Donovan Taofifenua en mode Superman et Teddy Thomas qui flingue un 4 vs 1 : Le résumé de la courte victoire du Racing contre le Connacht
Taofifenua a volé en mode Superman

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le Racing s’est imposé ce dimanche face aux irlandais du Connacht (26-22) grâce notamment à un essai grandiose de son jeune ailier Donovan Taofifenua.

Le Racing a joué à se faire peur ce dimanche pour son entrée en lice en Champions Cup face au irlandais du Connacht. Deux mois après leur défaite en finale de la précédente édition contre les Chiefs d’Exeter, les hommes de Laurent Travers espéraient débuter leur nouvelle campagne européenne sous les meilleures auspices. L’entame de match fut d’ailleurs parfaite, puisque les Racingmen menaient rapidement 19 à 3 grâce à des réalisations de Georges-Henri Colombe, Kurtley Beale et Donovan Taofifenua. Cette dernière fut d’ailleurs sublime. A la suite d’une merveille de passe de l’ouvreur écossais Finn Russell qui effectuait là son retour, l’arrière Kurtley Beale héritait du cuir avant de transmettre dans la chute à Virimi Vakatawa. Le centre du XV de France plaçait alors sur orbite le jeune ailier qui, d'un plongeon magistral, résistait au retour du dernier défenseur irlandais. Tout simplement sublime

Face à des irlandais rebiffés, le Racing 92 va peu à peu courber l’échine, et encaisser un essai juste avant les citrons. L’essentiel sera acquis au retour des vestiaires quand le seconde ligne Dominic Bird plongera en terre promise à la suite d’un groupé pénétrant (26-8). Bonus offensif en poche, les Racingmen vont alors faire preuve d’une suffisance notoire, punis sur interception, puis vendangeant un essai tout fait. A la réception d’un coup de pied par dessus de Russell, Teddy Thomas réalise le plus dur, avant de galvauder un 4 contre 1 avec une passe en avant pour son arrière Beale. Les coéquipiers de Teddy Iribaren vont alors se faire peur. Les irlandais franchiront une troisième et dernière fois la ligne avant de donner quelques sueurs froides aux franciliens dans les dernières secondes de la partie. La défense locale tiendra bon, et le Racing empoche là son premier succès dans la compétition, bonus offensif en poche (26-22). Une victoire en guise de piqûre de rappel pour une équipe coupable d’un relâchement qui aurait pu s’avérer bien plus grave. Le Racing 92 se déplacera sur la pelouse des Harlequins à l’occasion de la deuxième journée de cette Champions Cup.

 

Crédit Vidéo: France tv sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • valdo
    799 points
  • il y a 1 mois

Sans vouloir l'accabler Thomas est quand même sur courant alternatif comme son coéquipier Russel .Ils sont tous les deux capables de traits de génie mais aussi de grosses bourdes .
Je ne sais pas s'il est capable de gommer ses scories mais aujourd'hui il est moins bon que Villières qui a encore sorti un gros match contre Sale et qui en plus de ses qualités d'attaquant est un sacré client défensivement .

Il n'y a que moi qui trouve que la multiplication des gros plans dans la réalisation tv donne le tournis et gâche complètement les matchs ? En direct on voit pas vraiment le magnifique essai de Taofifenua par ex. C’était pire pour le match de Lyon durant lequel l’abus de gros plans ne permettait pas de voir la circulation du ballon et les espaces sur les extérieurs qui se créaient.

Il n'y a que moi qui trouve que la multiplication des gros plans dans la réalisation tv donne le tournis et gâche complètement les matchs ? En direct on voit pas vraiment le magnifique essai de Taofifenua par ex. C’était pire pour le match de Lyon durant lequel l’abus de gros plans ne permettait pas de voir la circulation du ballon et les espaces sur les extérieurs qui se créaient.

  • O'Livey
    1263 points
  • il y a 1 mois

Petite question sur l'essai refusé à Vakatawa. Barnes, comme pendant tout le reste du match, prend une décision parfaitement cohérente en refusant l'essai à cause de l'en avant d'Iribaren. Sauf que cet en-avant, il est provoqué par un joueur irlandais hors jeu (donc de manière illégale), et n'as pas vraiment de conséquence (il ne trompe pas la défense). Dans ce cas là, est-ce qu'il ne semble pas plus juste de simplement négliger l'en avant et accorder l'essai?
Sinon, l'un des matchs les plus frustrants que j'ai vu. Le Connacht s'est accroché courageusement, mais ils jouent clairement pas dans la même catégorie. Le Racing s'est clairement plombé tout seul. Je commence un peu à comprendre ce que les supporters anglais ont enduré la semaine dernière (même s'il y a quelques nettes différences: niveau de l'arbitre et de l'opposition, beauté du jeu proposé). Par contre, ça me parait injuste de trop charger Thomas. Déjà, il fait un beau match défensif, contrairement à la plupart de ses coéquipiers des lignes arrières (Beale et Vakatawa ont été très médiocres dans le domaine notamment). Quand à l'essai vendangé, c'est certes très mal joué de sa part, mais en attendant, sur ses 3 soutiens, y'en a 2 qui sont dans son dos, donc pas des solutions réalistes, et Beale est trop à plat. Ces soutiens sont aussi responsables de l'échec que Thomas. Son crochet me parait pas si bête que ça: le défenseur se tient au bon endroit pour tenter une interception, son crochet lui permet de se recentrer sur le défenseur pour bien le fixer. Quand à l'autre essai vendangé par l'interception, le responsable est pour moi Machenaud, qui sur la phase d'avant, alors que les irlandais sont sur leur ligne et encore en train de reculer, ne sait pas quoi faire et envoie juste un gros péter au ras, "gaspillant" un temps de jeu qui permet à la défense de se replacer. Un bon distributeur aurait juste balancé le ballon vers l'exter, sans même chercher à viser, pasque dans cette configuration, c'est essai automatique.

  • AKA
    51163 points
  • il y a 1 mois

"avant de galvauder un 4 contre 1" Il avait déjà dégueulé un 3 vs1 mémorable en EDF! Plus ses errements défensifs... On se demande pourquoi ce garçon a des détracteurs!

@AKA

Et sur le 4 contre 1 il glisse. Il a quand meme tres mal joue le coup puisqu'il aurait pu faire une passe tranquille plus tot et son crochet était inutille. Y a des actions comme ca... Je ne le défends pas coute que coute, il n'était pas au niveau international hier clairement. Mais il n'a pas fait un match catastrophique non plus, il a manqué de réussite sur 2-3 autres coups offensifs.

@AKA

Pour le coup il a été plutot bon en défense sur ce match, y compris dans l'attitude... Il essaie de revenir de tres loin sur l'interception et plus tard revient couvrir un coup de pied de contre (ou pour le coup Finn Russell est tres nonchalant) qui a finalement fini en ballon mort mais était dangereux. Il a aussi fait plusieurs bons plaquages. Sur l'essai irlandais ou il est impliqué, il ne peut a mon sens pas faire grand chose, il est isolé et sur le reculoir donc difficile de disputer le ballon en l'air; il essaie d'attendre la rechute du joueur irlandais pour le plaquer mais celui-ci arrive lancé et joue parfaitement le coup en retombant quasiment dans l'en-but, de telle sorte que Thomas ne peut pas le plaquer sans prendre un carton. Comme quoi...

@Cyclotherapon

D'accord avec toi, sur ce match on a vu des progrès encourageants de sa part en défense.

Par contre effectivement il sort du match à la 58e de manière incompréhensible, et il rate quasiment tout ensuite.

Incroyable que le coach ou que ses coéquipier ne l'aient pas sorti/recadré, en voyant qu'il commençait à faire n'importe quoi. D'autant plus dommage qu'il donne du grain à moudre à ses détracteur alors que sinon son match était plutot bon jusque là.

  • AKA
    51163 points
  • il y a 1 mois
@Glas.Wegian

@Cyclotherapon "progrès encourageants" Collègues au niveau international, dans beaucoup d' autres équipes, ses errements seraient largement rédhibitoires. Attention aussi pour la défense, ce n' est pas que la défense sur l' homme! C' est aussi son placement sur le terrain, défense collective, jeu au pied...

@Glas.Wegian

Peut-être aussi qu'à force d'en prendre plein la g*eule, le doute s'installe plus facilement... Hier, il semblait fébrile, pas content de lui,... A trop vouloir en faire................

@Roger Coudenlèrc

Je suis d'accord. Qq-part, le fait qu'il se soit fendu d'une communication prouve qu'il ne s'est pas montré insensible à la critique (parfois acerbe !)...T.Thomas s'est fendu d'un bon match défensif (mis à part sur essai Irlandais j'y reviendrais). Peut-être mm le meilleur des ailiers Internationaux Français vus ce w-end sur le pré sur ce spécifique ! Par contre, le poids de la pression qu'il se met sur lui-mm a paradoxalement impacté sa performance sur ce qui constitue pourtant sa force; la dimension offensive...Il n'y a pas si longtemps, son réflexe naturel de course l'aurait amené à investir le couloir des 5 (ambition première : viser l'essai). Là on est un peu "entre les deux". Un côté guidé par la volonté de marquer pour prouver, un côté guidé par la volonté de passer pour un altruiste aux yeux du public. Cette action sonne comme un symbole ! Au rugby, quand on fait un peu l'un et un peu l'autre, on fait généralement un "petit pâté"...Y'a pas, le doute est l'ennemi du Rugbyman quand il est dans l'action (à l'inverse son allié quand il ne l'est pas !!!!). Pour revenir sur l'essai Irlandais, je ne comprend pas cette réticence à monter au duel aérien ? T.Thomas en a toutes les aptitudes athlétiques (grand et du "jump"). Peut-être plus que la moyenne de ses concurrents ? Alors pourquoi n'y va t-il pas quand c'est nécessaire ? Je pense qu'on touche à un blocage psycho. Idée : Il y a du côté de Nanterre un club de Basket d'excellent niveau. Je suis sûr que si à l'occasion d'un plage de temps libre, T.Thomas venait à partager qqs entrainements avec les pros du genre, outre le "vidage de tête", il en tirerait grand profit dans son métier de Rugbyman.

Comme j'ai lu sur Twitter , on se serait cru en NRL avec cet essai...

@pascalbulroland

Une grosse erreur technique quand même : sa main droite ! 🙂
J'espère qu'il fera mieux la prochaine fois 🙂 🙂

Alors oui l'essai est magnifique... Par contre la charge à l'épaule du défenseur qui revient est ce qu'on peut en parler ? Je n'ai pas vu le match mais j'imagine que ca n'a pas été retenu.

Il me semblait que les arbitres devaient redoubler de vigilance sur ce type de jeu dangereux proche et dans embut sur les actions d'essais.

@Axthyrasil

Je me suis fait la même réflexion en voyant l'essai. Pour moi, l'essai de pénalité et carton jaune ne serait pas volé. Le défenseur doit avoir du bol que l'essai soit inscrit. Mais au final, il y a une transformation difficile à passer pour arriver aux 7 points de l'essai de pénalité

@Axthyrasil

On voit toujours ça sur des essais, jamais sanctionné !

@Jonathan Sextoy

La seule dont je me rappelle c'est Liam Williams lors d'une presque victoire historique en Afrique du Sud. Essai de pénalité + carton à la dernière minute.

Mais il n'avait même pas essayé de faire croire qu'il essayait de plaquer, c'était un coup d'épaule manifeste.

En gros il suffit de faire semblant d'essayer de faire quelque chose avec ses bras pour que ça passe malheureusement.

@Axthyrasil

il est vrai qu'on ne voit pas le joueur entourer de ses bras l'ailier du Racing...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News