France 7. Virimi Vakatawa et Jérémy Aicardi signent un contrat avec la FFR

Ecrit par vous !
France 7. Virimi Vakatawa et Jérémy Aicardi signent un contrat avec la FFR
France 7. Virimi Vakatawa et Jérémy Aicardi sous contrat avec la FFR.
La Fédération Française de Rugby peut être heureuse, l’équipe de France de rugby à 7 disposera toute la saison prochaine de Virimi Vakatawa et Jérémy Aicardi. La FFR peut être heureuse, l’équipe de France de rugby à 7 disposera pour toute la saison prochaine de deux joueurs qui ont impressionné cette saison avec le maillot bleu. En effet, Jérémy Aicardi (25ans ; 1m78 ; 83kg) et Virimi Vakatawa (22ans ; 1m85 ; 92kg) ont signé un contrat fédéral pour respectivement un et deux ans. Le premier, joueur de Nevers en Fédérale 1, et ancien joueur d’Oyonnax, s’était distingué dès le Gold Coast Seven avant de rejoindre l’équipe à Glasgow. Très heureux d’intégrer le groupe France7 pour la saison prochaine, il a déclaré : « Je suis conscient que ce recrutement est une chance pour moi, je sais qu’il faut dès maintenant travailler intensément pour s’imposer dès les premiers tournois du circuit mondial de l’IRB. »

On ne présente plus Virimi Vakatawa, l’ailier d’origine fidjienne, qui était sous contrat avec le Racing-Métro cette saison, a été la veritable sensation de la tournée asiatique, et son profil a totalement séduit Frédéric Pomarel. Ce joueur très physique, capable de faire gagner un match pratiquement à lui tout seul, représente à n’en pas douter une grosse valeur ajoutée pour le groupe. Lui qui va rejoindre le groupe pour les deux prochaines saisons s’est également dit très heureux et espère disputer les JO: « Je suis heureux d’intégrer France 7, surtout en cette année charnière pour le groupe avec les qualifications aux Jeux Olympiques. Participer à un tel événement serait la plus belle récompense dont puisse rêver un athlète. » Pour ceux qui auraient oublié, Virimi Vakatawa c’est ça :


Enfin, tout le monde est content dans cette histoire, à commencer par Frédéric Pomarel, le sélectionneur avait déjà déclaré qu’il souhaitait étoffer son groupe de joueurs physiques notamment ,afin de pouvoir rivaliser avec d’autres nations comme le Kenya par exemple. Le voilà satisfait : « C’est ce que l’on voulait depuis quelques temps, ce sont des garçons que nous avons testés dans des cycles complets d’entraînement et de compétition. Nous sommes sûrs de leur niveau et certains qu’ils vont apporter quelque chose en plus au groupe France. »
En attendant peut-être Pierre-Gilles Lakafia ?


Jean Tafernaberry
Jean Tafernaberry
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !