Point Transferts. Top 14. Le Stade Toulousain veut Uini Atonio, l'Aviron Bayonnais Julien Malzieu, Juan Martin Hernandez reste au RCT ?

Point Transferts. Top 14. Le Stade Toulousain veut Uini Atonio, l'Aviron Bayonnais Julien Malzieu, Juan Martin Hernandez reste au RCT ?
Transfert : Uini Atonio vers le Stade Toulousain si La Rochelle descend.
Le Stade Toulousain tiendrait la corde pour accueillir Atonio en cas de descente de La Rochelle. Julien Malzieu est sur le départ. Quid d'Hernandez ?
  • Le Stade Toulousain passe-t-il (enfin) à l'attaque ? Après avoir formulé une offre à Jerome Kaino qui devrait se décider cette semaine, le club managé par Guy Novès tiendrait la corde pour accueillir le capitaine du Stade Rochelais et néo-Bleu, Uini Atonio, annonce le Midol. Le poste de pilier droit est une priorité pour le Stade Toulousain, Census Johnston étant bien seul cette saison. Seul bémol : la venue d'Atonio est conditionnée à la relégation de La Rochelle en Pro D2. Sous contrat jusqu'en 2017, Atonio pourra être libéré par son club en cas de descente, si le Stade Toulousain verse une indemnité au club maritime.

  • Après Napolioni Nalaga, un autre historique de l'ASM pourrait quitter le club. Sous contrat jusqu'en 2016, Julien Malzieu pourrait être libéré et rejoindre... l'Aviron Bayonnais, à la recherche d'un ailier pour remplacer Marvin O'Connor. L'international tricolore ne joue plus beaucoup à Clermont (5 matchs cette saison) mais à 31 ans, il pourrait faire du bien à la ligne d'attaque du club basque. Par ailleurs, Martin Bustos Moyano va prochainement prolonger selon le Midol.

  • Le LOU est toujours à la recherche d'un nouvel entraîneur des avants pour remplacer Olivier Azam, en route pour Oyonnax. La piste menant à Marc Dal Maso s'est éteinte, ce dernier figurant dans le staff du Japon pour la prochaine Coupe du monde. Selon les informations du Midol, la place se jouerait entre Jeremy Davidson, le technicien d'Aurillac et Sébastien Bruno. L'ancien talonneur du XV de France pourrait ainsi faire ses premiers pas en tant qu'entraîneur. Un bon choix pour le LOU ?

  • Le contrat de joker médical de Kisi Pulu va prendre fin, Schalk Ferreira reprenant bientôt la compétition. Le Tongien va-t-il prendre sa retraite, à 35 ans ? Pas sûr puisqu'il pourrait retourner à Perpignan, où le pilier droit a évolué de 2007 à 2014. L'USAP souhaite densifier sa 1ere ligne. Toujours du côté des piliers, Giorgi Jgenti s'apprête à quitter l'Aviron pour rejoindre le CA Brive comme joker médical.

  • Que va décider Juan Martin Hernandez ? Toulon ou la sélection ? Le demi d'ouverture Argentin pourrait rester sur la Rade plus longtemps que prévu, la piste menant Danny Cipriani au RCT s'étant éteinte en même temps que son retour avec le XV de la Rose. Cipriani va prolonger à Sale et selon le Midol, El Mago serait le candidat numéro 1 pour la place d'ouvreur vacante chez les champions de France en titre. Or, à partir de la saison prochaine, les Pumas évoluant ailleurs que dans la franchise argentine en Super Rugby ne seront plus sélectionnables avec l'équipe nationale... Du côté d'un recrutement d'un pilier droit, le RCT, qui n'a toujours pas prolongé Martin Castrogiovanni, suit la piste du Bok Frans Malherbe (23 ans, Stormers) selon le Midol et du Biterrois Mohamed Boughami.

  • Ça bouge chez les 2e-ligne. Actuellement prêté à Lyon par le MHR, Mickael De Marco sera oyonnaxien la saison prochaine selon les informations du Midi Olympique. De Marco suivrait son actuel entraîneur, Olivier Azam. Du côté de la Section Paloise, toujours leader de la Pro D2, on s'active sur ce poste : Fabrice Metz (23 ans, Racing Metro) a été reçu dans le Béarn.

  • Le Castres Olympique est à la peine sur le terrain, mais pas en matière de transfert. Après David Smith, Rudi Wulf et Benjamin Urdapilleta, le champion de France 2013 vient d'obtenir l'accord d'Alexandre Bias, l'expérimenté 3e-ligne de Montpellier. Bias a déjà évolué dans le Tarn, de 2004 à 2009.

  • À 32 ans, Gavin Henson n'a pas fini de nous étonner. L'ancien « Golden Boy » du rugby gallois évoluera l'an prochain à Bristol, actuellement en tête de la seconde division anglaise. Joueur de Bath depuis un an et demi, Henson s'est plus révélé dans un rôle de joker, et non comme un titulaire indiscutable. Mike Ford salue la décision de son joueur : « Il nous a amené beaucoup d'expérience, sa polyvalence a été un véritable atout. On comprend les raisons de son départ vers Bristol, et on lui souhaite le meilleur. »

  • Le staff des Wallabies se dessine en vue de la prochaine Coupe du monde. Après Mario Ledesma, qui va également épauler Michael Cheika aux Waratahs, c'est le manager des Brumbies et ancien demi d'ouverture de légende Stephen Larkham qui intègre l'équipe. Larkham s'occupera de l'attaque des Australiens.