VIDÉO. Top 14. Au forceps, Castres arrache sa qualification en venant à bout de l'USAP
Castres a décroché sa qualification en venant à bout de l'USAP.
Le Castres Olympique a décroché sa qualification pour les phases finales ce dimanche soir, en signant un succès bonifié face à l'USAP (28-12).

Après Montpellier et l'Union Bordeaux-Bègles, le Castres Olympique a décroché sa qualification ce dimanche soir pour les phases finales, en signant un succès laborieux, mais bonifié face à Perpignan. Les Castrais, invaincus à Pierre-Fabre depuis fin décembre 2020, ont parfaitement démarré la rencontre, grâce à une pénalité d'Urdapilleta et un essai de Botitu. Mais accrocheur, l'USAP a peu à peu comblé son retard, face à un CO hésitant. Sans Jaminet, sorti blessé en début de match, c'est donc Tristan Tedder, qui par 4 fois, convertissait des pénalités. Si bien qu'à cinq minutes du terme de cette première mi-temps, les Catalans, contre toute attente, mènent sur la pelouse tarnaise (11-12). Oui mais voilà, à la suite d'un cafouillage près de leur ligne, les hommes de Patrick Arlettaz se verront acculés dans leurs cinq mètres. Et alors que les Castrais insistent, Lam puis Delguy écoperont chacun d'un carton jaune. Ce dernier sera d'ailleurs bien plus préjudiciable pour les visiteurs, car en volleyant le ballon hors des limites du terrain, l'Argentin sanctionnera son équipe d'un essai de pénalité. 18-12 aux citrons.

CLASSEMENT. TOP 14. Trois clubs déjà qualifiés, six encore en courseCLASSEMENT. TOP 14. Trois clubs déjà qualifiés, six encore en course

Bien que brouillons, les partenaires de Mathieu Babillot, après une pénalité, inscriront l'essai du bonus offensif par Filipo Nakosi (72e). Castres s'impose donc logiquement (28-12) et s'affirme plus que jamais comme un réel candidat au Brennus. Troisième, à égalité avec l'UBB, second et à un point du MHR, le CO peut toujours rêver d'une qualification directe pour les demi-finales. Il faudra pour cela battre, Pau, dans quinze jours. En revanche, l'USAP, reste treizième, à trois longueurs de Brive. Mais la dernière journée s'annonce alléchante. Alors que les Corréziens se déplacent à Paris, Perpignan reçoit l'UBB et peut rêver, d'un maintien direct en cas de succès. En revanche, les Catalans ont peut-être perdu pour la fin de saison, Melvyn Jaminet, touché au genou.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kyb
    11780 points
  • il y a 1 an

On en parle, justement, des deux cartons jaunes de la MT1, et plus largement, de l'arbitrage assez insuffisant (pour un match du Dimanche soir sur C+...) ? On en parle des arbitrages à mesure du classement des clubs, sanctionnant des hors-jeux parfois imaginaires des uns et laissant couler des en-avants menant aux essais des autres ?
Je veux bien que l'on soit promu, que la théorie Mourad soit éprouvée. Mais notre relégation est aussi un cadeau empoisonné de l'absence d'arbitres 100% pro. Tôt ou tard, ça portera grandement préjudice aux plus gros. Le problème, c'est que comme toujours, ce sont les petits qui en font les frais les premiers.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
News