VIDÉO. Fidji - Samoa : Quand un Fidjien tente de stopper une pénaltité de manière originale
Quand un Fidjien tente de stopper une pénalité de manière originale...

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
VIDÉO. Fidji - Samoa : Quand un Fidjien tente de stopper une pénaltité de manière originale... c'était bien essayé, mais c'est raté. Et interdit par le règlement, aussi.
Samedi dernier à Suva, les Fidji défiaient les Samoa pour un match capital dans le cadre de la Pacific Nations Cup. En effet, le vainqueur de cette rencontre avait l'opportunité de terminer en tête de sa poule, et donc d'affronter le Japon en novembre prochain pour remporter la compétition.

Et au terme d'un match tendu et peu spectaculaire, ce sont bien les Samoans qui sont rentrés chez eux avec la victoire (13-18). Les partenaires de Census Johnston (remplaçant samedi) n'ont pourtant marqué aucun essai, contre deux pour les Fidji, marqués par Napolioni Nalaga et par l'ex-Barjallien Nemani Nadolo. Mais l'indiscipline des Fidjiens leur aura coûté la victoire, dans un match où l'arbitre français Mathieu Raynal aura eu beaucoup de boulot - trois cartons jaunes distribués.

Pour les Samoans, c'est donc la botte de l'ancien joueur du RCT Tusi Pisi qui a fait la différence, avec 6 pénalités inscrites. Vous noterez d'ailleurs que sur une de ses tentatives, un Fidjien probablement très inspiré par la Coupe du Monde de football, a essayé d'empêcher le ballon de passer entre les perches en jouant les gardiens de but... sans succès.



Une initiative pas très maline puisque selon les règles de l'IRB « un joueur n’a pas le droit de toucher le ballon pour essayer d’empêcher la réussite d’une tentative de but sur un coup de pied de pénalité ». Ainsi, si le Fidjien avait bien touché le ballon, son geste aurait été sanctionné d'une pénalité à 5 mètres en face des poteaux...

Le résumé du match :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je me disais justement y'a pas longtemps qu'on avait jamais vu un joueur tenter sa 😛 et qu'elle est la règle si c'est un drop ?

Si tu tapes dans un moteur de recherche "Manny Edmonds' penalty attempt blocked by the Lions " tu verras la même chose en 2001 faite par les lions, mais je crois quand même que le premier fut John Eales

Lloris n'a qu'à bien se tenir ; Talébula est là !

Règle regrettable : pourquoi alors autoriser la récupération sur une pénalité ratée ? Comment juger que la balle va franchir et valider la pénalité si on l'arrête avant, forcément au ras de la barre, même pour un Charteris ou un Flancquart ? Et pourquoi tolérer le lift dans d'autres situations de jeu, remise en jeu ou touche ?

  • CEVEN
    176353 points
  • il y a 6 ans

@Simraill
Vos souvenirs sont plus justes que les miens 😊
En effet, les seules infos trouvées sur la toile quant à cette "technique" se réfèrent à cette pratique avec l'ASM .

Il en question sur ce fil de discussion, avec en prime une vidéo où elle est effectuée en Finale du CDF en 2001 face à Toulouse

|-> h t t p : //w w w.cybervulcans.net/forum/topic/51901-remember/

Merci pour votre précision historique 😊

Moi j'ai plus un souvenir que c'était avec l'ASM qu'il avait tenté cela.

  • CEVEN
    176353 points
  • il y a 6 ans

N'est-ce pas O.MAGNE qui en EDF avait également tenté cela (en étant lui soulevé par un autre joueur) ?
Il me semble que la règle de l'IRB est intervenue ensuite.....

A confirmer par les historiens de l'Ovale ,-)

Un nostalgique de l'époque où on faisait l'ascenseur à John Eales sous les poteaux pour arrêter les pénalités lointaines...

C'est notre ami Talebula qui tente le coup !! Il jouait en 15.

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News