comme passeurs décisifs pour un même but.

donc si j'extrapole pour le rugby, ce serait la dernière passe avant un essai à condition qu'il y ait moins de XXX mètres parcourus par le marqueur.

A aucun moment, il n'est question du caractère décisif de la passe ou de l'action décisive du marqueur...

Comme me disait mon papa (ancien entraineur) "parfois, sur le lancement d'une phase de jeu et sur la position en profondeur des mecs, je savais dès la conquête s'il y avait essai." Donc le caractère décisif d'une passe est vraiment hyper difficile à exprimer sur un jeu de gagne-terrain comme le rugby...

@Un riz savant scie

L'inverse d'un passe indecisive. cqfd

@Un riz savant scie

C'est un 2 contre 1 joué correctement.
#traduisonslesfooteux

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News
News