VIDEO. Top 14 - Les Castrais savent se transcender pour atteindre les sommets
Top 14 - David Smith et Castres vont-ils renverser le MHR en finale ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Découvrez en vidéo le reportage du CRC sur le Castres Olympique après la demi-finale contre le Racing 92.

RESUME VIDEO. Top 14 - Demi-finale. Plus précis, Castres vient à bout du Racing 92Leader du championnat à l'issue de la phase régulière et impressionnant en demi-finale contre Lyon, Montpellier aborde la Top 14 dans la peau du favori. En face, Castres a endossé le costume de l'outsider. En finale, le CO n'a rien à perdre et tout à gagner. Un peu à l'image du LOU dans ces phases finales. Mais ce qui fait la différence en faveur des Tarnais, c'est l'expérience. Ils se plaisent dans ce rôle d'équipe invitée surprise avec le 11e budget de l'élite et un effectif sans noms ronflants. Mais ce serait oublier que Castres n'a pas manqué les phases finales depuis 2010 avec un titre en 2013 et une finale en 2014. On est quand même loin du Petit Poucet.

Lien Vidéo

Alors oui, le CO est passé à deux doigts de la Pro D2 lors de l'exercice 2014-2015. Le début de la saison en cours n'a pas été brillant avec cinq revers en sept matchs qui l'a vu pointer à la 11e après la 7e journée. Mais les Castrais se sont refait la cerise en fin de saison, glanant de précieuses victoires notamment à La Rochelle, pour décrocher la sixième place qualificative avant de faire tomber Toulouse en match de barrage. "Ça nous fait plaisir de renverser ces gros budgets, avec toutes ces stars…", confie le pilier Antoine Tichit. Si on savait les hommes de Christophe Urios forts mentalement, c'est lors de ce match à Ernest-Wallon que cet état d'esprit conquérant a sauté aux yeux de tous. "Notre fonds de commerce, c’est l’agressivité et la solidarité. Personne ne peut être plus solidaire que nous", commentait le 3e ligne Anthony Jelonch à Midi Olympique au sortir du succès en demie contre le Racing 92.
TOP 14. Racing 92 - Jacky Lorenzetti : ''Castres ? Ils sont champions de France des casse-couilles !''Les Castrais se sont faits experts dans l'art de déjouer les pronostics. Si les joueurs mouillent le maillot sur le pré pour "les supporters, nos familles, ceux qui ne jouent pas", précise Combezou, mais celui qui les rassemblent et les poussent à donner le meilleur d'eux-mêmes, c'est Christophe Urios, maître es emmerdeur. "Quand je prépare un match, la première pensée que j’ai, c’est comment je vais faire déjouer les mecs en face. Ensuite, comment je vais placer mon jeu. Cela fait partie des armes d’un combat", explique le technicien via Le Figaro. Sa méthode avait déjà porté ses fruits à Oyonnax, avec qui il avait atteint les barrages et perdu de peu à Toulouse. À Castres, il dispose d'un effectif qualitativement supérieur. En son sein, des éléments "dont le potentiel n'était pas à prouver" et parfois revanchards à qui il a su tendre la main pour repartir et même s'affirmer. On pense notamment à Armand Batlle ou encore Julien Dumora qui réalise une énorme saison. Ce samedi, Castres aura besoin que toutes ses individualités soient une fois encore au service du collectif pour déjouer les pronostics.VIDÉO. Top 14 - Castres. Batlle à l’aile, la vie est belle !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News