L'UBB signe Poux et l'explosif ailier samoan Lilomaiava
L'ailier samoan avait inscrit quatre essais contre le Canada.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le pilier international amènera toute son expérience en Gironde. A l'inverse, cette toute la fougue du jeune Samoan qui a séduit le staff girondin.
Désormais autorisés à communiquer sur leur recrutement, les différents clubs de Top 14 et de Pro D2 livrent peu à peu les noms de ceux qui viendront renforcer l’ossature de leur équipe ou palier les éventuels départs. En vue de sa troisième année dans l’élite, l’UBB annonce aujourd’hui l’arrivée de quinze nouvelles têtes amenées à évoluer sous les ordres de Raphaël Ibanez. Pour ne pas enrayer la machine girondine qui a permis à l’Union de se maintenir et de produire de nombreuses belles partitions cette année, il a été décidé de cibler des « joueurs d’expérience et des jeunes en devenir » précise Sud-Ouest.

Ainsi, on retrouve logiquement en première ligne des éléments avec de la bouteille comme Jean-Baptiste Poux, pilier gauche ou droit de Toulouse (33 ans, 42 sélections). Un homme, habitué des grands rendez-vous, que connait bien Raphaël Ibanez pour avoir joué avec lui. Le solide pilier samoan du Racing, Benjamin Sa, devrait lui amené toute sa puissance à l’UBB. Un cran derrière, deux jeunes joueurs de l'hémisphère sud ont séduit le staff girondins : Jandre Marais (Sud-Africain, 24 ans) et Matt Graham (Néo-Zélandais, 22 ans). Epaulés par le Montpelliérain, Aliki Fakaté. Pour amener de la puissance à la troisième ligne, l’UBB a également signé le flanker Taiasina Tuifua, un Samoan en provenance de Newcastle, et Poutasi Luafutu, actuellement à Brive. L’international espoir Jean-Blaise Lespinasse (19 ans, Montauban) rejoint également la Gironde.

Derrière, Vincent Etcheto aura avec Pierre Bernard (ouvreur, 24 ans, Castres) un joueur capable de mener le jeu d'attaque suite au départ de Camille Lopez pour l’USAP. Si l’UBB a parié sur l’avenir avec le jeune demi de mêlée de Mauléon Gilen Queheille (19 ans), le centre de Bayonne Thibault Lacroix (28 ans, 2 sélections) devrait lui s’imposer sous réserve de « gagner en explosivité ». Une qualité que semblent déjà posséder Jean-Baptiste Peyras-Loustalet (29 ans) ailier de Béziers en Pro D2, également passé par Bayonne et Montpellier, ou encore le jeune samoan Robert Lilomaiava (21 ans), qui a déjà fait ses preuves avec sa sélection nationale contre le Canada.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos