VIDEO. L'ancien rochelais Murimurivalu prouve qu'il est encore en forme en enterrant son adversaire
Kini Murimurivalu dépose le futur briviste Sammy Arnold... avant d'enterrer son coéquipier.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien rochelais Kini Murimurivalu nous a sorti un rush d'enfer face au Connacht le week-end dernier. Attention, ça déménage !

Supporters rochelais, oui, Kini Murimurivalu joue toujours au rugby. L'arrière fidjien, qui a évolué en France pendant près de 10 ans et porté les couleurs des bagnards durant presque autant de temps, évolue à Leicester depuis son départ de la cote Atlantique en 2020. Dans les Midlands, le natif de Suva tourne bien et est un élément important du groupe des Tigers, lui qui est souvent utilisé comme un impact player en sortie de banc. Physique (1m84 pour 101kg), rapide et capable de jouer à l'arrière, à l'aile ou au centre, l'international fidjien (33 capes) est même le couteau suisse de cette équipe anglaise, lui qui a récemment été utilisé au poste de troisième ligne, comme ses compères Dakuwaqa, Botia ou Raisuqe en France.

RUGBY. TOP 14. Raisuqe, le fantasque ailier renait de ses cendres sur l'aile de la troisième ligne du CORUGBY. TOP 14. Raisuqe, le fantasque ailier renait de ses cendres sur l'aile de la troisième ligne du CO

Le week-end dernier, c'est à l'aile que celui qui est aussi passé par Clermont était aligné en coupe d'Europe face au Connacht, et ce afin de remplacer Nemani Nadolo, actuellement blessé. Et comme toujours, peu importe le poste, "Muri" a performé et montré qu'il était toujours en forme malgré ses 32 printemps et un peu rôle régulier de remplaçant de luxe auquel il n'était pas habitué par le passé. Sur une relance de jeu, Kini attaque l'extérieur et déborde la défense irlandaise, avant de prendre le meilleur sur Sammy Arnold, le futur briviste, en bout de ligne.

Le Fidjien franchit et pour éliminer le prochain défenseur, décide littéralement de traverser le plaquage du pauvre John Porch, presque enterré sur la pelouse. Inarrêtable, l'ancien rochelais poursuit son effort et sera finalement stoppé par l'arrière O'Halloran, à l'entrée des 22 mètres du Connacht, soit après plus de 40 mètres de course. Au terme d'une fin de match complètement folle, c'est d'ailleurs son remplaçant Hosea Saumaki qui offrira la victoire à Leicester au bout du temps règlementaire (28 à 29). Une chose est sûre : les hommes de la province de Galway se souviendront longtemps des chars d'assauts îliens de la ligne de 3/4 des Tigers...

Et aussi : 

Cette passe acrobatique de Murimurivalu a illuminé notre matinée [VIDÉO]Cette passe acrobatique de Murimurivalu a illuminé notre matinée [VIDÉO]

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Beaucoup trop de subtilité de la part de Murimurivalu, longue vie a Nakosi!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News