6 Nations. RÉSUMÉ VIDÉO. L’Italie perd les pédales et se fait punir par le Pays de Galles
Alors qu’elle dévoile un jeu intéressant depuis le début du 6 Nations, l’Italie a concédé une nouvelle défaite à domicile face au Pays de Galles. Score final : 17 à 29.
Alors qu’elle dévoile un jeu intéressant depuis le début du 6 Nations, l’Italie a concédé une nouvelle défaite à domicile face au Pays de Galles.

Ce samedi 11 mars du côté de Rome, l’Italie avait rendez-vous avec son histoire. Particulièrement intéressante depuis un an, la sélection transalpine avait montré de très belles qualités face à la France, l’Angleterre et (surtout) contre l’Irlande. Depuis le début du mois de février, on sentait les joueurs du pays de la botte monter en puissance. Une dynamique qui les a placés dans un rôle qu’ils ont peu. Face à un Pays de Galles morose et englué dans une crise interne, les frères Cannone et leurs compatriotes semblaient favoris. Un costume lourd à porter et qui implique quelques responsabilités.

Une entame italienne catastrophique

En première mi-temps, les Italiens ont été tout simplement fantomatiques. Dès le début du match, les Gallois tentent de renvoyer les locaux loin de ses 22 mètres. Globalement, ce sont les joueurs en rouge qui ont la main sur le ballon. Un rebond capricieux, comme seul le ballon ovale en a le secret, punit Pierre Bruno et offre le premier essai du match à Rio Dyer. Les visiteurs mènent et dans les minutes suivantes, le pied de Tommaso Allan permet de diminuer la différence de point. Cependant, les Transalpins vont s’oublier en défense et offrir un essai à Liam Williams. Sans être lumineux, les Gallois mènent largement. Ces derniers profitent surtout d’une mauvaise défense italienne qui se jette et peine à se réorganiser. À la 18ᵉ minutes, le Pays de Galles mène 3 à 15.

VIDEO. 6 Nations. 1, 2, 3, 4 défenseurs, Liam Williams passe la défense italienne en revue pour un exploit personnel !VIDEO. 6 Nations. 1, 2, 3, 4 défenseurs, Liam Williams passe la défense italienne en revue pour un exploit personnel !Durant presque 10 minutes, les Gallois vont enchaîner les temps de jeu stériles. Les coéquipiers de Paolo Garbisi commencent à se réorganiser en défense et les grosses occasions se font plus rares. À la 26ᵉ minute, une fulgurance des locaux leur permet de naviguer au milieu de la défense galloise. Altruistes, les hommes en bleu effectuent une série de magnifiques passes après contact. Malheureusement pour le public romain, venu en nombre, le centre italien Brex va cafouiller le ballon devant la ligne. À noter le sauvetage héroïque en Dupont-style de l’ouvreur gallois devant sa ligne. Durant la suite de la première période, les Italiens ne parviendront pas à réduire l’écart. Pire encore, ils offrent un essai de pénalité à quelques minutes du retour au vestiaire. Score à la mi-temps : 3 à 22.

Des Azzurri plus entreprenant, mais toujours aussi approximatif

Au retour des vestiaires, les locaux recollent un peu plus en entamant la seconde partie du match avec intensité. Par l’intermédiaire de Negri, les joueurs en bleu atterrissent dans la zone d’en-but. Le troisième ligne profite d’un coup de pied par dessus de son arrière Tommaso Allan pour relancer les siens. Cependant, Pierre Bruno se rend coupable d’un raffut réalisé avec le coude sur un pilier gallois. L’arbitre repère l’attitude de l’ailier et après avoir visionné l’arbitrage vidéo, il renvoie le trois-quart sur le banc pendant 10 minutes. Quelques minutes après, le demi de mêlée Rhys Webb prend sa valise et se faufile au ras du ruck. Parti des 40 mètres italiens, il lui suffit de fixer le dernier défenseur et de servir un caviar à Taulupe Faletau. Sur cette action, c’est l’ancienne génération de Warren Gatland qui tient la barre et permet aux visiteurs de décrocher le bonus offensif dix minutes avant l’heure de jeu.

En difficulté, les Italiens ne parviennent pas à se ressaisir. Même s’ils percent la défense galloise plus fréquemment, les coéquipiers d’Edoardo Padovani se précipitent et gâchent leurs précieuses cartouches. On peut par exemple citer le coup de pied dans le dos de la défense à destination du joueur cité précédemment alors que l’Italie venait de gagner 40 mètres à la 62ᵉ minute. Par ailleurs, si la défense s’est remise en ordre, les locaux accumulent les erreurs répréhensibles ou non, en parallèle. Ils concèdent 11 turnovers et commettent autant de fautes à l’heure de jeu face aux Gallois. Les qualités du XV de Kieran Crowley observées depuis ce début de Tournoi ne se font plus sentir. Les fautes de main sont également nombreuses chez les locaux.

À la 67ᵉ minute, le numéro 13 Brex récupère une passe après contact à quelques centimètres de la ligne. Cette fois, il plonge en Terre promise et ne loupe pas la cible. À 10 minutes du terme, l’Italie a 12 points de retard. Il faut un miracle, traduit par deux essais, pour s’offrir la tête du géant rouge. Après leur moins bon match du Tournoi, les Italiens continuent de s’emmêler les pinceaux, mais se montrent de plus en plus incisifs en fin de rencontre. À la 75ᵉ minute de jeu, ils s’offrent une mêlée à quelques mètres de la zone adverse. Cependant, un nouvel en-avant vient détruire les espoirs du groupe. Score final : 17 à 29 en faveur d’un Pays de Galles. La formation de Warren Gatland sort la tête de l’eau et évite la cuillère de bois. De long en large, les coéquipiers de Ken Owens ont tenu une partition solide sans jamais être réellement inquiétés.

Français, international U20 italien et cadre de la Nationale à 24 ans, qui es-tu, Lucas Gulizzi ?Français, international U20 italien et cadre de la Nationale à 24 ans, qui es-tu, Lucas Gulizzi ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai rarement vu une équipe se battre elle-même comme ça. Pour une fois, je trouve que le commentateur avait raison. C'est une défaite stratégique complète face à une équipe qui, certes a un peu pris du mieux, mais n'a pas montré grand chose non plus. On leur souhaite de se reprendre lors de leur dernier match parce que c'est quand même une belle équipe.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News