VIDEO. Challenge Cup - UBB : Bertrand Guiry prend une énorme cartouche et se transforme en ouvreur
Bertrand Guiry prend une énorme cartouche et se transforme en ouvreur.
Le troisième ligne de l'UBB Bertrand Guiry a réalisé son meilleur match de la saison face à Lyon en Challenge Cup avec notamment une belle passe au pied.
La dernière fois que Lyon s'est rendu à Bordeaux pour y affronter l'UBB, il n'y avait eu aucun essai (18-9). Il faut dire que la rencontre avait eu lieu le 16 août dernier dans le cadre de la première journée de Top 14. Après plusieurs mois de compétition, les deux équipes sont désormais rodées et cela s'est vu samedi à l'occasion d'un nouvel affrontement comptant pour la Challenge Cup. Sept essais ont été inscrits au total, dont cinq en faveur des Bordelais pour une victoire finale 37 à 29. Ces derniers n'ont cependant pas eu la vie facile à domicile puisque ce sont les Lyonnais qui ont frappé les premiers par l'intermédiaire de Ratuvou (4e), magnifiquement servi par son ouvreur Lachie Munro avec une passe sautée de plusieurs mètres, après une très longue séquence de jeu. La réponse ne s'est pas faite attendre puisque sur le renvoi, le troisième ligne Matt Graham, tout juste entré a contré le dégagement de Munro.

Trois autres essais sont venus animer ce premier acte, Lonca (29e) et Delboulbès (33e) pour l'UBB répondant à Paul Bonnefond (18e) pour porter la marque à 25 à 17 en faveur des locaux. Lesquels n'ont cependant pas réussi à conserver leur avance à cause d'une trop grande indiscipline à portée de tir pour un Jérôme Porical (26e, 37e, 39e, 46e, 64e) qui terminera la partie avec 19 points (25-26). Un 100 % face aux perches qui n'a néanmoins pas suffi puisqu'en face un autre joueur a fait preuve d'une belle dextérité avec sa botte. Lionel Beauxis ? Romain Lonca ? Non, Bertrand Guiry. Le troisième ligne s'est en effet pris pour un ouvreur à la 52e en adressant une très belle passe au pied pour le second, auteur d'un doublé (30-26). L'énorme cartouche du pilier Horatiu Pungea encaissée en début de partie par le Catalan y est peut-être pour quelque chose. Son entraîneur Raphaël Ibañez considère via le Midi Olympique d’ailleurs qu’il a réalisé « son meilleur match ».



Malgré cette très belle réalisation, les Girondins ont une nouvelle fois vu revenir le LOU sur leurs talons sur une pénalité de Porical à la 64e (30-29). Mais quelques minutes plus tard, l'UBB a fait le break grâce à la vista et la vitesse du centre Thibault Lacroix, élu homme du match et auteur d'une très belle course dans la défense lyonnaise.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vraiment j'adore cette equipe de Bordeaux, sans pour autant faire d'infidelites a mon club de coeur!! Mais Bordeaux ont un etat d'esprit genial, et remplissent leur stade non par les titres mais par le beau jeu!! Quoi de plus meritant, dans un monde du rugby d'impact!!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News