TOP 14 : quels clubs utilisent le plus de joueurs sélectionnables avec le XV de France depuis le début de saison ?

TOP 14 : quels clubs utilisent le plus de joueurs sélectionnables avec le XV de France depuis le début de saison ?
Brice Dulin est sélectionnable avec le XV de France.

Racing 92 ou Oyonnax ? Stade Toulousain ou Castres ? Quels sont les clubs qui utilisent le plus d'internationaux potentiels ?

Déjà trois journées de disputées dans ce Top 14, version 2017/2018. L’occasion pour Montpellier de prendre la tête du classement devant le Racing 92 et La Rochelle. De l’autre côté du classement, c’est Brive qui galère avec un joli… zéro pointé. L’ASM n’est pas mieux : avec deux défaites et quatre points, les Clermontois disputeraient un barrage de relégation si le championnat s’arrêtait cette semaine.

Et le XV de France dans tout ça ? Cette saison, les quotas de JIFF sont renforcés et les sanctions tomberont à la fin de la saison si les règles ne sont pas respectées par les clubs. Mais puisqu’un JIFF peut être géorgien ou fidjien - les cas sont nombreux en Top 14 - et qu’un joueur formé en France peut également porter le maillot d’une autre équipe nationale (Damien Tussac avec l’Allemagne ; Julien Bardy et Samuel Marques avec le Portugal), prenons seulement en compte les joueurs sélectionnables avec les Bleus. Tout au long de la saison, nous ferons plusieurs points pour voir quelles équipes utilisent le plus de joueurs disponibles pour Guy Novès et son staff...

Certains cas sont particuliers : Saïd Hirèche et Malik Hamadache ont joué pour l’Algérie, mais la Fédération locale n'était à l'époque pas reconnu par l'IRB, devenue World Rugby : le Briviste et le Palois ne sont donc pas officiellement internationaux et pourraient prétendre aux Bleus. Pierrick Gunther pourrait lui défendre les couleurs de la Suisse dans les prochains mois. Mais tant qu’il n’a pas foulé le terrain avec le maillot helvète, il reste une chance de le voir un jour mouiller le maillot bleu : voilà pourquoi il est comptabilisé dans ce classement.


Qui utilisent le plus de joueurs français ?

C’est donc… le Racing 92 qui arrive en tête de ce classement, avec 21 joueurs sélectionnables utilisés. La formation francilienne fait notamment confiance en ses jeunes en ce début de saison. Souvent décriés, le RCT et le MHR arrivent juste derrière avec 20 joueurs, comme La Rochelle. La saison dernière, le club maritime n’avait pas respecté le quota de JIFF : il semblerait que la politique ait changé.

Dans le bas ce classement, la Section Paloise et Oyonnax sont les bonnets d’âne avec “seulement” quinze joueurs utilisés qui pourraient prétendre à l’équipe de France. Inverseront-ils la tendance dans les prochaines semaines ?


Quid du nombre de feuilles de match cumulées ?

Le graphique et les données ci-dessus peuvent néanmoins se révéler trompeurs : en effet, si un club décide d’utiliser un jeune espoir le temps d’un match, il sera pris en compte dans le classement, au même titre qu’un cadre du groupe souvent utilisé. Mais s’il ne foule plus jamais une pelouse du Top 14, peut-il être considéré à la même valeure ? Voilà pourquoi il est intéressant de cumuler le nombre de feuilles de match pour les joueurs français.

Si Oyonnax occupe la dernière place, on voit que la Section Paloise est bien remontée au classement. La raison est simple : les Béarnais sélectionnables avec les Bleus sont utilisés régulièrement (trois matchs pour Bouchet, Domingo, Hamadache, Lespiaucq, Pierre, Pesenti, Daubagna, Tomas et Malié). Le Racing "dégringole" un peu et se fait désormais dépasser par La Rochelle, Castres et Toulon. Même cas de figure pour Montpellier, qui compte plusieurs joueurs à un seul match (Geli, Delannoy, Kornath, Devergie, Paillaugue, Darmon, Ngandebe, Michel)

Le club maritime arrive donc en tête devant la formation tarnaise qui effectue une belle remontée, à l'instar de Pau. Souvent loué, le Stade Toulousain est clairement dans le ventre mou, dans un classement comme dans l'autre.


Les joueurs sélectionnables, club par club

  • entre parenthèses, le nombre de matchs disputés depuis le début du Top 14

Oyonnax : Geledan (2), Vartanov (3), Raynaud (1), Debaty (1), Ceccarelli (2), Fabbri (2), Njewel (3), Sobela (3), Barba (1), Gondrand (3), Ruiz (1), Codjo (3), Ikpefan (2), Etienne (2), Taieb (1)

Stade Toulousain : Roumieu (3), Neti (2), Pointud (2), Aldegheri (3), Castets (1), Maestri (2), Verhaeghe (2), Cros (2), Galan (2), Madaule (2), Dupont (1), Bezy (2), Doussain (2), David (3), Fritz (1), Medard (2), Ramos (2), Huget (2)

Brive : Tadjer (2), Acquier (2), Brugnaut (2), Devisme (1), Jourdain (2), Da Ros (2), Lagrange (3), Hirèche (3), Herjean (2), Bézy (2), Cazenave (1), Ugalde (3), Laranjeira (3), Mignardi (3), Lapeyre (2), Romanet (1), Le Bourhis (1), Namy (2), Germain (2)

La Rochelle : Bourgarit (1), Maurouard (2), Boughanmi (1), Corbel (3), Priso (3), Atonio (2), Mousset (2), Tanguy (2), Sazy (3), Demotte (3), Gourdon (1), Goillot (3), Balès (3), Roudil (3), Sinzelle (3), Aguillon (3), Doumayrou (2), Lacroix (3), Retière (1), Barry (2)

Stade Français : Gau (3), Gabrillagues (3), Cerqueira (1), Flanquart (3), Macalou (3), Burban (2), Nicolas (1), Coville (2), Daguin (1), Plisson (1), O’Connor (3), Millet (3), Danty (1), Yobo (1), Arias (2), Camara (2), Martial (1)

LOU : Menini (3), Ivaldi (2), Lacombe (3), Ric (3), Clément (1), Choirat (1), Lambey (2), Cretin (3), Delord (1), Couilloud (2), Michalak (3), Séguret (1), Beauxis (3), Palisson (2), Regard (3), Belan (3), Buttin (2)

MHR : Ruffenach (2), Geli (1), Haouas (3), Watremez (2), Fichten (2), Guillamon (3), Delannoy (1), Camara (2), Picamoles (2), Kornath (1), Ouedraogo (3), Devergie (1), Sanga (2), Paillaugue (1), Darmon (1), Reilhac (2), Dumoulin (3), Fall (3), Ngandebe (1), Michel (1)

Agen : Jammes (3), Bethune (2), Joly (1), Phelipponneau (2), De Marco (2), Marchois (2), Erbani (3), Miquel (3), Tanga (1), Farré (2), Verdu (1), Abadie (2), Heriteau (3), Lamoulie (1), Russell (1), Denos (1), Tolot (2), Conduché (1)

Racing 92 : Baubigny (1), Chat (2), Szarzewski (3), Ducalcon (1), Ben Arous (1), Colombe (2), Gomes Sa (2), Palu (3), Nyanga (3), Lauret (3), Chouzenoux (2), Le Roux (2), Iribaren (3), Machenaud (2), Chauveau (1), Talès (3), Chavancy (2), Dupichot (2), Thomas (2), Dulin (2), Vakatawa (1)

Castres : Firmin (2), Tichit (3), Kotze (2), Rallier (2), Stroë (3), Montès (1), Samson (3), Jacquet (3), Jelonch (3), Caballero (2), Babillot (3), Kockott (3), Radosavljevic (3), Combezou (3), Battle (3), Dumora (3), Caminati  (1)

UBB : Dufour (1), Maynadier (2), Poirot (1), Taofifenua (3), Poux (2), Pelissié (3), Cazeaux (3), Diaby (3), Tauleigne (2), Goujon (2), Doubrère (1), Serin (2), Lesgourgues (3), Dubié (3), Barraque (2), Rey (2), Domvo (2), Ducuing (2)

Clermont : Falgoux (3), Simutoga (1), Chaume (3), Slimani (2), Beheregaray (1), Kayser (3), Jedrasiak (3), Cancoriet (2), Barjaud (3), Chouly (2), Lapandry (2), Cassang (3), Lopez (3), Septar (1), Grosso (3), Lamerat (2), Penaud (2), Rougerie (2)

RCT : Soury (1), Guirado (2), Chiocci (1), Fresia (3), Delboulbès (2), Setiano (2), Etrillard (3), Suta (3), Rebbadj (3), Taofifenua (2), Gahetau (2), Monribot (2), Escande (2), Meric (2), Tillous-Borde (2), Trinh-Duc (2), Belleau (3), Clerc (2), Bastareaud (3), Bonneval (2)

Pau : Bouchet (3), Domingo (3), Hamadache (3), Lespiaucq (3), Charlet (2), Pierre (3), Metz (2), Gunther (2), Pesenti (3), Daubagna (3), Tomas (3), Nicot (2), Pourailly (2), Malié (3), Fumat (2)


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDEO ASM vs Racing 92 : Le J+1 du Rugbynistère pour la 5ème journée de TOP 14
News VIDEO ASM vs Racing 92 : Le J+1 du Rugbynistère pour la 5ème journée de TOP 14 24 septembre 2017 à 10:35
VIDEO. Aviron Bayonnais : Julien Tisseron donne une leçon de relance face à Grenoble
Vidéos VIDEO. Aviron Bayonnais : Julien Tisseron donne une leçon de relance face à Grenoble 23 septembre 2017 à 19:00

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
DRAGONS CATALANS : débouté par le Conseil d'Etat, Tony Gigot reste suspendu jusqu'en avril 2019
News DRAGONS CATALANS : débouté par le Conseil d'Etat, Tony Gigot reste suspendu jusqu'en avril 2019 23 septembre 2017 à 18:00
TOP 14 - 5ème journée. ASM Clermont vs Racing 92 : le M+30 du Rugbynistère
News TOP 14 - 5ème journée. ASM Clermont vs Racing 92 : le M+30 du Rugbynistère 23 septembre 2017 à 16:50

Charger les commentaires