Jean-Pascal Barraque quitte le BO et retourne au Stade Toulousain

Jean-Pascal Barraque quitte le BO et retourne au Stade Toulousain
Nouvelle perte pour le BO après le départ de Wenceslas Lauret vers le Racing.
Au BO depuis 2010, Jean-Pascal Barraque est annoncé au Stade Toulousain pour les trois prochaines saisons. L'ouvreur y avait évolué chez les cadets à partir de 2007. Le Stade Toulousain fait enfin son entrée sur le marché des transferts ou du moins dans la sphère des rumeurs puisqu’il n’est toujours pas possible pour les clubs de communiquer à ce sujet. Malgré tout RMC Sport l’affirme, le demi d'ouverture du Biarritz Olympique, Jean-Pascal Barraque (21 ans) portera bel et bien les couleurs du Stade Toulousain la saison prochaine. Le contrat porterait d’ailleurs sur les trois prochaines éditions du Top 14. Pour celui qui a découvert le ballon ovale sur les bords de l’Atlantique au Rugby-club Concarnois, c’est en quelque sorte un retour au club. Il avait en effet signé une licence de cadet au Stade toulousain en 2007 avec un certain succès (champions de France cadets). Il quittera finalement le Stade pour jouer avec les espoirs du BO avant de connaître sa première titularisation avec la première en 2010.

Cette année avec Biarritz, Barraque a joué douze matchs de championnat, dont sept fois en tant que titulaire. En retournant en Haute-Garonne, l’international -21 trouvera une rude concurrence au poste avec Luke McAlister mais devrait néanmoins emmagasiner un certain temps de jeu. Nul doute que la présence de ce joueur d’expérience lui sera bénéfique. A l’instar du Black, sa polyvalence au centre pourrait également lui permettre d’évoluer au milieu de l’attaque toulousaine. Jouer avec le champion de France en titre pourrait notamment lui offrir une chance d’intégrer un jour le XV de France en se défaisant de la concurrence de Camille Lopez ou de Jules Plisson.

A Ernest-Wallon, Jean-Pascal évoluera également avec son coéquipier chez les Bleuets, Jean-Marc Doussain avec qui il avait fait un très beau parcours lors de la dernière Coupe du monde des -21. A l’époque, le futur toulousain s’était d’ailleurs illustré lors d’un magnifique match face aux jeunes Wallabies, en inscrivant le dernier essai des Français sur une passe au pied de…Jean-Marc Doussain.



Sources : RMC Sport, Télégramme.com