L'USAP officialise 7 recrues pour la saison prochaine

L'USAP officialise 7 recrues pour la saison prochaine

Publié le 21-04-2013 à 11h32 - Mis à jour le 21-04-2013 à 11h32 // Par

La période des mutations est officiellement ouverte : les clubs du Top 14 vont enfin pouvoir communiquer sur leurs recrues pour la saison 2013-2014. Si Toulon, Montpellier ou le Racing sont pour l'instant les clubs qui affichent le recrutement le plus clinquant, d'autres doivent faire avec les moyens du bord, et des finances en berne. C'est notamment le cas de l'USAP, qui risque de terminer la saison en déficit.

Le club catalan a tout de même officialisé 7 recrues cette semaine. Parmi elles, des joueurs promis à un grand avenir comme Camille Lopez (24 ans). Révélé à Bordeaux-Bègles, l'ouvreur va retrouver son mentor Marc Delpoux la saison prochaine. Entre temps, il aura peut-être eu la chance de connaître une sélection en Bleu, puisque son nom est évoqué pour la prochaine tournée du XV de France en Nouvelle-Zélande. Un de ses meilleures performances de la saison, contre Toulon :



Toujours à la charnière, le sud-africain Dewald Duvenage (24 ans lui aussi) s'est engagé. Le demi de mêlée des Stormers a connu 17 titularisations en Super Rugby la saison passée, et affiche un profil de 9 buteur intéressant, qui devrait aider à combler le départ de David Mélé à Leicester. Au rayon des possibles bonnes pioches, on retrouve également un autre transfuge de l'UBB, l'expérimenté seconde ligne australien Justin Purll (33 ans). Le Montpelliérain Giorgi Jgenti (27 ans, 3 sélections) aura lui la lourde tâche de faire oublier Nicolas Mas, qui fait le chemin inverse. Le pilier roumain Ion Paulica (30 ans, 28 sélections), passé par les London Irish et les London Welsh, va également renforcer le pack usapiste.

Enfin, aux ailes, les Arlequins de Perpignan ont officialisé deux recrues : Watisoni Votu et Wandile Mjekevu. Deux noms qui ne vous disent sans doute pas grand chose. Le premier, s'il n'a pas fait beaucoup de bruit cette saison à Exeter, est un international Fidjien (28 ans, 3 sélections l'été dernier) mais aussi et surtout un redoutable joueur à 7, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo recensant ses plus belles actions :



Enfin Wandile Mjekevu, jeune sud-africain de 22 ans évoluant aux Sharks, a connu les sélections de jeunes avec les Springboks et a notamment participé aux championnats du monde des -20 ans en 2010 et 2011. Un joueur doté d'un gros gabarit (1m90, 94 kilos) mais rapide, agile et possédant une technique intéressante. En 2010, il s'était fait remarquer en inscrivant 4 essais en 8 matchs avec les Lions en Super Rugby. Depuis, sa progession a été freinée par des blessures et il a dû se contenter d'une poignée de matchs en Vodacom Cup. L'USAP fait donc un pari avec ce joueur prometteur mais fragile. Voilà en tout cas ce qu'il est capable de faire :



Selon-vous, ces recrues permettront-elles à Perpignan de jouer un rôle majeur dans le Top 14 la saison prochaine ?



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
Fait N°2 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de voler son goûter à Bakkies Botha. Essayez !

USAPKyb
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 14.06.2013 à 17h21

Vous connaissez l'histoire du mec qui fait du lard en même temps qu'il soigne sa tignasse ? Il est dubitatif...
Beh l'Usap, c'est un petit peu pareil depuis quelques années (j'allais dire, y compris celle du nôtre). Je m'explique :

Tu prends des mecs pour pas chers, enfin t'essaies. Tu perds tes très bons, et du coup, tu espères te rattraper aux branches en prenant du marmot -20/21 ou des gars qu'on a vaguement vu sur une vidéo des insolites du RN.
Alors tu en gardes quelques uns, de tes très bons comme de tes marmots, et tu t'en fais du gras. T'es content d'avoir des Mermoz, des Shuster, des Mas (ah !), des SId Planté et compagnie. Tu sors la brosse à reluire avec la gomina. Mais derrière, beh faut aller perdre son gras et lâcher le pot de gel pour attraper la Coupe d'Europe. Et au final, on reste pendu aux Basques des Parisiens (il est venu tout suel celui-là... désolé). On ne fait pas dans le ridicule, mais quand même, on n'a pas sorti le pot de beurre pour attraper les mouches !
Donc en bref : le père Marco, il essaie de jouer les gros bras, et ça ne marche pas trop mal pour le moment. Il faut juste espérer encore une fois que la cargolade dore doucement sans péter dans tous les sens... Si seulement on pouvait être régulier et monter joliment en puissance pour flinguer les armadas au printemps !

Sempre endavant !

Club de Rugby inconnuBenoît
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 31.05.2013 à 16h42

et ta soeur elle et mal barree

USAPCed
17 505 points 74% avis positifs
le 24.05.2013 à 17h31

on recrute deux 10 et pendant le tournoi on en aura aucun, c'est une super stratégie.
pour le reste du recrutement c'est uniquement des paris, on verra bien.

Club de Rugby inconnuUsap
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 24.05.2013 à 16h51

Quel est votre commentaire sur cet article ?
c'est trés bien nous n'avons pas d'argent donc on dynamise l'équipe avec de la jeunesse. On ne peut reprocher au dirigeant de faire le maximum ! Arretons de nous plaindre et mettons nous au travail!
allez l'USAP !!!!!!!

USAPCed
17 505 points 74% avis positifs
le 22.04.2013 à 21h32

on est mal barré

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.