VIDEO. Champions Cup. Dans des conditions insensées, le Stade Toulousain domine le Munster
Du brouillard ? Quel brouillard ? Toulouse domine le Munster en Champions Cupo pour la troisième fois consécutive.
Dans un match totalement flou, le Stade Toulousain réussit une belle opération au Munster pour son entrée en Champions Cup.

Les conditions étaient aussi inattendues qu’inédites. Ce dimanche 11 décembre, le Stade Toulousain se rendait à Thomond Park pour défier le Munster. Le choc était attendu et faisait sans nul doute saliver petits et grands amateurs de rugby. Cependant, un (très) épais brouillard s’est également invité au spectacle. Une donnée qui a empêché les deux équipes de mener leur jeu offensif à bon port. Les spectateurs, eux, ont profité tant bien que mal de la rencontre. Les deux équipes se quittent sur le score de 13 à 18 depuis la pelouse irlandaise.

Chez les Toulousains, l’envie de jouer a régulièrement été bridée par la météo, surtout au début de la rencontre. Cependant, les rouge et noir ne se sont pas défilés pour autant. Les avants toulousains ont fait la différence, mais ils n’ont pas été seuls. Mention spéciale à la longue passe de Thomas Ramos pour l’essai de Matthis lebel. Que cela soit à travers ses passes, ses courses ou son jeu au pied, l’arrière international continue sa saison en grande forme. Une aisance qui nous interroge sur la présence de phares anti-brouillard dans ses mirettes. Toujours côté toulousain, Anthony Jelonch a été très présent en défense. L’ancien Castrais montre à quel point il reste précieux sur ces grosses affiches.

Champions Cup. Derrière le brouillard, Twitter se moque des conditions de Munster - ToulouseChampions Cup. Derrière le brouillard, Twitter se moque des conditions de Munster - Toulouse

Pour les Munstermen, les basiques ont été respectés. Solides en défense, ils ont semblé avoir un peu plus de mal à s’adapter aux conditions météorologiques. Néanmoins, l’habitude et les automatismes ont pris le dessus après que le second essai toulousain a été inscrit. Après l’heure de jeu, les hommes en rouge ont même été capables de déployer quelques combinaisons particulièrement léchées. Un miracle (ou une prouesse) au vu des conditions météorologiques.

Si la météo a joué des tours aux joueurs, la frustration de la rencontre devrait participer à créer une attente encore plus forte pour le match retour. Pour cause, le passif récent entre les deux clubs à créer une atmosphère unique à cette affiche. En avant-match, Ugo Mola déclarait ceci au micro de France TV : “La mémoire est toujours importante dans le sport. C’est vrai que nos dernières confrontations ont été des matchs forts en émotions. Ils ont parfois lancé nos campagnes européennes, notamment celle de 2021. L’an dernier, c’était un match incroyable.

TOP 14. TOULOUSE. Coquin, Ugo Mola a ''menti'' au père d'Anthony JelonchTOP 14. TOULOUSE. Coquin, Ugo Mola a ''menti'' au père d'Anthony Jelonch

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    71694 points
  • il y a 1 an

J’ ai pris le match au premier essai Stadiste, j’ ai été impressionné par leur maitrise et leur sérénité! Willis est une très bonne pioche

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News