A Toulouse, les calculs ne sont pas bons, son modèle économique en danger ?
A Toulouse, on attend avec impatience le retour des supporters.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le président de Toulouse Dider Lacroix déplore la situation actuelle et le huis clos qui prive son club de sa principale entrée d'argent.

Kolbe renvoie encore Stockdale chez lui sans se doucher avec son appui légendaire [VIDÉO]Kolbe renvoie encore Stockdale chez lui sans se doucher avec son appui légendaire [VIDÉO]Sur le plan sportif, tous les signaux sont au vert à Toulouse. Deuxième du Top 14 avec sept victoires au compteur et seulement deux longueurs de retard sur la Rochelle, le Stade a parfaitement débuté la saison 2020/2021 de Champions Cup. Kolbe et Dupont ont notamment pesé lors de la victoire sur la pelouse de l'Ulster. En temps normal, la direction du club serait tout sourire, Ernest Wallon afficherait complet et de l'argent rentrerait dans les caisses. Mais cette année 2020 n'est pas comme les autres. Toulouse à l'instar des autres formations professionnelles se bat contre un ennemi invisible contre qui les heures passées à l'entraînement et à la salle de musculation ne comptent pas.Report du retour du public dans les stades en 2021, une situation qui inquièteReport du retour du public dans les stades en 2021, une situation qui inquièteLe président de Toulouse Dider Lacroix ne peut que constater les dégâts : à savoir les pertes qui continuent d'augmenter à mesure que les week-ends s'enchaînent sans supporter dans le stade. L'aide de l'Etat est la bienvenue mais ce ne sera pas suffisant tant que le huis clos ne sera pas levé. Une situation qui met en péril le modèle économique des clubs, souvent présenté comme un modèle. Ce qui pourrait entraîner l'arrivée de mécènes pour éponger les dettes. Dès lors ce serait tout le rugby français qui pourrait changer. Et pas forcément pour le mieux.

Crédit vidéoFrance tv sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Luern63
    5112 points
  • il y a 7 mois

Un des gros problèmes de Toulouse paradoxalement c'est d'avoir énormément d'internationaux ce qui leur autorise un gros dépassement du salary-cap ( justifié du fait des absences) ce qui impose aussi plus de trésorerie.
Du coup une masse salariale supérieure à la moyenne et des recettes en chute libre et pas de mécène forcement ça couine c'est d'autant plus choquant que leur système économique me semble plus vertueux que bien d'autres.
Si on ajoute que pour attirer à eux une partie des grands espoirs du rugby Français il faut nécessairement mettre un peu la main à la poche (je suppose que quand Bezy est arrivé à Toulouse par exemple une bonne partie de ses besoins ont été pris en charge par le club) même si Toulouse reste un formidable aimant à jeunes joueurs de par son gigantesque palmarès et la qualité de sa formation les jeunes d'aujourd'hui ont parfois des exigences qui en surprendrai plus d'un.

  • Manu
    13326 points
  • il y a 7 mois
@Luern63

Concernant Bézy, il a intégré la filière formation du Stade Toulousain dès 15 ans (avec sport étude au Lycée de Toulouse-Jolimont, avec notamment Tedy Iribaren).
Son père est descendu sur Toulouse de Paris pour raison professionnelle et toute la famille (Sébastien et Nicolas) l'a suivi

  • Luern63
    5112 points
  • il y a 7 mois
@Manu

Ok
Je sais qu'à l'ASM par exemple beaucoup de jeunes arrivent encore mineurs et que la prise en charge du club n'est pas négligeable....

Je reposte ici pour ceux qui ne sont pas abonnés et n'ont pas eu accès à l'article sur le tirage au sort de la CdM
Ben non, j'irai pas sur Fessebouc qui en plus veut m'imposer ses cookies.
Pour info : vous pouvez suivre le tirage sur deux chaînes de la TNT gratos : W9 et TMC à partir de 11 h 50 et pour ceux qui le peuvent sur Beinà 12 h.

  • Yonolan
    118935 points
  • il y a 7 mois

C'est le paradoxe de cette covid : les modeles les plus vertueux car enracinés dans l'économie réelle deviennent en cette période les plus fragiles par manque de recettes aux différents postes et fragilité des sponsors..

Ce n'est pas l'aide de l'état qui va pouvoir combler ces manques à gagner en l'état de choses

Espérons que d'autres solutions vont se dégager car sinon Novalpina qui souhaiterait prendre 20% des actifs commerciaux de l'institution professionnelle , risque de devenir la seule option possible
Entre CVC et Novalpina le rugby ne se préparerait pas un avenir radieux...

  • vevere
    60534 points
  • il y a 7 mois
@Yonolan

Face au modèle (non vertueux) du sport pro...les groupes financiers ont de très beau jours devant eux...en investissant dans ces "entreprises de spectacle". 🤬🤬🤬

  • AKA
    53260 points
  • il y a 7 mois
@Yonolan

Et voilà ma pire crainte, que notre élite des clubs finissent dans le panier de ces serpents 🐍, plus cette pandémie dure plus j' y pense!!! La haine...

  • vevere
    60534 points
  • il y a 7 mois
@AKA

C'est surtout inéluctable...

  • AKA
    53260 points
  • il y a 7 mois
@AKA

Tu voudrais des "socios" comme à Barcelone? Ce serai sympa mais on est à Toulouse...

  • etutabe
    18159 points
  • il y a 7 mois
@AKA

il y a bien eu plus de 15000 contributeurs pour le "mur" et tous n'étaient pas de Toulouse, alors pourquoi pas des socios comme au Barca ?

  • RNP
    4475 points
  • il y a 7 mois
@etutabe

Je suis d'accord. Il pourrait rééditer l'opération mais est-ce que 1,5 M€ suffisent à éponger le déficit 2020 ?

  • etutabe
    18159 points
  • il y a 7 mois
@Yonolan

le club peut peut-être faire appel aux supporters en créant une structure qui détiendrait une partie du capital ? (En Avant de Guingamp l' a fait pour son club de foot) Ca permet de générer de la trésorerie.
autre solution : le ST étant propriétaire de son stade peut le vendre en lease back (opération qui consiste à vendre ce qui t'appartient et à le racheter par mensualités + une soulte de 1 % à la fin du leasing). Ca c'est vraiment si tu n'as plus d'autres choix

  • RNP
    4475 points
  • il y a 7 mois
@etutabe

Un leaseback du stade serait probablement la meilleure solution. A voir s'il y a des acteurs pour porter le risque (pas simple de reconvertir le stade si le ST ne peut plus assumer les loyers). Ca impliquera quand même un changement de modèle économique avec une charge à assumer qui n'est pas aujourd'hui dans le compte d'exploitation.

  • Yonolan
    118935 points
  • il y a 7 mois
@etutabe

Le ST est loin d'être le seul dans cette situation financière, je pense qu'une solution plus globale devrait être privilégiée et en ce sens les clubs pro risquent de regarder la proposition de Novalpina avec un très grand intérêt car elle résoudrait le court terme

  • etutabe
    18159 points
  • il y a 7 mois
@Yonolan

comme tu dis c'est court termiste.
Combien par club ? 7-8 millions ? Plus ?.
Et ensuite ? Quelle contribution des fonds de pension englishes au budget annuel de chaque club ? 30-40 % de moins que perçu actuellement avec la Ligue ?
le modèle éco ne sera pas modifié et s'il y a un nouveau problème...

  • Yonolan
    118935 points
  • il y a 7 mois
@etutabe

Si accord de la ligue

Novalpina investirait aussitôt 200 millions d’euros dans le rugby français et s’occuperait de la régie publicitaire et de la négociation des droits télés ; dans un second temps, le magot serait réparti entre les trente pensionnaires du rugby professionnel
Pur la stratégie des fonds d'investissement je te renvoie à un lien que j'avais mis pour le CVC
http://rugby-en-melee.com/lopa-des-fonds-dinvestissements-sur-le-rugby-2/

  • vevere
    60534 points
  • il y a 7 mois

Certains clubs ont un mécène "propriétaire"...ça les oblige à mettre (bcp plus) la main à la poche (MHR, CO, LOU, SF, Racing, ...) mais c'est pas cette saison qu'ils mourront 😉

Il nous reste tout juste la trésorerie pour tenir 2 mois, après on est cuit.

@Team Viscères

la situation des autres clubs du top 14 doit etre encore pire alors ou est ce que je me trompe?

@Le Haut Landais

Oui sans doute mais la plupart ont un mécène qui éponge, enfin pour l'instant...

@lelinzhou

moi aussi j'éponge. deux fois par jour apres les repas

@Le Haut Landais

@vevere
C'est juste un running gag sur Lacroix qui explique à chaque interview depuis mars qu'il nous reste plus que 2 mois avant la faillite.

@Team Viscères

Effectivement ça fait perdre de la crédibilité à son propos. Même si sur le fond il a raison. Je note tout de fois un optimiste béat de nombreux clubs qui ont augmenté leur budget pour cette saison sans prendre beaucoup de précaution. Et que dire des contrats de recrues déjà signés pour l'an prochain ?

@Team Viscères

j'ai eu un doute mais tu me semblais sérieux. tumahu

  • vevere
    60534 points
  • il y a 7 mois
@Team Viscères

Je ne penses pas car FIDUCIAL est en embuscade depuis plusieurs années pour pendre le contrôle du club...Ce conglomérat a les reins très solides mais je ne pense pas que se soit une bonne nouvelle pour le ST 😉

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Quizz
Transferts
News