En vidéo, la FFR explique la nouvelle règle du passage en force à l'école de rugby
En vidéo, la FFR explique la nouvelle règle du passage en force à l'école de rugby.
Vous aviez un doute sur le passage en force à l'école de rugby ? La FFR s'explique et revient sur cette nouveauté.

"À regarder pour comprendre la règle "passage en force" testée en Occitanie et dans les Pays de la Loire, régions pilotes pour l'expérimentation de cette mesure." C'est par ce tweet que Bernard Laporte a commenté l'arriver du passage en force à l'école de rugby. Chez les U14 au niveau national, et chez les U8, U10 et U12 dans les ligues Occitanie et Pays de la Loire, le rugby a donc décidé de créer la règle du passage en force - comme au basket ou au handball - pour favoriser l’évitement.

Le passage en force va être expérimenté chez les plus jeunesUne grande nouveauté accompagnée d'une vidéo explicative de la Fédération Française de Rugby. Alors, le passage en force au rugby, ça consiste en quoi ?

Un joueur porteur du ballon ne doit pas percuter volontairement un joueur arrêté. 

Le but de cette règle ? Revenir à "l'esprit du jeu".

Crédit vidéo : FF Rugby


Sur le site de la FFR, Didier Retière (DTN) explique : 

 Le rugby n’est pas un sport de collision mais un sport collectif de combat où l’on se ceinture et on s’amène au sol. Mais l’objectif n‘est pas d’aller culbuter l’adversaire à chaque fois que l’on a le ballon. [...] Nous sommes passés d’un sport où la logique était de courir dans des espaces où il n’y a pas de défenseur à un sport où l’on va percuter l’adversaire pour le renverser et continuer à avancer. C’est une perversion de l’esprit du jeu.

Selon lui, le passage en force n'est pas un changement philosophique : 

C’est un retour à la philosophie de ce qu’a toujours été le rugby, la recherche des espaces libres. Quand on a huit joueurs en face de nous, il n’en reste plus que 7 sur le reste du terrain, il faut déplacer le jeu en se faisant des passes. Il y a des opportunités pour passer dans des endroits avec plus d’espaces sans chercher constamment la percussion. L’objectif est de revenir par la règle à une nouvelle philosophie du jeu puisque désormais, un joueur porteur du ballon n’aura plus le droit d’aller percuter un adversaire immobile. Ce sera coup de pied franc à l’endroit du contact. 

En cas de succès de l'expérimentation, que se passera-t-il ? "Si nous sommes satisfaits du rendu, et nous le serons, nous l’inscrirons en tant que règle éducative dans l’ensemble de nos écoles de rugby. A plus long terme, nous réfléchirons à faire une proposition à World Rugby pour l’ensemble du rugby." On n'a donc pas fini d'entendre parler du passage en force dans le rugby !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • PapaM
    12 points
  • il y a 10 mois

Désolé, j'oubliais un autre point sur cette règle concoctée dans les bureaux entre 2 festins: très rapidement, les entraineurs "malins" diront à leurs troupes de se mettre face au gars et de faire l'italien.. Ca prendra 2 rencontres de Super Challenge, surtout avec des arbitres du même âge ...

  • PapaM
    12 points
  • il y a 10 mois

Comme d'habitude les gros ventres bien nourris de la FFR ne comprennent rien au rugby des petits..
1) Ils parlent de joueurs arrêtés mais dans certaines videos, D.R. montre des gens qui AVANCENT sur le porteur de balle
2) En M14, les jeunes s'arbitrent entre eux.. Bon courage pour l'application de cette règle
3) Montrer le basket ou le hand c'est bien beau mais en rugby, il n'y a pas de TIR et à moment donné, pour avancer, il faut FRANCHIR.. On fait comment sans passage + ou - en force si la défense en face est en ligne et se contente de glisser, à la limite en se tenant les mains ? On va avoir des pases à droite, à gauche à droite , bref, de l'essuie-glace permanent
4) Dans TOUS les sports, qd on fait une réforme on commence par le haut, pour que les autres suivent (là on a le ruissellement cher à Macron..); là bien sûr, on croit que les M14 vont faire un truc qui ne se fait pas chez les + grands ...

Si on veut un sport de passes et d'évitement, la solution est simple --> il suffit de décider quun essai n'est valable que si il y a eu 3 ou 5 passes.. "Bouboule" ne pourra plus y aller seul, les autres devront le suivre et lui devra regarder où et comment passer le ballon plutôt que de choisir de faire le bourrin.
Par ailleurs, le rugby devrait SURTOUT s'intéresser au déficit technique de maniement de balle des jeunes et au déficit PHYSIQUE au niveau COURSE. Quand les gros bides biereux et clopeurs en auront fini avec leurs sempiternelles POMPES et entraineront les enfants à COURIR, on aura des mômes qui courent et choisiront donc d'éviter plutôt que de foncer tout droit, ou de marcher ou de donner la balle à bouboule qui courotte.. le déficit en course, endurance, résistance des mômes du rugby est ENORME, par rapport aux autres sports, au même âge.. les footeux dont bcp de rugbeux se moquent courent + vite, + longtemps et ont + de caisse que les petits rugbymens à 8 ans, 10 ans, 12 ans et 14 ans

  • gwen89
    544 points
  • il y a 11 mois

C'est intéressant d'introduire la règle du passage en force, mais pourquoi le faire uniquement pour les U14 et dans deux régions ?
D'ailleurs, la vidéo (assez caricaturale mais qui a au moins le mérite d'être clair) montre des enfants plus jeunes.
Nous enchaînons les expérimentations sans se caler sur des règles qui sont conduites sur du long terme.

  • Aurel
    2182 points
  • il y a 11 mois

C est une très bonne règle chez les jeunes qui oblige l attaquant à chercher l intervalle.

Après je ne suis pas convaincu que ça soit révolutionnaire, la grande majorité des gamins cherchent déjà l intervalle. Ça empêchera simplement à certains jeunes manifestement plus développés d utiliser leur gabarit pour passer en les obligeant à acquérir de la technique individuelle qu on apprend jeune. Cela évitera que ces joueurs en devenant moins avantages physiquement quittent le rugby. Cela évitera aussi quelques traumatismes du contact quand certains gamins ont 35 kilos d ecart.

Après de la à dire qu on va sauver le rugby français avec ça ...

Je n'ai aucun avis éclairé sur la question mais l'expérimentation me paraît une bonne chose : on essaie, si ça marche tant mieux.

En ce qui concerne les catégories de poids, on peut tout simplement surclasser tous les gamins vraiment grands/rapides/puissants et ça les fait jouer contre des gamins avec des capacités similaires aux leurs

  • Jak3192
    47309 points
  • il y a 11 mois

Bonne idée ?
Vrai fausse bonne idée ?

En fait,
"on" essaie par un règlement d'apprendre à jouer avec un ballon ovale.

Effectivement,
ya un problème de formation chez les éducateurs de jeunes.

Comme déjà dit, la mise en place effective de cette règle par des papas arbitres va être rock.

L'explication n'explique pas grand-chose, beaucoup de place laissée à l'interprétation : ça va être une gageure à arbitrer, surtout si certains commencent à tomber pour simuler ou accentuer un contact (j'espère qu'on n'en arrivera pas là).
Mais l'intention est louable.

  • Pulsko
    24 points
  • il y a 11 mois
@Ailier-Fort

C'est déjà le cas au handball (je suis handballeur) et au basketball. L’interprétation de l'arbitre est très importante et il faut apprendre à jouer avec. Je trouve que le handball reste un beau sport à regarder mais il faut avouer que beaucoup de gens ne comprennent pas les règles lorsqu'ils regardent des matchs de haut niveau.
Ce qu'on m'a appris lorsque j'étais jeune : le défenseur doit être vu comme un cylindre (défini par ses pieds et ses épaules), si l'attaquant entre en contact avec le défenseur et que ce cylindre imaginaire est immobile à cet instant, il y a passage en force.

J'ai du mal avec l'idée d'une catégorie de poids, j'ai toujours aimé le rugby car tout le monde pouvait s'y retrouver : gros, petits ou grands ; on est tous sur le même terrain et c'est ce qui fait qu'on forme une équipe.

Ok là je comprends mieux. C'est mal fait mais je comprends mieux.
Donc concrètement la règle est " Interdiction de percuter sans chercher l'intervalle "

Bon ça va être chiant à arbitrer mais globalement chez les jeunes j'aime bien l'intention surtout à un âge où on découvre le rugby et où on assimile vachement bien.
Seulement j'y vois deux petits problèmes : les pick and go à 5 mètres qu'on le veuille ou non ça fait partie du jeu ; tenter de résister à un plaquage "offensif" pourrait être assimilé à un passage en force je crois.

Pour ce qui est des golgoths en avance sur leurs collègues ( totalement hors sujet je trouve ), souvent il suffit de les surclasser dans la classe d'âge supérieure, cela leur oblige à se reposer sur d'autres qualités que leur force et éviter de gâcher celle-ci. Un joueur puissant c'est un bon élément uniquement si il a appris à faire d'autres choses , si toute son enfance/adolescence il a fait des grands tout droit et qu'il passait la plupart du temps tu en feras jamais un joueur qui te négociera un trois contre deux en ouvrant un intervalle.

Par contre les catégories par gabarit comme suggère certains dans les commentaires je suis contre.
Déjà ça amoindrit l'importance du courage et de l'esprit de sacrifice qui sont pour moi des valeurs importantes au rugby. Shane Williams m'en soit témoin être petit t'empêche pas de plaquer des gros et de traverser les défenses.
Ensuite ça morcelle les générations, tu connais pas forcément bien avec qui tu joues et ça baise en partie le côté bande de copains qui grandissent ensemble.
Et par certains aspects ça stigmatiserait presque les extrêmes ... les plus petits des ados se retrouvent à jouer avec des enfants alors qu'ils sont souvent moqués au collège pour leur taille; quant aux plus grands/gros ils se retrouveraient parfois si ils sortent beaucoup du lot avec des mecs de deux catégories d'âges au dessus et se sentiraient certainement vachement seuls " t'as déjà roulé une pelle ? Nan mais j'ai attrapé un pikachu hier soir ". De quoi les dégoûter du rugby.

Donc en résumé:
La règle même si chiante à arbitrer peut être intéressante chez les enfants voire les préados mais doit s'arrêter là.
Un joueur trop puissant devrait être de toute manière surclassé au risque de foutre en l'air sa progression.
Les catégories par gabarit ça part d'une bonne intention mais c'est pour moi une fausse bonne idée.

Et: la vidéo est vraiment naze.

@Ghy Nofèros

Ouah la vache je voyais pas ça aussi long.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 11 mois

Donc maintenant on vas apprendre a nos jeunes défenseurs à se mettre droit comme un i et écarter les bras devant un attaquant.
Y a pas a dire c’est une super bonne idée.

s’en tenir à pratiquer du toucher ou à la limite ceinturer jusqu’a l’age de 10 ans était pourtant tellement évident.

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 11 mois
@Khris

Tu te mets droit devant l'attaquant et tu écartes les bras, il passe à côté de toi, il ne fait pas de faute et tu as l'air très con. Je ne vois pas très bien quel éducateur va apprendre ça aux gamins.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 11 mois
@Ahma

Tu remarqueras que j’ai pas écrit immobile quand même, sinon en effet c’est vraiment très con. Je reprend l’idee des défenses du basket et du hand justement.

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 11 mois
@Khris

Le principe exposé dans l'article est qu'on ne percute pas un défenseur arrêté. Si l'attaquant cherche à éviter le défenseur et que celui-ci se déplace, il est évident qu'il n'y aura pas de sanction en cas de contact. Certaines situations seront sans doute difficiles à apprécier, mais le principe est clair. Il n'est pas question d'interdire aux attaquants de toucher les défenseurs, donc pas de possibilité non plus pour les défenseurs de provoquer les fautes des attaquants à volonté.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 11 mois
@Ahma

Mouais enfin quand tu fais du touché ou du ceinturé c’est quand même beaucoup plus facile à arbitrer ça donnera le même résultat non ? Surtout qu’il parler de u12 et au compétition national des u14 je trouve que c’est vachement tard. Jusqu’au u10 oui okay mais plus vieux ça devient compliquer après pour apprendre les bons gestes sur les attitudes aux contacts comme les placages, les percussions ect ... enfin je suis pas DTN on verra bien.

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 11 mois
@Khris

Pour ma part je pensais surtout à la façon dont la règle pourrait s'appliquer chez les seniors, pour les jeunes je n'ai aucune expérience de la question, je ne peux donc pas me prononcer sur la meilleure approche en ce qui les concerne.

  • Vintom
    565 points
  • il y a 11 mois

Lamentable !...la pédagogie de la punition...d'un autre côté, si la DTN avait des compétences didactiques et pédagogiques, ça se saurait depuis longtemps.

Si l'idée peut être intéressante je trouve la forme de communication complètement inappropriée...Le passage en Force au Hand et au Basket n'est pas réglementé de la mm manière et en version Rugby sensé ètre une troisième variante...Le seul exemple qui met des enfants en scène (Mis à part une vidéo virale...De surcroit le maousse môme n'est mm pas pénalisable tel que défini le passage en force Rugby dans le sens où aucun des éjectés n'est immobile) n'y fait pas référence....

@MARCFANXV

Et au final on ne sait toujours pas quels critères seront exactement retenus pour définir ce passage en force, ça reste vague. Perso l'expérimentation de cette règle me plait vraiment parce que je pense que c'est dans cette direction que l'on trouvera la solution pour mettre fin au jeu de massacre, mais le peu de maîtrise de la part de la Fédé commence à m'inquiéter. J'espère que c'est juste un manque de maîtrise dans la comm' et que cela va être bien mieux développé dans la mise en place auprès des éducateurs, mais j'ai des doutes.

  • epa
    33217 points
  • il y a 11 mois
@Team Viscères

je pense comme toi que ça va dans la bonne direction et même si ce n'est pas maitriser et que c'est un peu le bordel au début avec le temps ce sera pas mal je pense

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 11 mois

Bon ben moi je trouve que c’est plutôt une bonne idée, après je crains que ça complique encore l’arbitrage car ça va être particulièrement dépendant de l’interrprétation.

Et l’exemple du monstroplante chez les gamins est très mauvais, pour ça il suffirait d’introduire des catégories de poids.

@Iyhel

Cette histoire de catégorie de poids, j'ai aussi du mal à me faire un avis dessus.

En réalité, je vois l'intérêt pour les "gros" mais pas pour les "petits", et c'est un petit qui vous parle.
Les gros joueraient ensemble et effecitvement ils devraient apprendre à éviter un adversaire plutôt que d'utiliser leur force mais aussi à développer de meilleures passes, un meilleur jeu au pied, etc, et c'est exactement ce dont nos avants aujourd'hui ont besoin pour beaucoup d'entre eux (et certains bulldozers derrière aussi).

En revanche, pour les petits c'est une condamnation à ne pas jouer à haut niveau. S'ils vont apprendre à déblayer un ruck ou autre tâche traditionnellement réservée aux avants, ils ne vont jamais s'habituer à jouer contre plus gros que soi et le jour où ce sera le cas ils vont se faire détruire.
Par ailleurs, qu'advient-il de celui qui jouait 1e ou 2e ligne chez les petits ? Quel poste pour lui une fois que tous les poids sont réassemblés ?

Je vais prendre un exemple que je connais bien: moi-même. Avec mon 1m80 et mes 81kgs, je joue 9 ou 10 et je suis souvent le plus petit des 30 acteurs sur le terrain. Quelque part, je suis bien content d'avoir appris à plaquer des mastodontes durant ma jeunesse car sans cela, je serais bien incapable de jouer au niveau auquel je suis aujourd'hui.

Savoir s'adapter à l'adversaire fait partie du rugby: reconnaitre un déséquilibre dans la défense, un point faible avec un pilier face à un ailier, ou un 9 face à un 2e ligne, c'est partie intégrante du jeu. Aller au contact permet aussi de réorganiser le jeu pour ensuite créer un décalage dans la défense.
Je pense que le problème principal est d'éduquer les enfants pour que petits ou grands, gros ou maigres, fassent d'abord vivre le ballon. Aujourd'hui, on cherche avant tout à gagner le match et la tactique se réduit souvent à passer la balle au freak de l'équipe pour qu'il traverse le terrain tout seul.

Et puis, si on a un gamin exceptionnellement fort comme le petit qui distribue les raffûts dans la vidéo, alors surclassons-le. Ce ne sera ni le premier, ni le dernier.

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 11 mois
@Imanol votre idole

100 % d’accord avec toi ! Comme tu l’écris, on joue les matches pour les gagner : comment fait-on pour alléger un peu cette pression du résultat et favoriser un plan de jeu collectif plutôt que de s’appuyer sur les qualités hors normes d’un ou deux joueurs ?

Pour les catégories de poids/âge, c’est pas facile de trouver le bon équilibre mais aujourd’hui, combien de gringalets dégoûte-t-on après une demie saison passée à se faire piétiner ?

Je suis assez partagé concernant cette nouvelle règle.

Pourquoi la mettre en place pour les U14 ? Perdre l'habitude de plaquer de face juste avant de jouer en Cadets, est-ce bien une bonne idée ? Cette mesure me semble plus adéquate chez les plus jeunes, U10 par exemple, lorsqu'on pose les bases du rugby. Dès le plus jeune âge, les joueurs seraient habitués à privilégier l'évitement.

Ensuite, a-t-on vraiment besoin d'établir une règle ? Ne peut-on pas simplement apprendre aux jeunes à privilégier le crochet à la percussion plutôt que de supprimer un aspect qui fait partie du jeu ? La percussion est un outil comme un autre, et il faut savoir la maitriser comme la défendre.

Ça me rappelle une interview de Thierry Henry avec le basketteur JJ Reddick durant laquelle il expliquait que, étant petit, sa seule qualité supérieure aux autres joueurs était la vitesse.
Il raconte que son coach aurait très bien pu demander aux autres joueurs de balancer des ballons en profondeur pour Henry tout le match et gagner ainsi mais il a fait en sorte de l'éviter au maximum afin de développer les qualités de tout son groupe.
Aux entrainements, il inventait des règles comme l'impossibilité de bouger avec le ballon, de passer en arrière, de tacler, etc, et ses joueurs ont ainsi appris à utiliser leur cerveau avant leurs qualités athlétiques, la combinaison des deux faisant de Thierry Henry le joueur qu'il est devenu.


Plutôt que de fabriquer de nouvelles règles tous les 2 mois, c'est de ce genre d'éducateurs qu'il faudrait s'inspirer. Apprenons leur à utiliser leur tête, le reste viendra. Regardez Demba Bamba durant la Coupe du Monde U20, parfait exemple de ce qu'on devrait rechercher.

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 11 mois
@Imanol votre idole

Il ne s’agit pas que les défenseurs arrêtent de plaquer de face mais que les attaquants chargent moins tout droit (et coude en avant pour faire bonne mesure).

Le passage en force, mieux connu sous l'appellation 49.3 ???

Non content de nous prendre pour des cons avec leurs propositions, ils nous prennent pour des cons en mettant des images pour qu'on comprenne bien...

Depuis quand il faut écrire dans la loi que se curer le nez c'est pas bien ? L'éducation suffit plus ?

Qu'on laisse la règle tranquille, qu'on fasse si on veut une note officielle aux fédés pour que les entraineurs insistent là dessus, mais surtout, surtout, arrêtons de penser que ce sont les petits qui travaillent mal. Ce sont les grands, qui quand ils sont pro, entendent que "plus t'es gros, plus tu passes" (et moins tu fais de passes aussi)....
Le truc qu'il vaudrait mieux faire chez les "petits" c'est arrêter les catégories d'age et faire des catégorie par gabarit

@Le Bourbonnais

Malheureusement s'il suffisait de dire "faisons du rugby d'évitement" pour que cela se réalise, nous n'aurions pas un problème de rugby boucherie aujourd'hui.

@Team Viscères

La question c'est de savoir a qui le dire... et a qui l'imposer...
Les catégories citées ne sont pas celles qui posent le plus problème. La bascule vers le "côté obscur" se fait plus tard, et pas pour des raisons "sportive".
On nous vend quand même dans cette vidéo la solution pour régler un problème lié aux catégories d'âges en faisant croire que c'est un problème de règles, et plus précisément ce qui fait peur aux parents quand ils inscrivent le minot à un sport. On aurait pas fait mieux au ministère de l'intérieur...

  • Pianto
    29356 points
  • il y a 11 mois
@Le Bourbonnais

l'objectif va au-delà de la formation pour donner des habitudes, c'est surtout un test pour ensuite généraliser ça à toutes les catégories.

Derniers articles

Transferts
News
News
Sponsorisé Guides
News
Vidéos
News
News
News
News
News