Ecrit par vous !
Champions Cup - les clés de la finale entre le Leinster et le Racing 92
Champions Cup - Le Racing 92 peut-il faire tomber le Leinster pour la première fois en finale ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce samedi a lieu la finale de Champions Cup entre les Irlandais du Leinster et le Racing 92 sur la pelouse du stade San Mamés de Bilbao.

Champions Cup - Finale. Les compositions du Racing 92 et du LeinsterCette finale, sera comme une revanche du match du tournoi des 6 nations : France-Irlande. Où le XV de France avait été crucifié dans les arrêts de jeu par un drop de Jonathan Sexton, qui sera d'ailleurs l'ouvreur du Leinster lors de ce match. Comme l'arrière Rob Kearney, le centre Robbie Henshaw, le talonneur Sean Cronin, le demi de mêlée Luke McGrath, les piliers Tadhg Furlong, Clint Healy et Jack McGrath, les secondes lignes Devin Toner et James Ryan ou encore le troisième ligne Dan Leavy. Les joueurs du Racing 92 ayant affrontés l'Irlande cet hiver sont : le troisième ligne Wenceslas Lauret, l'ailier Teddy Thomas et les centres Henry Chavancy et Virimi Vakatawa. Soit douze joueurs côté Leinster contre quatre pour le Racing 92.Crédit vidéo : Omnisport - fr

Ce match, c'est un peu l'occasion pour nous Français de nous venger du Tournoi des 6 Nations et de fanfaronner.
 Puis, si le Racing 92 perd, pour répondre au chambrage des Irlandais, on dira comme des lâches, qu'un seul club ne peut pas représenter un pays. Maintenant, il faut se demander : est-ce que la formation francilienne peut battre le Leinster et être championne d'Europe ? Le club, en a les capacités. Mais les joueurs vont-ils le faire ? Ça, c'est une autre affaire. Il y a deux ans, le Racing 92 affrontait les Saracens en finale de Champions Cup avec au bout des 80 minutes une défaite sur le score de 21 à 9. Lors de cette rencontre, le Racing n'avait rien proposé offensivement et avait subi durant toute la partie la défense agressive des Anglais et leur réalisme offensif.Champions Cup - Finale. Les 5 points à retenir de la victoire des Saracens face au Racing 92 Mais, le Racing 92 a beaucoup évolué et apprit de ses erreurs en deux ans. Maintenant, le jeu est plus développé et les joueurs sont plus réalistes. Le Racing est devenu un des meilleurs club européens et Johaness Goosen doit s'en mordre les doigts. Cependant le club des Hauts-de-Seine devra jouer cette finale sans son capitaine et buteur, Maxime Machenaud, blessé au genou. Alors est-ce que Teddy Iribaren et le jeune Antoine Gimbert vont tenir la pression de ce grand rendez-vous ? C'est ce qu'espèrent les supporters. Tous espèrent que Teddy Iribaren va confirmer sa très belle saison et qu'une future étoile du rugby français va naître par l'intermédiaire d'Antoine Gibert. Autre interrogation : Dan Carter va-t-il faire la même finale qu'en 2016 ? Lors de ce match l'ouvreur néo-zélandais avait été bloqué par la défense des Anglais, et n'avait rien proposé de fabuleux. Samedi, les joueurs et le Racing 92 devront prouver qu'ils ont progressé.

Le parcours du Leinster en Coupe d'Europe :

- 2008-2009 : Vainqueur face à Leicester, 16-19
- 2009-2010 : éliminé en demi-finale par Toulouse, 26-16
- 2010-2011 : Vainqueur face à Northampton, 22-33
- 2011-2012 : Vainqueur face à l'Ulster, 14-42
- 2012-2013 : Vainqueur du Challenge européen face au Stade Français, 13-34
- 2013-2014 : éliminé en demi-finale par Toulon, 19-9
- 2014-2015 : éliminé en demi-finale par Toulon, 25-20
- 2015-2016 : éliminé dès la phase de poules en terminant 4e et dernier
- 2016-2017 : éliminé en demi-finale par Clermont, 27-22

Cette saison, le Leinster comme les autres clubs irlandais ont retrouvé le niveau auquel on voulait les voir. Un gros pack et des trois-quarts en jambes, c'est ce qui fait sa force. La province irlandaise s’appuie sur les fondamentaux. Une touche et une mêlée solide et des lancements de jeux simples mais très efficaces définissent le jeu du club irlandais. Les hommes de Leo Cullen ont été réguliers toute la saison que ce soit en championnat ou en Coupe d’Europe avec six victoires en six matchs de poules. Ce samedi, la province irlandaise ira peut-être chercher sa quatrième couronne européenne. Et pourra par la même occasion égaler le Stade Toulousain. Le Leinster est l'un des meilleurs clubs d'Europe, voire même le meilleur, et n'a jamais perdu une finale européenne. Pour gagner, le club francilien devra être irréprochable. Que ce soit en conquête, en défense ou sur les lancements de jeux car cette saison, chaque erreur se paye face aux Irlandais. Ce week-end, tous les regards seront braqués sur eux. Ce samedi, le Racing 92 représentera la France sur la scène européenne. Donc pour ce week-end, allez le Racing !Crédit vidéo : France tv sport

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    47572 points
  • il y a 2 ans

si je peux me permettre je propose une suggestions syntaxique (je ne reviens pas sur le " voire même" qui fait saigner des yeux):
Plutôt que d'énumérer les joueurs du Leinster, dire "le XV du trèfle moins 3 joueurs".
Enfin, même le club existe depuis 1875, je me demande toujours s'il est raisonnable de dire "club du Leinster". Je dirais plutôt province, histoire de comparer ce qui est comparable.

  • Iyhel
    23089 points
  • il y a 2 ans
@FRLab

En quoi un « club » ne pourrait-il pas être rattaché à une « province » ? Je crois plutôt que tu voulais parler de franchise...

  • FRLab
    47572 points
  • il y a 2 ans
@Iyhel

Oui Franchise en effet. Mais bon, on peut mettre le nom qu'on veut quand il y a 4/5 de l'équipe nationale. Tiens c'est une idée 4/5 du quinze du trèfle ça sonne bien

  • Compte supprimé
  • il y a 2 ans
@FRLab

Une suggestion orthographique : ne pas mettre de -s à ton unique suggestion. Par ailleurs, on pense ce qu'on veut de ta suggestion qui n'est pas à proprement parler "syntaxique"...
Pour le "voire même", je ne sais pas quels sont les yeux délicats qui saignent pour si peu. Quoi ? Le côté pléonastique du "voire" + "même" ? L'association des deux est tellement banale...
Une suggestion grammaticale, enfin : ajouter un "si" derrière ton "même" pour rendre plus compréhensible ton avant-dernière phrase...
Bref, vous êtes fort sympathiques, les "correcteurs", mais purée, à ce moment-là, donnez l'exemple quoi... Sinon, vous n'êtes pas super crédibles...

  • FRLab
    47572 points
  • il y a 2 ans
@Arrière intercalé

Dont acte, je ne me suis pas relu après avoir modifié. Mais ce n'est pas parce que l'erreur est banale qu'elle est permise. Et si j'ose dire, il ne faut tout prendre au pied de la lettre, hein ? Tout ce qu'on écrit ici n'a pas forcément valeur de dogme, c'est pour rigoler 😉

Ne nous emballons pas, comme dit le proverbe : "Il y a loin de la coupe aux lèvres" (sauf dans les pays où on pratique l'excision).

  • breiz93
    60949 points
  • il y a 2 ans

J'espère que les blessés ne vont pas trop manquer aux voisins!
En particulier l'expérience du Tsar...

Une petite vidéo sympa, d'un fan anglais du Racing :

https://www.facebook.com/Racing92Officiel/videos/10155568568821313/?hc_ref=ARSbVy2vk0DnPLpRINt4wIbvkkOEUrgfkSP9KOFcagqQ6JIvoBKVjxoODLgvnbPGp6c

@Marc Lièvre Entremont

Anglais + supporter du Racing? Le mec cumule, je suis sûr qu'il est aussi nain et roux.

  • ankou
    34631 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Sympa la vidéo, émouvant aussi ! J’espère que le Racing, et ses joueurs le lui rendront ( en l'invitant for example 😉 ).

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News