RESUME VIDEO. Première victoire depuis 2009 pour les Bleus face aux Boks après un match chaotique !
Les Bleus ont battu les Springboks à Marseille.
Un essai de Sipili Falatea en fin de rencontre a permis à la France de battre l'Afrique du Sud championne du monde samedi soir à Marseille.

Carton rouge, commotion, Dupont, la ''boucherie de Marseille'' a affolé les supporters sur TwitterCarton rouge, commotion, Dupont, la ''boucherie de Marseille'' a affolé les supporters sur TwitterLe XV de France reçu douze sur douze. Les Bleus n'ont plus perdu depuis presque un an. Ce samedi, ils ont passé le test face à l'Afrique du Sud à Marseille. Un match qui restera dans les mémoires. D'une part parce que les Tricolores n'avaient plus battu les Springboks depuis 2009. D'autre part, car cette rencontre a été d'une violence rare. Deux cartons rouges distribués, un de chaque côté, dont à Antoine Dupont. Mais aussi un jaune et moult blessures et commotion qui ont eu un impact certain sur le déroulé du match. Ce qu'on retiendra de ce match, c'est que Thomas Ramos a une nouvelle fois été précieux face aux perches avec six pénalités (3e, 16e, 17e, 46e, 59e, 79e). Que les Bleus peuvent battre n'importe qui sur la planète ovale et qu'ils ont de formidables ressources mentales. Et finalement que le groupe France est assez riche pour avoir une équipe compétitive malgré les absences.

Les Bleus ont compté jusqu'à 16 points d'avance après l'essai de Baille à la 21e. Mais il en fallait plus pour inquiéter les champions du monde en titre. Avec un joueur de moins devant, ils ont continué de bousculer les Tricolores jusqu'à ce ballon porté à la demi-heure qui vu Kolisi s'en extraire à la barbe des défenseurs français. Les Boks ont toujours représenté une menace dans cette partie et n'ont jamais été distancés. Et ce, en grande partie grâce à un Kolbe des grands soirs face aux poteaux. L'ailier avait visiblement travaillé à l'entraînement à l'instar des autres buteurs. Si bien qu'à la 51e, c'est l'Afrique du Sud qui avait les commandes du match, 20 à 18. Le vrai test de caractère pouvait commencer pour le XV de France. Quelques minutes avant, Antoine Dupont avait quitté ses partenaires de manière définitive après une faute sur Kolbe dans les airs. Derrière, Kurt-Lee Arendse trouvait la faille en coin. Puis Faf de Klerk ajoutait trois nouveaux points.

On craignait alors que les Bleus ne parviennent pas à inverser la vapeur. C'était sans compteur sur leur envie et sur le soutien des supporters. Poussés par les 70 000 fans présents au Vélodrome, ils n'ont pas abdiqué jusqu'à pousser les Sud-africains à la faute et notamment Fourie, exclu pour dix minutes à la 70e. A ce moment-là, les Boks comptaient quatre longueurs d'avance, 22-26. Et tout le monde avait en tête l'essai de Penaud contre les Wallabies. Mais cette fois-ci, la délivrance n'est pas venue du large, mais des gros. Après une belle combinaison en touche, les avants ont pris leurs responsabilités et l'entrant Sipili Falatea est parvenu à glisser le ballon sur la ligne. Ramos n'a certes pas transformé mais il a ensuite mis les siens à l'abri d'une pénalité adverse dans les derniers instants de la partie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Cela ressemble un peu à une victoire à la Pyrrhus ce match...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News