VIDEO. 6 nations. On a joué Pays de Galles/France sur Rugby 22 avant le coup d'envoi
L'équipe de France a décroché le match nul face au Pays de Galles dans le Tournoi des 6 nations.
Avant-dernier match de notre série de rencontres sur Rugby 22 avec le choc entre le Pays de Galles et la France. Enfin une victoire pour Erwan ?

Avant-dernier volet de notre série de matchs de l'équipe de France sur Rugby 22. Place au Pays de Galles pour les Bleus. Un match qui génère beaucoup de pression de part et d'autre en raison de son importance dans le Tournoi des 6 Nations. En effet, le Pays de Galles n'a pas le droit de perdre s'il veut terminer cette édition de manière honorable. Pour les Tricolores, il en va de leur succès final dans le Tournoi avec potentiellement un Grand Chelem à la clé. Nos rédacteurs ont-ils également souffert de la pression lors de cette rencontre au sommet ? On vous laisse découvrir le résumé du match ainsi que l'analyse des points marquants.

Des occasions manquées

Devant son public, le Pays de Galles a eu plusieurs fois l'occasion d'aller en Terre promise. Mais une mauvaise exécution ou des choix douteux de la part de Thibault n'ont pas permis aux Gallois de marquer. Ça a commencé dès l'entame du match avec un coup au large mal négocié sur une redoublée alors qu'il y avait un surnombre. Plusieurs mauvais jeux au pied de la charnière ont également mis fin aux offensives des locaux. On pense notamment à ce choix de Biggar qui, à quelques mètres de l'en-but à la 21e, a tapé en touche au lieu de servir Adams. On retrouvera aussi l'ouvreur gallois à la 34e avec une passe trop altruiste pour North. L'essai lui tendait les bras après une très belle percée de Faletau mais le numéro 10 (ou plutôt Thibault) n'a pas eu confiance en ses cannes. Une erreur de jugement puisque Vakatawa a repris le centre à 7m de l'en-but. Une belle séquence terminée par un nouveau coup de pied aléatoire de Thibault Wyn Jones pour la touche...

Le réveil gallois

On l'a dit, le Pays de Galles a manqué plusieurs belles occasions dans le premier acte, mais il a aussi failli encaisser sept nouveaux points avant la pause. Si bien que le score à la mi-temps (0-7) aurait pu être bien différent. Au début du second acte, les Gallois ont joué comme les Bleus avec une bonne défense qui a permis de récupérer le ballon sur un excellent grattage puis de l'exploiter rapidement. Biggar rattrapé ses bévues au retour des vestiaires avec une redoublée avant de servir Davies. Le centre a résisté au plaquage et servi Adams pour le premier essai gallois. La délivrance pour Thibault qui avait plusieurs fois raté le coche avec l'ailier avant qu'il n'inscrive un doublé. Deux offloads de Williams puis Biggar ont en effet vu Francis prendre le trou et donner à Adams qui a mis les cannes en bord de touche. Un cinglant 14 à 0 en l'espace de quelques minutes qui a jeté le trouble dans l'esprit d'Erwan.

Une défense bleue très solide

Il y a eu le feu dans la défense à plusieurs reprises dans cette partie. Mais comme les hommes de Galthié, ceux d'Erwan ont su conserver leur calme et rester solidaires. Ainsi, la percée de Navidi dans les 22m a été stoppée par Dupont tout comme celles d'Adams un peu plus tard. Par deux fois, l'ailier s'est invité dans la zone rouge, mais Atonio et surtout Fickou ont sauvé la patrie bleue. On le sait, les renvois ne sont pas le fort d'Erwan dans cette série de matchs, et il a bien failli prendre un nouvel essai après la réalisation de Cros. Cependant, Davies a vu sa course stoppée à moins de 10 mètres suite au cafouillage qui a suivi le renvoi de Biggar. Souvent mis sous pression, les Bleus ont affiché beaucoup de maîtrise en défense comme sur cette course en bord de touche de Biggar avant la pause. Dans les arrêts de jeu, c'est Jaminet qui a empêché North de donner la victoire au Pays de Galles. 

Des Bleus incisifs qui ne lâchent rien

Comme souvent, la France a choisi de laisser le ballon à son adversaire avant de frapper par une attaque éclair. Les Bleus ont peu vu le cuir dans le premier acte mais ils ont su en faire bon usage. C'est ainsi qu'une attaque partie depuis les 22m avec une très belle course de Vakatawa a débouché sur le premier essai du match par le 3e ligne François Cros. On a bien cru que le Toulousain allait doubler la mise avant les citrons. Néanmoins, la défense galloise a poussé Erwan à combiner avec Vakatawa et l'action débutée dans les 22m français s'est terminée par un en-avant. En fin de partie, une grosse défense a permis aux Tricolores de récupérer le cuir par Baille mais le pilier (aka Erwan) a mal joué le coup avec un jeu au pied qui n'était pas nécessaire. Une action qui aurait pu mettre la France au fond du trou, mais les Bleus n'ont rien lâché pour aller arracher le match nul. Sur la dernière action du match suite à une touche rapide, Cros a mystifié la défense galloise avec une chevauchée fantastique plein axe.

Un premier match nul

Un doublé d'Adams, un doublé de Cros, des occasions manquées de part et d'autre et finalement un premier match nul 14 partout dans cette série de matchs sur Rugby 22. S'il y a eu moins d'essais que lors des précédents affrontements, on a vu de belles actions et surtout deux grosses défenses. Après trois succès, Thibault laisse échapper un potentiel Grand Chelem. Si la victoire finale est déjà acquise après trois succès, les vrais Bleus, en cas de nul, seront encore sous la menace de l'Angleterre. Pour Erwan, ce match ouvre la perspective d'un premier succès la semaine prochaine lorsqu'il prendra les commandes de l'Angleterre. Un Crunch sous haute tension, surtout pour Thibault qui ne voudra pas perdre son premier match sous les couleurs de la France.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News