Champions Cup - L'équipe type de la saison 2017-2018 selon différents médias

Champions Cup - L'équipe type de la saison 2017-2018 selon différents médias
Champions Cup - Camille Chat a pris une nouvelle dimension cette saison avec le Racing 92.
Découvrez l'équipe type de la saison 2017-2018 de Champions Cup avec plusieurs internationaux tricolores et des joueurs de Top 14.

Planet Rugby : 

Halfpenny (Scarlets)
Thomas (Racing 92) - Parkes (Scarlets) - Henshaw (Leinster) - Nacewa (Leinster)
Sexton (Leinster) - Machenaud (Racing 92)
Leavy (Leinster) -  Nakarawa (Racing 92) - Fardy (Leinster)
Ryan (Leinster) - Beirne (Scarlets)
Furlong (Leinster) - Cronin (Leinster) - Vunipola (Saracens)

Independent.ie : 

Kearney (Leinster)
Nadolo (Montpellier) - Ringrose (Leinster) -  Parkes (Scarlets) - Thomas (Racing 92)
Sexton (Leinster) - Murray (Munster)
Leavy (Leinster) - Nyanga (Racing 92) - Fardy (Leinster)
Nakarawa (Racing 92)  - Ryan (Leinster)
Furlong (Leinster) -  Chat (Racing 92) - Healy (Leinster)

Independent.co.uk : 

Kearney (Leinster)
Nadolo (Montpellier) Ringrose (Leinster) - Parkes (Scarlets) -  Nacewa (Leinster)
Sexton (Leinster) - Machenaud (Racing 92)
Leavy (Leinster) - Nyanga (Racing 92) Fardy (Leinster)
Nakarawa (Racing 92) - Beirne (Scarlets)
Furlong (Leinster)  Chat (Racing 92) - Healy (Leinster)

Sky Sports : 

Ashton (Toulon)
Earls (Munster) - Vakatawa (Racing 92) - Nacewa (Leinster) - Nadolo (Montpellier)
Sexton (Leinster) - Machenaud (Racing 92)
Leavy (Leinster) - Nyanga (Racing 92) Fardy (Leinster)
Nakarawa (Racing 92) - Beirne (Scarlets)
Furlong (Leinster) -  Chat (Racing 92) - Priso (La Rochelle)

Eurosport : 

Ashton (Toulon)
Thomas (Racing 92) - Ringrose (Leinster) Henshaw (Leinster) - Nacewa (Leinster)
Sexton (Leinster) - Machenaud (Racing 92)
Leavy (Leinster) - CJ Stander (Munster) Lauret (Racing 92)
Nakarawa (Racing 92) - Beirne (Scarlets)
Furlong (Leinster)  Owens (Scarlets) Healy (Leinster)


Sans surprise, les joueurs du Leinster ont été plébiscités par la presse. La province irlandaise a réalisé une saison parfaite (9 matchs, 9 victoires) pour s'adjuger sa quatrième étoile européenne. Déjà en vue lors du Tournoi des 6 Nations avec la victoire finale de l'Irlande, les Sexton, Ringrose, Henshaw, Leavy, Furlong, Kearney, Healy ont poursuivi sur leur dynamique en Champions Cup. Leurs coéquipiers Nacewa ou encore Fardy se sont mis au diapason de leurs performances pour former une équipe imbattable cette saison. Finaliste ô combien déçu, le Racing 92 est également représenté au sein de plusieurs lignes. En première, le talonneur Camille Chat a retenu l'attention de nombreux observateurs. À seulement 22 ans, il a impressionné par ses prises de balle puissantes, mais surtout par la qualité de ses lancers en touche.Racing 92. Yannick Nyanga annonce la fin de sa carrière À 34 ans, et au crépuscule de sa carrière, Yannick Nyanga a semblé retrouver ses jambes de 20 ans cette année, aussi bien pour porter le cuir que pour sauter en touche. S'il n'a pas nécessairement manqué aux Franciliens en finale, Iribaren assurant parfaitement l'intérim, Machenaud a été le meilleur joueur du club cette saison pour Planet Rugby. Son jeu au pied, face aux perches ou dans le jeu courant ainsi que sa main mise sur l'attaque ne le placent pas très loin de Conor Murray. Quant à Teddy Thomas, son erreur en fin de match contre Leinster ne doit pas oublier son excellente saison européenne. Sans surprise, Leone Nakarawa, élu meilleur joueur européen de l'année, a été plébiscité.
Champions Cup : Leone Nakarawa (Racing 92) élu meilleur joueur de la compétition

Trois autres formations du Top 14 sont représentées. Toulon, avec un Chris Ashton plus dangereux que jamais, à l'aile, mais surtout à l'arrière où ses qualités de vitesse et de placement lui ont permis de mettre à mal les défenses. Montpellier, avec Nemani Nadolo en mode machine. Sans avoir joué les phases finales, il a terminé en tête de presque toutes les catégories dominées par les 3/4 : 553m parcourus, 38 défenseurs battus et 16 franchissements. Contrairement au MHR, la Rochelle s'est qualifiée pour les quarts de finale. Cependant, c'est lors des matchs de poules que Dany Priso a brillé par son activité ballon en main. Des performances qui lui ont ouvert les portes du Tournoi avec le XV de France.