XV de France – Demi d'ouverture ? Un poste rarement aussi convoité...
Jalibert-Ntamack-Lopez, le futur trio gagnant de Galthié ?
Souvent délaissé, le poste de numéro 10 du XV de France est aujourd'hui ouvert à une forte concurrence. Sur qui Galthié portera-t-il son choix ?

Ntamack ? Lopez ? Jalibert ? Belleau ? Carbonel ? Les 5 ? Le sélectionneur Fabien Galthié doit aujourd'hui se creuser la tête pour trouver quel numéro 10 il installera en tant que titulaire. Si chez les demis de mêlée, le choix semble se porter aujourd'hui sur Antoine Dupont, qui devrait être accompagné de Baptiste Serin, chez les demis d'ouverture, en revanche, de nombreux scénarios sont possibles. Un poste qui a été longtemps laissé à l'abandon ces dernières années en raison de la forte concurrence étrangère au sein des clubs. 

Mais aujourd'hui, les numéros 10 français cartonnent en championnat. Chaque week-end, ils épatent par leurs talents sur les pelouses du Top 14 et font le grand bonheur de leurs clubs. Déjà présents au Japon, Romain Ntamack et Camille Lopez semblent avoir actuellement une longueur d'avance, mais les récentes performances de Matthieu Jalibert , Louis Carbonel et Anthony Belleau ne peuvent pas être ignorées. D'autant que ces joueurs, par leur âge (21, 20 et 23 ans) représentent l'avenir du XV de France. 

VIDÉO - Quand Jalibert et Cordero accélèrent, ça va beaucoup trop vite pour Pau !VIDÉO - Quand Jalibert et Cordero accélèrent, ça va beaucoup trop vite pour Pau !Challenge Cup - A 15 contre 14, Toulon a très eu chaud mais il y avait Belleau [VIDÉO]Challenge Cup - A 15 contre 14, Toulon a très eu chaud mais il y avait Belleau [VIDÉO]La continuité ou le challenge ?

Des surprises, il y en aura dans cette liste de 42 joueurs divulguée mercredi 8 janvier. Mais malgré tout, Fabien Galthié gardera sans doute une certaine ossature au sein de son effectif. À commencer par la charnière qui a ressemblé un peu à du n'importe quoi ces dernières années, tant les associations ont été multipliées. Le staff de l'équipe de France devrait donc très certainement poursuivre l'aventure avec Ntamack et Lopez, plutôt convaincants lors de la dernière Coupe du monde et aujourd'hui décisifs en club. Souvent cantonné à un rôle de remplaçant en fin de saison dernière, le statut de Romain Ntamack a considérablement changé au sein du Stade Toulousain. Depuis son retour, le jeune demi d'ouverture tricolore (20 ans) a été titulaire lors de l'ensemble de ses sorties. Il est aujourd'hui en pleine confiance et vient d'inscrire 4 essais en 7 matchs. Buteur avec les Bleus, la tâche en club ne lui est en revanche pas confiée à plein temps (3 pénalités, 1 transformation), Thomas Ramos étant la priorité du staff rouge et noir.

Camille Lopez, de son côté, a effectué un retour sans surprise puisqu'il a repris tranquillement son poste de numéro un (7 titularisations en 8 matchs). Indiscutable au côté de son compère Morgan Parra, Lopez a largement apporté sa contribution à l'ASM qui postule aujourd'hui plus que jamais pour une place en quarts de finale de Champions Cup et qui s'est installée dans le haut de tableau du Top 14.

Si les places de Ntamack et de Lopez sont aujourd'hui quasiment assurées, reste à savoir sur qui Fabien Galthié portera son choix pour venir compléter le poste. Blessé quasiment toute la saison dernière, Matthieu Jalibert est certainement aujourd'hui le numéro 10 français le plus en vue en championnat. 

97
Cinquième meilleur réalisateur avec 97 points, Jalibert fait également partie des meilleurs marqueurs d'essais du Top 14 (4). Sa vista, sa fougue et sa maturité impressionnent le staff de l'UBB, qui n'hésite pas une seule seconde à lui confier les rênes. Lui qui mène son équipe d'une main de maître à chaque sortie et qui la propulse aujourd'hui sur le toit du Top 14 après douze journées.

De leurs côtés, Anthony Belleau et Louis Carbonel rayonnent également sur la Rade et ne sont pas étrangers au beau visage montré par Toulon cette saison. Le premier est aujourd'hui le second meilleur réalisateur de ce Top 14 avec 115 points et semble avoir bien passé l'éponge sur sa non-sélection pour la Coupe du monde. Fabien Galthié le rappellera-t-il après avoir fait le choix de s'en passer avec Jacques Brunel ? Belleau a tout de même plus de chance d'être convoqué que Carbonel. Si le jeune Louis épate lui aussi par son talent, à l'image de cet essai sensationnel inscrit dimanche dernier contre le Stade Toulousain, il n'a, à la différence de son coéquipier, jamais été convoqué en équipe de France. Du moins chez les grands, lui qui a été sacré deux fois champion du monde chez les U20. Fabien Galthié devrait probablement lui laisser plus de temps pour travailler. Même si dernièrement, le poste de numéro 10 lui a été attribué au RCT par Patrice Collazo, qui a poussé Belleau en 12. À surveiller...

Aplatir dans le mouvement : voici pourquoi l'essai de Louis Carbonel est valable !Aplatir dans le mouvement : voici pourquoi l'essai de Louis Carbonel est valable !

Un système 10-12 à l'anglaise ?

Et si au final, Fabien Galthié décidait de les choisir tous les 5 ? La polyvalence de Belleau et de Ntamack sur le poste de trois-quarts centre pourrait profiter aux autres candidats. Le système anglais Ford-Farrell en a étonné plus d'un et nul doute que Fabien Galthié a dû regarder de prêt ce fonctionnement. Même si pour l'instant, Anthony Belleau n'a jamais débuté en 12 avec le XV de France. Romain Ntamack, de son côté a déjà été positionné en trois-quarts centre d'entrée, contre le Pays de Galles, l'année dernière (défaite 19-24). Mais ce fut la seule et unique fois, et de plus en 13, lui a plutôt l'habitude d'apparaître avec le numéro 12 dans le dos. En revanche, en club, les deux joueurs alternent très souvent entre les deux postes. L'heure du challenge pour Fabien Galthié ? Restera-t-il sur le même système qu'à la Coupe du monde ? Propulsera-t-il Ntamack en 12 pour installer Lopez ou Jalibert en numéro 10 ? Tentera-t-il le pari Belleau, voire Carbonel ? Réponse très prochainement...

La folle anecdote de Jonny Wilkinson sur Owen Farrell et George Ford datant de... 2007 !La folle anecdote de Jonny Wilkinson sur Owen Farrell et George Ford datant de... 2007 !Il y a quelques temps, Jacques Brunel se plaignait de ne pas avoir de choix, mais aujourd'hui, Fabien Galthié n'a que ça. En effet, si les cinq éléments cités plus haut semblent aujourd'hui être les principaux prétendants, les demis d'ouverture français, ça court les rues en Top 14 ! À l'image de Jules Plisson qui renaît à petit feu du côté du Stade Rochelais. Ou encore Jonathan Wisniewski, l'un des hommes forts du LOU cette saison, mais qui risque une nouvelle fois de passer à la trappe en raison de son âge, malgré ses performances de très bon niveau. Néanmoins, lui et Plisson restent des réservistes de qualité pour le staff tricolore, en cas de blessures. En difficulté avec leurs clubs, les Berdeu, Hastoy ou encore Segonds, eux, devront encore travailler pour tenter de prendre le wagon pour 2023.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oli 30
    7312 points
  • il y a 2 mois

Y'a aussi Ramos, Dupont, Bouthier aussi qui peuvent jouer en 10. On le sait tous, le réservoir sera plus maigre pour le 5 de devant. On a des joueurs de bons niveaux mais ce n'est pas non plus très folichon...

À mon humble avis, il s'agit plutôt d'un triangle Ford-Farrell-Slade qui permet d'adapter la transition 10-12 sans perdre en qualité offensive ou défensive, derrière un 9 peu mobile. Avec Dupont qui cours partout, il faudrait un 10 avec un profil de centre et donc un autre système (ou mettre Dupont sur le banc).

  • Stache
    770 points
  • il y a 2 mois

Oui, pourtant supporter de l'ASM, je ne comprends pas le jeu de Lopez. Il fait un bon match sur 15 et encore tous les 3 ans.Suffit encore de voir le match du jour contre le Racing

  • FRLab
    45551 points
  • il y a 2 mois

Je trouve étonnant de continuer à miser sur Lopez. C'est un joueur que j'aime beaucoup mais derrière il y a de la jeunesse et du talent. On veut encore se retrouver à un an de la coupe du monde avec des joueurs sans expérience en 10? Et il ne faut pas oublier la composante "buteur". Pas de grandes équipes sans grand buteur, voire deux. Ces buteurs qui font que tu ne perds pas de un ou deux points des matches que tu dois gagner malgré les événements de jeux (un coup de coude ici, une interception là). A ce titre Jalibert pourrait avoir une longueur d'avance. Mais comme souligné plus bas, il y a aussi la dimension physique. Les blessures à répétition risquent de perturber nos pronostics du jour. Et tout cela sans parler de la valse à 10 temps que l'on s'est toujours amusé à faire à ce poste dès qu'il y a une contre-performance de l'équipe. Ce qui nous ramène à la base, le plus dur pour Galthié sera de reconstruire un pack performant. Sinon, autant rappeler Yonel 😉

"Belleau a tout de même plus de chance d'être convoqué que Carbonel." Comment pouvez-vous dire ça ? Alors même qu'ils montrent tous les deux tous les avantages de cette association ?
Surtout qu'ensuite vous vous contredisez.

Il ne faut pas tenir compte de ce qui a été fait auparavant puisque le système avait été pointé du doigt et que l'on a mis 12 ans avant d'en changer un seul rouage.

Et comment quelqu'un peut-il encore vouloir Lopez en 10 ? S'il était une valeur sûr pour le mondial, il a montré ses limites et dans un jeu de vitesse il est évident que Carbonnel et Jalibert ont toutes leur chances !

  • Pianto
    35216 points
  • il y a 2 mois

ça fait très envie de collectionner les talents de créateur de Jalibert, NTamack et Carbonel, les trois pépites.

Mais, car il y a un, voire plusieurs mais :
- Ntamack ne joue pas 10 en club
- Fickou et Vakatawa ont été très bons en coupe du monde, sont jeunes et performants en club.
- quid de la défense face aux autobus qui sont souvent proposés dans la zone 10/12. On sait qu'ils ne s'échappent pas les petits mais n'est-ce pas risqué de les faire encaisser des charges régulières de Tuilagi et consorts. Ils ne sont pas encore totalement matures physiquement.

Ces trois points me font dire que la solution Jalibert10, Ntamack12 qui me plait beaucoup est peut-être une solution pour plus tard, on a le temps de l'installer.

J'attaquerai avec Jalibert ou Ntamack en 10, Fickou/Vakatawa et le deuxième ouvreur entrant à la place du premier ou d'un des 3/4 avec réorganisation en fonction des circonstances de match.

Soyons patients.

Par ailleurs, je tiens à souligner contre vents et marées que Lopez était sur le banc mais le meilleur ouvreur français à la coupe du monde, que c'était à mon avis, un juste choix sur l'avenir de mettre NT titulaire mais qu'encore aujourd'hui, Lopez est largement compétitif par rapport aux jeunes. Moins brillant par des exploits personnels, encore capable de scories mais il fait très bien jouer autour de lui, seul Carbonel est à son niveau sur ce plan là pour l'instant et très bon sur l'alternance (passe au pied, jeu au près, au large, drops, attaque de ligne).

Ce n'est pas parce qu'ils sont brillants, ces jeunes que c'est leur rendre service que de les aligner dès cette année. Curry, Underwood n'ont joué que les deux dernières années en Angleterre sur des postes moins exposés.

@Pianto

Jalibert-Ntamack et Carbonnel-Belleau, avec un Jalibert-Ntamack-Fickou puis Vakatawa ou Belleau si besoin.
Belleau serait un jocker de luxe et Ramos serait là aussi pour pallier ça ferait beaucoup de 10 sur le terrain et redonnerait un peu de sécurité sur le secteur du jeu au pied.

Lopez ne doit pas commencer car il n'apporte pas la même aura que celle qu'on Médard et d'autres anciens. Dans le jeu proposé par Galtier Lopez est beaucoup trop lent même s'il pourrait être appelé comme Machenaud en cas de blessure pour remplacer sans pression.

Pour une fois Prenons Carbonnel / Jalibert / Belleau / Ntamack et lançons les. Ils se prennent des bus tous les weekends ça les empêche pas de continuer les coup de pied par dessus et les chandelles.

  • Pianto
    35216 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

je pense que personne ne souhaite voir Lopez dans le groupe, il y a trop de talent chez les jeunes.

Je souligne juste que dans son style moins flashy, je pense qu'il est au moins aussi bon et aussi efficace que ces jeunes aujourd'hui. C'était pour contrer une sorte de Lopez-bashing.

Mon propos est qu'à mon avis, dans ce tournoi, il ne faut pas aligner deux 10 d'entrée de jeu mais tester cette formule en fin de match et on verra petit à petit pour amener cette formule au fur et à mesure du temps.

@Pianto

Je suis d'accord sur ta dernière phrase, il faut laisser le temps à ces joueurs de travailler le jeu du XV de France (ça fait bizarre de dire ça).

Sinon en effet il n'y a pas Lopez et il y a Fisher, content car c'est un sacré client à mon avis !!

La vraie question, à propos de la "polyvalence", c'est : qui est susceptible d'apporter le plus de rythme, vista, vitesse, alternance, défense, au XV de France, au poste le plus décisif collectivement, celui d'ouvreur... La réponse est Ntamack...

@ginobigoudi

Et pourquoi pas le faire jouer en 12 ?

  • AKA
    47633 points
  • il y a 2 mois

Je me demande comment on met encore Lopez et Belleau dans cette liste! On a bien vu qu' ils sont trop juste pour le plus haut niveau, d' ailleurs ils ne sont pas les seuls! Perso le gosse Ntamack est plutôt un 12 et les minots Jalibert et Carbonel n' ont pas été vu au niveau international. Donc la liste n' est pas si longue que çà et arrêtons de grimper au rideaux dès qu' un gars passe un drop où fait une passe au pied, surtout quand son équipe passe 40 pions à des gars venus en touristes! 😁 donc à suivre 😉

@AKA

Si Carbo n'a pas été vu, ça n'induit en rien un déficit de qualités... Il le prouve en club... Plus de vista, de changements de rythme, d'alternance que Belleau, par exemple...

  • AKA
    47633 points
  • il y a 2 mois
@ginobigoudi

OK, j' ai dis la même chose, j' attends juste de voir au niveau international ce que çà donne! 😉

  • Nougaro
    1937 points
  • il y a 2 mois

Dupont Jalibert N'tamack en 9 10 12
Serin Carbonel sur le banc.

Retière Penaud Ramos en triangle arrière
Belleau ou Thomas sur le banc

il 'y a pas mieux.

  • to7
    14178 points
  • il y a 2 mois

je crois que ça dépend un peu du retour en forme de dupont
s'il est à nouveau en pleine forme au moment du tournoi, pourquoi ne pas pour une fois faire dans la continuité avec la cdm et garder dupont ntamack (même si ça reste un peu dingue de garder comme 10 et buteur un joueur qui n'est buteur et 10 qu'exceptionnellement en club)
sinon les hommes en formes sont clairement Serin et Jalibert même si on est très tenté de voire la charnière toulonnaise en edf

pour ce qui est de revoir ntamack ou belleau au centre j'y suis favorable mais pas dès le crunch au premier match,
n'oublions pas là aussi qu'à la cdm la paire fickou vatkawa a été l'une des satisfactions avec 2 joueurs encore assez jeunes et qui avaient encore peu de vécu commun, je pense que c'est une association à poursuivre pour les faire grandir ensemble, ils peuvent devenir des cadres dans ces lignes arrières classe biberon

@to7

Le souci c'est que jouer la carte 10-12 "à l'anglaise", il faut savoir le faire... Si, comme tu le souligne, c'est pour laisser la conduite du jeu à la charnière, Ntamack ne pourrait d'abord pas exprimer ses qualités de vista pour ensuite envoyer sur le banc Fickou ou Vaka... Après, Dupont, malgré ses grosses qualités, explosif, 1 contre 1, vitesse d'appuis, je ne peux m'empêcher de penser qu'il n'est pas forcément le meilleur choix question conduite du jeu et continuité avec l'ouvreur...

  • to7
    14178 points
  • il y a 2 mois
@ginobigoudi

en tous cas carbonel sait le faire, en u20 avec ntamack ou à toulon avec belleau, on peut même dire que ça lui réussit parfaitement

Je pense qu il faut surtout arrêter de réfléchir 1joueur par poste
On sait pertinemment que si jalibert peut être n1.. Il ne fera pas 4 ans titulaire à ce poste
Entre méformes.. Bricoles physiques etc.. Il faut s appuyer sur 3 joueurs
Du coup le fait de jouer avec 2 dix prend beaucoup de sens

En ce moment on parle beaucoup de mettre jalibert-ntamack en 10-12. Alors ca peur etre sympa en attaque mais au rugby on change pas la totalite de l'equipe quand le ballon est perdu, et si un tuilagi ou un henshaw arrive lance entre ces 2 la ca peut faire tres mal

@Yionel ma star

Ntamack pourrait défendre en 13, avec Vakatawa ou Fickou en 12. Ce serait déjà un peu plus solide

  • Ahma
    90673 points
  • il y a 2 mois
@Yionel ma star

Ça va pas de foutre les pieds dans le plat comme ça ? Jusqu'ici tout le monde a raisonné en partant du principe que l'équipe de France aurait toujours le ballon de la première à la dernière minute de chaque match, je ne vois pas quel plaisir tu peux tirer à nous démoraliser.

Je pense que Lopez a fait son temps, et vu le niveau de Jalibert depuis le début de saison, il me paraît compliqué de ne pas l'appeler.... De même pour les autres jeunes. On doit préparer la cdm et au vu du talent des jeunes qui jouent, c'est dommage de rappeler un trentenaire a un poste où il y a du monde....
Je vois bien Jalibert en 10, Ntamack en 12 et Belleau sur le banc pour couvrir les 2 postes. Carbonel sera peut être dans le groupe pour faire le nombre mais n'aura que des bouts de matchs.

C'est marrant, maintenant on a plein d'options derrière mais moins devant... Et sans un pack conquérant, les 9-10-12 risquent de passer un sale match !
Les talonneurs ca va, surtout du côté de Toulouse, et en troisième latte on a de superbes options aussi (si on les fixe a leur poste...). Mais je pense nottament au postes de pilier et de seconde ligne, ceux qui font le "sale boulot", ou on est pas hyper fournis, et que souvent les joueurs prennent du temps a arriver a maturité a ces postes.

  • dusqual
    31317 points
  • il y a 2 mois
@Matt Gâteau

on a des options qui commencent à se dessiner, mais comme tu dis, la maturité à se poste pèse. chez nous on a cazeaux qui commence à prendre de l'épaisseur. urios l'utilise beaucoup et ça lui fait un bien fou. mais il devrait plutôt apparaitre l'été prochain, lors de la tournée, s'il intéresse galthié.

@Matt Gâteau

en deuxième ligne, on est meme léger. c'est un gros problème quand meme de devoir jouer au rugby sans personne pour gagner le ballon

Ce que je note, c'est que nous avons une batterie de 13, plusieurs jeunes talents en 10 mais finalement peu de 12 où nous avons dû replacer Fickou, plus souvent 13, pendant la Coupe du Monde.

Évidemment, tout dépend du jeu que souhaite prôner le staff et des aléas des blessures, mais il me semble que c'est une bonne opportunité pour installer un système "à l'anglaise" (ou à la All Black époque Spencer-Carter et Carter-McAlister) avec deux demis d'ouverture en 10 et 12.
Belleau et Ntamack ont le profil idéal pour remplir ce poste pendant que Jalibert et Carbonel se partageraient le no.10.
Fickou, Vakatawa et Barassi seraient alors en concurrence pour le poste de 13.

Je suis contre une transition abrupte qui nous ferait prendre du retard sur les autres nations au départ de la course donc je garderais bien Lopez pour le Tournoi qui vient en remplaçant pour encadrer Jalibert ou Carbonel. Comme le poste de 10 demande de la bouteille, il ne faudra pas que cette transition dure trop longtemps afin que les jeunes accumulent du temps de jeu et je pense qu'à partir de la saison prochaine il faudra essayer de se passer de lui, même si les petits nouveaux galèrent un peu.

@Imanol votre idole

On a pas tant de 13, derriere vakatawa barassi c'est le desert. Y'a bien fickou qui peut jouer 12 et 13 mais a part ces 3 la rien

@Yionel ma star

Les deux Montpellierain Vincent et Reilhac qui sont deux 13 par ex

@Pancho34

Exact, ce sont des bons joueurs mais pas des monstres non plus. Y'a quand meme un niveau d'ecart entre eux et vakatawa-barassi

@Yionel ma star

Entre Barassi et Vincent je trouve pas le gars s'est imposé face à Goosen Steyn Serfontein il a quand même un peu de talent

@Yionel ma star

Tu oublies Rheilac

@Imanol votre idole

Au vu du niveau des jeunes, aucune raison de garder Lopez qui n'était pas titulaire a la CDM...

  • dusqual
    31317 points
  • il y a 2 mois
@Imanol votre idole

je pense un peu comme toi: on a deux 5/8e de qualité, autant les utiliser. par contre, je prendrais pas lopez. certes il peut faire un bon tonton pour les ptits, mais je pense qu'ils en ont pas besoin. ces mecs là abordent les difficultés avec sérieux et motivation, le tout avec le sourire. ils ont pas besoin d'être chapotés.
tournons la page, ouvrons la nouvelle en mettant de côté ceux qui ne seront pas indispensables demain. lopez, pour moi c'est aussi un réserviste. on a carbonel et jalibert dans les starting block, de bons demis de mélées pour les accompagner, faut arrêter de perdre du temps quand les gars sont prêts.

Dupont, Ntamack (charnière toulousaine), fickou, vakatawa, penaud et tauzin, Ramos. Et l'excellent jalibert qui partage le fauteuil avec ntamack

  • Naoubil
    8195 points
  • il y a 2 mois

Honnêtement je pense qu'il faut que Lopez laisse sa place, il aura 34 ans en 2023, ça me parait un peu trop vieux.
Pour moi Ntamack et Jalibert ont une longueur d'avance sur les autres.
Enfin le 3e dans la hiérarchie devrait être Carbonel tout en prenant Belleau comme un 12.

@Naoubil

Et puis Lopez n'est pas meilleur que les autres, donc autant laisser les jeunes s'aguerrir !

Vous oubliez la polyvalence de Jalibert au poste d'arrière. Galthié pourrait surprendre tout le monde en alignant Carbonel en 10, Ntamack en 12 et Jalibert en 15 !

Mais bon, ça me paraît légèrement improbable, je penche plutôt sur Ntamack titulaire (car déjà installé), Jalibert remplaçant et Carbonel qui pousse derrière pour se faire sa place. En cours de match, Jalibert peut remplacer le 12, décalant Ntamack sur ce poste, voire carrément entrer en 15. J'ai l'impression que l'EDF nouveau cru a une carte majeure à jouer sur la polyvalence : Dupont en 9-10, Ntamack en 10-12, Jalibert en 10-15, Fickou, Vaka et Penaud en centre-ailier... de quoi préparer de bons maux de tête pour les sélectionneurs adverses !

  • Ahma
    90673 points
  • il y a 2 mois
@Yann Béli

Jalibert a été titularisé trois fois à l'arrière dans sa carrière professionnelle, et c'était en 2017. Dire que c'est "légèrement improbable" de le voir à ce poste en équipe de France est pour le moins un euphémisme, je ne sais même pas s'il est envisageable de l'y faire passer en cours de match.

@Ahma

Ah j'ignorais, au temps pour moi. On n'aura qu'à remettre Huget !

  • Ahma
    90673 points
  • il y a 2 mois
@Yann Béli

Ah là, tu commences à me convaincre.

  • gjc
    5779 points
  • il y a 2 mois

C'est bon d'avoir l'embarras du choix après des années de disette!

A mon humble avis il faut remercier Lopez, titulariser N'Tamack et graduellement lancer Jalibert à partir du banc. Si on mène en cours de match dans le Tournoi N'Tamack pourrait glisser en 12, sinon garder ça pour l'été. Pour Belleau ça dépend de la paire de centres qu'on veut, Fickou et Vakatawa sont en forme et ce serait dommage de se priver d'eux. Mais il n'y a pas tant d'options en 12 et c'est intelligent de la part de Collazo de le fixer à ce poste.

  • bernie
    14639 points
  • il y a 2 mois

Dupont-Carbonel-Retière-N'Tamack-Vakatawa-Thomas-Ramos, ça me fait saliver d'avance. On arrivera peut être à avoir cette ligne de 3/4 (c'est ce que je souhaite à titre personnel).

@bernie

C'est sûr que ça pourrait avoir de la gueule.
Comme toi pour Jalibert dans ton commentaire précédent, Thomas est malheureusement desservi par son physique de papier. Si ça ne change pas, il ne pourra pas s'imposer en EdF sur le long terme

@Flo Menot

Ouais mais quand il est dispo c'est le meilleur a son poste

Je reste persuadé que le système à deux demi-d'ouverture 10/12 est l'avenir au plus haut niveau. Il permet de soulager le 10 régulièrement et offre une solution de coaching supplémentaire en faisant l'économie d'un 10 sur le banc.

Ma préférence va donc très largement vers une paire Jalibert/N'tamack même s'il faut que la mayonnaise prenne et ça on ne le saura qu'en essayant.
Carbonel présente aussi un profil très intéressant pour l'avenir et avoir la responsabilité du jeu à 20 ans dans un grand club comme le RCT ce n'est pas rien

  • bernie
    14639 points
  • il y a 2 mois
@Flo Menot

J'opte plus pour Carbonel/N'Tamack car ils ont déjà joué ensemble dans cette configuration là en U20. Et le problème pour Jalibert est sa fragilité physique qui risque de le desservir à terme alors qu'il a un vrai talent.

@bernie

Tout à fait d'accord

  • Revahn
    14041 points
  • il y a 2 mois
@bernie

C'est vrai que pour Jalibert, on en est à 3 blessures importantes depuis le 6 Nations 2018...

Galthie jouait déjà avec deux joueurs complémentaires au Mhr.
Trinh-Duc et Fernández donc revoir le même schéma avec l'EDF ne serait pas une surprise.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News