VIDEO. Coupe du monde. France - Irlande. Louis Picamoles découpe Jonathan Sexton
Coupe du monde. France - Irlande. Louis Picamoles découpe Jonathan Sexton.
Ce dimanche à Cardiff, Français et Irlandais ne se sont pas faits de cadeaux à l'image du gros caramel de Louis Picamoles sur Jonathan Sexton.
Ce dimanche sur la pelouse du Millenium Stadium de Cardiff, Français et Irlandais ne se sont pas faits de cadeaux. On s'attendait à un match solide et on a été servis avec des plaquages rugueux de la part des Français. La troisième ligne tricolore avait mis le bleu de chauffe, Maestri et Dusautoir découpant à tour de bras (15 plaquages chacun), avec un Louis Picamoles hors de contrôle. Privé de ballons comme tous ses coéquipiers, le puissant toulousain s'est donc mué en serial plaqueur (20). S'il n'a pas réussi à empêcher les Irlandais de marquer deux essais, il les a punis à sa manière en infligeant un énorme caramel à leur maître à jouer Jonathan Sexton dans le premier acte. L'ouvreur a d'ailleurs été contrait de sortir juste après.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    77137 points
  • il y a 8 ans

C'est un placage d'école me semble-t-il.
Picamoles le ceinture pile poil comme il faut, il est bien en appui sur les jambes, légèrement fléchi, et il arrive lancé. Résultat Sexton explose: arrivée à plat dos sur la moquette.
Mais surtout, je louerai l'abnégation de Sexton: il doit bien voir que Picamoles va l’attraper (enfin normalement !), mais il fait malgré tout sa passe. Respect !!! Car il doit se douter qu'il va prendre cher. Dans son geste, il ne se protège pas (en se baissant), car au moment ou il envoie le ballon, il se redresse légèrement.
Ce redressement de Sexton plus la bonne technique de Picamoles entraine un joli tampon.
Comme le dit un internaute: n'étant pas du meme gabarit, le plus "fluet" explose.
C'est un fait de jeu.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News