VIDEO. QI rugby élevé, côté obscur, Beattie dresse le portrait de Fabien Galthié
Johnnie Beattie connaît la double personnalité de Fabien Galthié.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Johnnie Beattie, qui a évolué sous les ordres de Fabien Galthié, dresse un portrait objectif du sélectionneur du XV de France avant le Tournoi.

Sauf changement de dernière minute, le coup d'envoi du Tournoi sera donné dans moins de deux semaines. En l'espace d'un an, les Bleus ont changé de statut. Fabien Galthié est loin d'être étranger aux performances tricolores en 2020. Depuis son arrivée en tant que sélectionneur, le technicien a insufflé une nouvelle dynamique chez les Bleus. Les résultats sont là, les joueurs prennent plus de plaisir et les supporters sont ravis de retrouver une équipe de France compétitive. Pour l'Ecossais Johnnie Beattie, qui a évolué sous ses ordres à Montpellier Fabien Galthié a toujours été fait pour être sélectionneur. "En club, c'est particulier car vous essayez de construire quelque chose au quotidien mais ça prend des années. On se disait qu'il serait parfait à la tête d'une sélection parce que tu travailles seulement pendant quatre ou cinq semaines." Selon lui, via Rugby Pass, l'ancien entraîneur héraultais a trouvé son équilibre chez les Bleus. Il n'a pas besoin de travailler avec des gens avec qui il ne s'entend pas. "Il travaille avec les meilleurs et c'est sa place. Il a dû attendre plusieurs années pour y parvenir mais maintenant il est en place et il fait un super travail".

Fabien Galthié vu par Johnnie Beattie ? Un génie tyranniqueFabien Galthié vu par Johnnie Beattie ? Un génie tyranniqueEn mars dernier, Beattie avait évoqué le caractère très spécial de son ancien coach. Près d'un an plus tard, son avis n'a pas vraiment changé. Les résultats des Tricolores ont cependant confirmé ce qu'il pensait depuis longtemps. "C'est le coach le plus technique avec qui j'ai pu travailler. De très loin le meilleur entraîneur de l'attaque. J'ai joué mon meilleur rugby sous ses ordres quand j'étais à Montpellier pendant deux ans. Il est extrêmement perspicace et possède un QI rugby très élevé. Il fait un boulot extraordinaire avec les Bleus dans ce domaine. Mais il y a toujours un mais." L'Écossais d'évoquer le côté obscur de Galthié au quotidien au sein d'un club. "Yvan Watremez a souffert d'anxiété en raison de la manière dont il était traité. Il avait peur de sortir de sa voiture pour aller à l'entraînement. Il a fallu qu'on aille dire à Fabien d'arrêter."

Il se souvient également qu'il prenait les joueurs par les oreilles pour le replacer en défense tout en leur criant dessus. Watremez n'est d'ailleurs pas le seul à avoir fait les frais du management très particulier du sélectionneur des Bleus. Ainsi, l'Argentin Lucas Amorosino qui avait été prolongé de trois saisons par Altrad avait finalement dû quitter le club parce que Fabien Galthié n'avait pas pris part aux discussions. Pourtant, il souhaitait le conserver mais il avait quand demandé son départ. Le président du MHR avait dû payer les trois ans de contrat au Puma. "Il a cette forte personnalité, ce côté buté, mais d'un autre côté, c'est un formidable entraîneur.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RugbyPass (@rugbypass)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois

Je le vois bien tirer les oreilles de Esteve, Imbernon,.....

Plus que Galthié ,je pense que c'est le duo qu'il forme avec Ibanez qui fonctionne bien...

@pascalbulroland

Il avait besoin d'un binôme déjà à Montpellier.
Tout c'est merveilleusement bien passé tant qu'il y avait Éric Béchu.
Après c'est assez rapidement parti en sucette.
On est rentré dans le rang en terme de jeu pratiqué notamment.
Puis il a commencé à réaliser des recrutements dont on aurait pu se passer ( JB Peyras qu'il a laminé en moins de 2 mois, Ranger, Jim Hamilton qui a pété un plomb et est reparti avant Noël, S Hape qu'il ne croyait pas quand il se plaignait de problème due à des commotions,...)
Une direction du groupe pro, avec des méthodes qui mènent un joueur à avoir peur de pratiquer sa passion, qui se fait quotidiennement humilier devant ses coéquipiers !?
Au passage il peut s'estimer heureux de pouvoir encore marcher et avoir toute son autonomie physique !!!!! Je pense qu'avec beaucoup de monde, passé la surprise de la première fois, la seconde fois où il t'attrappe l'oreille, normalement tu lui passe le nez derrière les deux oreilles et il lui faut une bonne dizaines d'opérations chirurgicales pour lui redonner un semblant d'apparence humaine!!!! Jeu doute qu'il ai essayé sur Gorgodze par exemple !!!???

Puis il s'est pris la tête avec son staff.
On a perdu Bes, puis il s'est salement fâché avec Ledesma.

Bref à Toulon, c'était à Landreau d'avoir ce rôle, peut-être un peu ingrat mais tellement important pour qu'il puisse réussir avec un groupe de joueurs.

Tant mieux si Ibanez y arrive, et pourvu qu'il tienne suffisamment longtemps !

Mais enfin tout lui sera pardonné, et toutes les qualités lui seront attribuées... ... tant qu il gagnera.

  • Manu
    14693 points
  • il y a 9 mois

Galthié est un perfectionniste qui ne tolère pas qu'on n'applique pas ses consignes car il les sait optimales et ne comprend pas qu'on n'y adhère pas ou qu'on n'ait pas le niveau pour les atteindre.
Humainement, le résultat a été catastrophique à Montpellier et Toulon car il était sous pression des Présidents qui exigeaient des titres.
Avant cela, au Stade Français, son management fonctionnait car il avait toute la confiance bienveillante de Guazini et parce qu'il connaissait une grande partie de l'effectif avec lequel il avait joué ou qu'il avait choisi.
Il lui faut donc travailler sans pression (sinon il la décuple et les joueurs en souffrent) et dans la confiance de son Président
A la FFR, il semble avoir retrouvé la sérénité pour 3 raisons:
- il est financièrement confortable (après les indemnités judiciaires reçues d'Altrad et son salaire à Toulon) et donc a l'esprit léger,
- il a la confiance de Laporte qu'il connaît très bien
- comme l'a dit Beattie, il compose sa dream-team comme il le veut
- il a suivi une formation en management pendant ces années de purgatoire à Montpellier (en attente du jugement définitif prud'homal entre janvier 2015 et 2017) et Toulon (2ème année de contrat 2018-19 auprès du centre de formation)

@Manu

Il était sous la pression d'altrad, mais lui fait virer un joueur qu'il souhaitait conserver en faisant payer 3 ans de contrats due, juste parce que ce put... D'autiste n'a pas pris part à la discussion !!!!!!
Il subissait la pression, mon Q !!!!! Il avait plein pouvoir et il a ch.ié sur le club, ses joueurs et le président pour la sélection italienne et si possible avec son contrat de 4 ans tout jute signé en juin!!!!!
Libre à un grand nombre d'estimer qu'il a gagné son procès aux prud'homme avec ses 500 000 €!!!! Selon moi il a dû s'assoir sur facile, 3 ans et demie !!!!!!!!!! ( D'ailleurs il demandait environ 1,5 million d'euros).

@Manu

Au SF cela avait très mal fini aussi.

  • Luern63
    5968 points
  • il y a 9 mois

Pour ma part et bien entendu cela n'engage que moi, je n'ai aucune admiration pour ce personnage. Les résultats ne peuvent pas tout justifier et surtout pas le mépris des êtres humains. C'est souvent le signe de personnages qui se sentent très supérieurs à la moyenne et qui en sont souvent très loin, les vrais génies, eux, sont le plus souvent des humanistes modestes.

@Luern63

Je suis tout a fait d'accord que les résultats ne justifient pas tout, mais je pense que ce n'est pas si simple. Certains génies sont modestes et humanistes, mais beaucoup aussi sont des gens exigeants a l'exces qui ont un ego surdimensionné et ont du mal a accepter que d'autres ne soient pas forcément capables de se mettre a leur niveau (on peut penser a Jordan, Mourinho, etc. dans le domaine du sport, mais il y a plein d'autres exemples dans d'autres domaines). Le haut niveau nécessite une forte exigence et certains ont les qualités humaines pour compenser cela par de l'affectif et d'autres non. La question est: Galthié a-t-il appris de ses erreurs (en commencant par admettre que ce type de comporterments était une erreur)? Je n'en sais rien. D'une part les personnes peuvent évoluer, d'autre part il est rare qu'une personne réunisse toutes les qualités (un coach plus chaleureux ne sera pas forcément aussi bon sur le plan technique, par exemple; d'ou le concept de QE vs. QI pour reconnaitre différentes formes d'intelligence). La clé est donc de réunir des profils complémentaires et que la mayonnaise prenne. Je pense que Raphael Ibanez est un bon complément a Galthié, et en tout ca en public Galthié a évité de critiquer durement ses joueurs depuis sa prise de fonction. Nous verrons bien. Ca ne m'a pas forcément l'air d'etre une mauvaise personne, juste quelqu'un qui n'est pas doué pour les relations humaines; a mon sens ce n'est pas forcément la meme chose. J'espere qu'il aura l'intelligence de corriger ses mauvais cotés ou au moins de laisser la gestion humaine a d'autres dans son staff.

  • Luern63
    5968 points
  • il y a 9 mois
@Cyclotherapon

Je ne conteste pas les compétences technique de Galthier qui sont très supérieures aux miennes dans le domaine du rugby et probablement dans bien d'autres domaines et je suis bien conscient que parfois il peut être compliqué de jongler entre efficacité et humanité. Je dis juste que ce personnage m'est profondément antipathique, ce dont je ne doute pas qu'il se moque royalement Et que pour moi jamais la fin ne justifie les moyens .

@Luern63

Je suis parfaitement d'accord que la fin ne justifie pas les moyens, quand on voit certains athletes (ou artistes, etc.) perdre leur santé mentale sur l'autel du succes (souvent plus sous la pression d'une tierce personne, parent ou coach, d'ailleurs, que de leur propre choix), on peut tout a fait légitimement se demander si ca vaut le coup (pour moi, non). Donc je ne cautionne nullement les comportements abusifs. Je dis juste que le fait que Galthié ait eu des comportements odieux par le passé ne veut pas forcément dire qu'il en a toujours; on peut espérer qu'il ait changé. Si ce n'est pas le cas, le rugbyman francais ayant généralement un caractere affirmé, je doute que meme jeunes nos internationaux se laissent faire longtemps; ils sont sans doute prets a avaler quelques couleuvres pour rester en équipe de France mais je pense qu'ils se révolteront si ca va trop loin. Pour l'instant, l'ambiance a l'air d'etre plutot bonne, meme si c'est toujours dur a juger de l'extérieur.

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 8 mois
@Luern63

Pas vraiment d'accord . Les compétences de Galthier s'arrêtent au rugby .

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News