VIDEO. Plus complète, plus puissante, la Géorgie écrase le Portugal en finale du ''Tournoi B''
Le Lyonnais Davit Ninishvili a notamment été décisif et peut célébrer avec ses coéquipiers.
La Géorgie de Davit Niniashvili s’est imposée 38 à 11 en finale du Rugby Europe Championship face au Portugal.

C’était la finale tant attendue. Alors que les Bleus et les Irlandais se disputaient le gain du Tournoi des 6 Nations à distance samedi, le Portugal et la Géorgie, eux, jouaient leur finale plus au sud, en Espagne, dimanche. Dans ce Rugby Europe Championship, plus connu du grand public sous le nom de « Tournoi B », les deux formations avaient survolé les débats et l’on attendait avec impatience leur affrontement. D’ailleurs, ce sont les outsiders Portugais qui frappaient les premiers avec un essai de leur capitaine Appleton. A la pause et malgré une réaction des Lelos, les Lusitaniens étaient toujours au contact (12 à 11).

Reste que la 2ème mi-temps fut longue, trop longue pour des Portugais moins denses, moins puissants que leurs homologues de l’Est. Sans leur flèche Rodrigo Marta ou leur maître à jouer Samuel Marques, restés avec leur club, la marche était trop haute pour les hommes de Patrice Lagisquet, qui encaisseront 3 nouveaux essais, après ceux de la fusée géorgienne Tabutsadze (27 réalisations en 27 capes) en début de rencontre. Score final 38 à 11, et voilà que la Géorgie conserve son titre, une nouvelle fois, dans cette compétition qu’elle domine de la tête et des épaules chaque année. Même si le Portugal pourrait très bien prendre sa revanche dans quelques mois, lors du Mondial en France, lors duquel ils seront dans la même poule…

RUGBY. Facteur X du Portugal et meilleur marqueur de la Nationale, qui est la flèche Rodrigo Marta ?RUGBY. Facteur X du Portugal et meilleur marqueur de la Nationale, qui est la flèche Rodrigo Marta ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils sont beaucoup plus fort que les Portugais mais le fait que le demi de mêlée du Portugal n'ai pas pû être présent (merci Carcassonne 😡) ne les a sûrement pas aidés. C'est quand même gonflant cette manie des clubs français d'empêcher les joueurs des petites nations de rejoindre leur sélection.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News