RESUME VIDEO. Coupe du monde. L'Irlande bien trop forte pour le XV de France
Coupe du monde. L'Irlande bien trop forte pour le XV de France.
Retour en vidéo sur la solide victoire de l'Irlande sur le XV de France à la Coupe du monde avec les essais de Rob Kearney et Conor Murray côté irlandais.
Sous l'ère Philippe Saint-André, le XV de France n'a jamais battu l'Irlande. Le nouveau revers concédé par les Bleus ce dimanche soir à la Coupe du monde (24-9) a confirmé la supériorité des Irlandais depuis quatre ans. Les Français vont donc devoir se coltiner les All Blacks en quart de finale la semaine prochaine. Avant la rencontre, on avait espéré que la puissance des avants tricolores allaient permettre aux 3/4 de lancer enfin quelques belles offensives. Mais ils ont été dominés comme jamais dans ce Mondial par leurs homologues. Même Louis Picamoles, pourtant en grande forme, a dû se résigner à défendre, collant au passage un gros bouchon à Jonathan Sexton.RESUME VIDEO. Coupe du monde. L'Irlande bien trop forte pour le XV de FranceVIDEO. Coupe du monde. France - Irlande. Louis Picamoles découpe Jonathan SextonCette finale de la poule D a pris des airs d'attaque-défense, avec des Bleus privés de ballons et contraints d'essuyer les vagues irlandaises sans pouvoir souffler. De fait, les seuls points que les hommes de PSA ont été capables d'inscrire l'ont été face aux perches grâce à Scott Spedding (15e, 22e) et Morgan Parra (63e). Triste constat d'une attaque française toujours en berne.

En face, les Irlandais n'ont pas réinventé le rugby. Il faut dire qu'ils maîtrisent tellement leur sujet. Pourtant privé de Sexton puis d'O'Connell, ils ont martyrisé les Bleus en multipliant les temps de jeu. Disciplinés, ces derniers ont tout de même abandonné 9 points sur pénalité dans le premier acte. L'Irlande aurait pu tuer le match, mais Earls avait laissé ses mains aux vestiaires. Si bien qu'à la mi-temps rien n'était fait (6-9). La pression irlandaise s'est cependant faite plus importante dès la reprise (80 % d'occupation) avec l'essai de Rob Kearney (49e). Les Bleus avaient pourtant mis les barbelés en défense, mais ils ont fini par s'épuiser. Conor Murray alourdissant la marque en fin de partie après une nouvelle démonstration des avants. L'Irlande termine donc à la première place de la poule et affrontera l'Argentine au tour suivant.


Crédit vidéo : World Rugby
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    71300 points
  • il y a 8 ans

Je me demande comment vous pouvez encore chouiner sur les arbitres "anglo-saxons" et diverses théories du complot. Pour info c' est un Français qui dirige l' arbitrage mondial , le contingent Français est le plus nombreux pour cette CdM et qu' aurai t' on dis si on avait été dans la "😜oule de la mort" qui fut fatale aux anglais!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News