Bakkies Botha pour remplacer Eben Etzebeth ?

Ecrit par vous !
Bakkies Botha pour remplacer Eben Etzebeth ?
Sors de ta retraite, Brendan Cannon.

Cet article est rédigé par Florian David, Merci à lui ! Devenez référent de votre club de rugby en cliquant ici, et proposez aussi vos articles !

La blessure du deuxième ligne sud-africain Eben Etzebeth pourrait entraîner le retour de Bakkies Botha sous le maillot Springbok pour le Four Nations

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les amateurs de jeu propre, léché et tout en finesse. Le jeune seconde latte des Cape Town Stormers Eben Etzebeth souffre d'un cartilage de la hanche endommagé, et pourrait déclarer forfait pour le Four Nations. La réponse sera connue dans les prochains jours, le staff Springbok attendant encore les résultats des spécialistes qui se sont penchés sur son cas.

Pour le remplacer, le sélectionneur sud-af' Heyneke Meyer pourrait rappeler pour le remplacer un certain...

Bakkies Botha.

Le boucher de la Rade pourrait repointer le bout de ses poings/dents/crampons/coudes sous le maillot sud-africain très rapidement, le Rugby Championship commençant le 18/08. Rappelons que The Enforcer n'a pas porté le maillot vert depuis la Coupe du Monde 2011, où les Boks avaient été sortis en quarts par l'Australie.

La nouvelle est un peu moins bonne pour Bernard Laporte, qui devra sans doute expérimenter une seconde ligne Simon Shaw - Nick Kennedy. Ce dernier est arrivé à Toulon tout droit des London Irish cet été.

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
TOP 14. Jamie Cudmore et sa femme pourraient attaquer l'ASM Clermont en justice
Brèves TOP 14. Jamie Cudmore et sa femme pourraient attaquer l'ASM Clermont en justice 26 septembre 2016 à 20:00
Liste Développement : quel temps de jeu pour les grands espoirs du XV de France ? #5
Brèves Liste Développement : quel temps de jeu pour les grands espoirs du XV de France ? #5 26 septembre 2016 à 18:45
RUGBY AMATEUR. Vice-champion olympique de boxe, Sofiane Oumiha se remet au rugby au TUC
Brèves RUGBY AMATEUR. Vice-champion olympique de boxe, Sofiane Oumiha se remet au rugby au TUC 26 septembre 2016 à 17:00
PHOTO. Wallabies : le statut choc de David Pocock sur sa santé et les moments de sa carrière dont il est "le plus fier"
Brèves PHOTO. Wallabies : le statut choc de David Pocock sur sa santé et les moments de sa carrière dont il est "le plus fier" 26 septembre 2016 à 15:30

Réagissez à cet article
6 commentaires sur cet article

Vous devez être connecté pour participer aux commentaires

CedricH

  • Inscription
  • 10 commentaires
  • 100 J'aimes
  • 50 pronostics
  • Nouvelles Discussions
  • Badge Premier Achat Manquant
  • Quiquette
  • Saucisses
  • Badge Abonné Manquant
15240 points

Pour le Four Nations, je pense que tout le monde est au courant, mais que le choix du nom est lamentable.
Bon, déjà, c'est évidemment un raccourcis à partir du TriNations original.

Mais en plus, "Rugby Championship" veut littéralement dire - accrochez-bien votre casque - "Tournoi de rugby"! TaDAAAAAAAN!
Non mais franchement, pouvait-il y avoir un nom moins original que ça?
Je préfère de loin l'appellation franchouillarde (qui n'en est pas une, en plus).

Sinon, quand même, comment ne pas saluer la venue du fleuriste Botha? On sait déjà qu'on va se régaler.

  • il y a 4 ans
  • 1

Mehdi TAZIR

Pour revenir au sujet de cet article.Tu sais, cette info est un hoax. Si les Springboks perdent leur deuxième ligne, il peuvent le remplacer d'une façon ou d'une autre sans avoir a faire appel à Bakkies Botha. Eben Etzebeth n'en est qu'à sa troisième cape, et le sélectionneur Meyer l'a fait jouer lors des matchs-test contre l'Angleterre en Juin à titre d'essai pour retrouver un binôme à Bekker dans l'espor de retrouver un duo gagnant Matfield-Botha. Bien que talentueux-et surtout monstrueux- Etzebeth est loin d'être indispensable pour faire gagner l'équipe Sud Africaine. Meyer a plusieurs autres deuxième ligne en stock pour tenter de nouvelles combinaisons : Bresler (Sharks), Van der Merwe (Bulls) et même le tout jeune Willemse.
Donc pas de panique pour la seconde ligne des Springboks.

Depuis la coupe du monde 2011, la fédération Sud-Africaine de rugby (SARU) a perdu beaucoup de temps à trouver un nouveau séléctionneur et un staff pour reprendre l'équipe des Boks.Ils l'ont trouvé, mais relativement tard (Février 2012): Heyneke Meyer. Lorsqu'ils ont joué les Test Match contre l'Angleterre, Meyer venait tout juste de constituer ce qu'on peut appeller un groupe de départ. Bref, toute cette petite histoire c'est pour dire que la nouvelle équipe des Springboks est en plein chantier et aucun joueurn n'est titulaire. La seule constante c'est la nomination du nouveau capitaine: Jean de Villiers. A part ça rien de fixe. Donc s'il faut voir un avantage dans cette équipe Sud Africaine, c'est qu'aucune "perte" n'est compromettante.

Tout comme JP Pietersen, sorti avec un pouce fracturé suite au match de la finale du Super Rugby. Certes il a fait une énorme fin de saison avec les Sharks en Super Rugby, et a auparavant sauvé la mise des Hommes en Vert contre les Anglais en applatissant des essais bien pesés. Ses services et son expérience auraient été les bienvenus pendant la préparation et les matchs du Rugby Championship. Dommage.
Mais l'Afrique du Sud est l'un des plus grand vivier de joueurs de rugby à XV. Nul n'est irremplaçable comme je l'écrivaisplus haut. Piertesen s'est montré très bon en 12 ou 13; c'est à dire le même poste que François Steyn, de retour au pays mais resté sur le banc pendant les matchs des Sharks pour des raisons administratives (rentré en Afrique du Sud après le 1er Avril, donc trop tard pour s'inscrire sur la feuille de match des play offs du Super Rugby).

Ainsi pendant que Piertsen se soigne le pouce, François Steyn alias l'Artilleur ou alias le Sniper (c'est selon le contexte) ne sera pas qu'un simple bouche trou, mais reprend sa vraie place au sein du groupe.

Pour le rugby Championship, l'Afrique du Sud n'est pas favorite certes. Aucune n'est favorite. Car il faut tenir compte d'abord des décalages horaires de parfois 12 heures (au moins) entre deux match d'afficlées. Par ailleurs, le Super Rugby se termine à peine et les joueurs qui sont restés avec leur franchises jusqu'aux phases finales font presque tous partie des équipes nationales; ce qui signifie qu'ils ont accumulé des millions de kilomtres en avion, traversé pendant 4 mois plusieurs fuseaux horaires dans les deux sens, n'ont quasiment pas eu de vacances (ah non, c'est vrai ils ont dû arrêter pendant la période où ils recevaient les Nations Nord pour leurs Tournée d'été). Voilà: ils ne sont plus très frais. Et sont tous au même niveau question physique.
Au fait, les Australiens ont été très mauvais en Super Rugby puisqu'une seule franchise n'est arrivée en phase finale (les Reds), et au sein de l'équipe des Wallabies déjà construite et normalement rodée par coach Deans: une véritable hécatombe des joueurs cadres blessés fait craindre le pire.
Pas de Super Rugby pour l'Argentine, mais elle a perdu le week end dernier contre le Stade Français en match amical. Ce qui ne laisse rien de bon à présager, malgré la forme olympique des joueur et la la bonne humeur affichée par le staff (sauf l'un d'entre eux qui n'est personne d'autre que le grincheux et mauvais gagnat Graham Henry...

Merci de vous inquiéter pour les Boks, mais rien de dramatique contrairement à ce que titrent la plupart des média rugbystique français (et outre-manche) cette semaine.

Je vous ai proposé au autre angle de vue.

A+ si je ne suis pas modéré...

  • il y a 4 ans
  • 1

Mehdi TAZIR

ah ok, c'est un argument imparable.

  • il y a 4 ans
  • 1

Florian (Le Rugbynistère)

Pour ma part je le fais un petit peu exprès (et je suis au courant de ce qu'est le Four Nations à la base) ! Donc c'est pas tout à fait une bourde, c'est plus une boutade qu'autre chose.

Et je suis un peu du même avis que Mr Mamukator. Rugby Championship ça fait un peu D2 anglaise quoi.

  • il y a 4 ans
  • 1

MrMamukator

Le four nation sa sonne mieux comme nom.

  • il y a 4 ans
  • 1

Mehdi TAZIR

OFFICIELLEMENT C'EST "THE RUGBY CHAMPIONSHIP" ET NON PAS "THE FOUR NATIONS". Toute la planète Ovale a déjà adopté cette terminologie, sauf les journalistes français qui passent vraiment pour des touristes ignares. Leur ignorance ne fait pas la fierté d'une des plus grandes nations du rugby qu'est la France.
"THE FOUR NATIONS" EST UN NOM DE TOURNOI DE RUGBY A XIII DEJA PRIS POUR UNE COMPETITION ENTRE Nlle ZéLANDE, ANGLETERRE, PAYS DE GALLES ET AUSTRALIE.

Tri Nations+Argentine= "Rugby Championship" et non pas "four Nations"".

Journalistes du rugbynistère, svp, pouvez vous corriger cette erreur d'information et ainsi devenir le premier média français (avant le Midom, sisi, eux aussi commettent la même bourde) à ne pas être complètement Hors-Sujet

  • il y a 4 ans
  • 1