Serge Simon assume les changements à la tête de l’équipe de France féminine

Serge Simon assume les changements à la tête de l’équipe de France féminine
Serge Simon interviewé sur le site de la FFR sur le cas Novès. Crédit : FFRugby

Face à la polémique concernant le changement inattendu du staff de l’équipe de France féminine, Serge Simon s’est exprimé sur cette décision.

« Un choix purement sportif » tels sont les mots du nouveau vice-président de la FFR à propos de l’intronisation de Samuel Cherouk et d’Annick Hayraud à la tête de la séléction nationale. Hier sur les ondes de RMC, l’ancien pilier international n’a pas hésité à plébisciter ce qu’il pense être un projet sportif « incarné » avec « des arguments solides »L’ex-directeur de Provale est également revenu sur la mise à l’écart du duo d’entraîneurs formé par Jean michel Gonzalez et Philippe Laurent. Et s'est fermement opposé aux déclarations de Jean Michel Gonzalez : « le lien politique, je le démens complètement », lui qui pense que cette décision est intervenue en raison de ses relations avec le président sortant de la FFR : Pierre Camou.

VIDEO. France Féminines - Samuel Cherouk nommé, Jean-Michel Gonzalez désabusé

Face au mécontentement de certaines joueuses et à 6 mois de la prochaine Coupe du monde féminine en Irlande, le pari semble osé. Le staff entrant n’aura certainement pas le droit à l’erreur et Serge Simon en est bien conscient : « c'est un pari qui peut être critiqué » mais « la France peut et doit remporter la Coupe du monde »

Le nouveau staff est déjà à l'oeuvre puisqu'il a notamment communiqué la liste des joueuses retenues pour le 6 Nations.France Féminines - le nouveau staff opère quelques changements pour préparer le Tournoi



Charger les commentaires