Ecrit par vous !
VIDÉO. XIII : l’exploit majuscule du Toulouse Olympique à Leigh, les grosses ambitions du club justifiées
Réduit à 12 et mené au score 20 à 6, le TO est allé chercher la victoire (26 à 32) sur le terrain de Leigh, un des favoris. Crédit photo : Alain Montsegur

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour sur l'exploit majuscule des treizistes toulousains, qui se sont imposés chez les Leigh Centurions malgré un carton rouge en premiere période.

A l’heure où les Dragons Catalans connaissent un début de saison très compliqué (derniers de la Super League avec quatre défaites en quatre matchs), le rayon de soleil du XIII français est venu du Championship. Engagé dans la 2ème division anglaise, le Toulouse Olympique XIII s’est imposé 32 à 26 chez les Leigh Centurions, fraichement relégués de l'échelon supérieur. Le tout à l’issue d’un match complètement fou et bien mal embarqué...

Avec un début de rencontre compliqué et trois essais des locaux, les Toulousains se sont rapidement retrouvés réduits à 12 après le carton rouge d’Eddy Pettybourne (une des recrues de la saison). En cause ? Un plaquage haut. La messe semble dite dès la reprise avec un nouvel essai des Anglais (Hood), qui porte le score à 20-6 pour les locaux, toujours en supériorité numérique. Mais les Toulousains n’ont rien lâché, recollant au score (20-16) après deux essais de Marguerite et Canet. En danger, les Soldats de Sa Majesté en remettent un coup pour porter le score 26-16 à quinze minutes du coup de sifflet final, et semblent se diriger tranquillement vers une victoire logique et contrôlée. Mais le TO a réalisé l’impensable, avec deux essais en trois minutes de Mark Kheirallah et Gavin Marguerite. Puis en venant crucifier leurs adversaires pratiquement au buzzer sur un dernier essai de Robin.

Un véritable exploit que le TO a réalisé en renversant un déficit de quatorze points à 12 contre 13 chez l’un des favoris... ce qui va surement couter la tête du coach des Centurions. Résumé de la rencontre ci-dessous :

Crédit vidéo : Toulouse Olympique Rugby XIII

Bientôt en Super League ?

Le club se structure et a effectué un recrutement ciblé à l’intersaison (William Barthau ancien des Catalans/Broncos, Rapira et Pettybourne) tout en conservant ses jeunes talents français. Les infrastructures sont aussi en plein développement, les travaux de modernisation du stade Arnauné sont en cours avec une capacité de plus de 4,500 places assises. Livraison prévue pour l’été 2019.

Grace à cette victoire, le TO – seul représentant français à cet échelon – se place en seconde position du championnat (3v ; 1d) et confirme ses ambitions de jouer la montée dès cette saison pour accéder à la très relevée Super League. Pour disputer le championnat de montée, il faudra au moins finir dans les quatre premiers. Pas une mince affaire avec de sérieux clients comme les Broncos ou les Featherstone Rovers (qui ont infligé au TO XIII sa seule défaite). La suite ? Une poule de Playoffs - The Qualifiers - avec les quatre derniers de Super League dans un championnat où les trois premiers montent directement et les 4ème et 5ème s’affrontent dans un barrage. Ils pourraient y retrouver les Dragons Catalans, sauvés in extremis la saison passée dans un « derby » français qui pimenterait le XIII français. Il n’y a pas que le XV à Toulouse !

VIDÉO. XIII. Les Dragons Catalans accueillis en héros après leur maintien en Super LeaguePour ceux qui souhaitent découvrir le TO XIII ou le rugby XIII, prochain match :

TO XIII v Rochdale Hornets, ce samedi 3 mars, à 17h, au stade Ernest Argelès de Blagnac (le stade Arnauné est en travaux, les matchs se jouent à Blagnac).



Capron Franck
Capron Franck
Cet article est rédigé par Capron Franck, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • PIPIOW
    41861 points
  • il y a 2 ans

Bravo Toulouse cette année il faut pas manquer la qualification . L an dernier ca a loupé car 2 joueurs majeurs blessés au mauvais moment . Cette année l effectif est encore de meilleure qualité mais un peu juste en quantité . Le to joue bien et l idéal serait de passer en franchise les 12 clubs de sl et on rajoute Toulouse Toronto et Londres et Voila . Bravo encore

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News