WTF : l'Ecosse a diffusé le mauvais hymne de la Géorgie avant le match face aux Lelos !
WTF : l'Ecosse a diffusé le mauvais hymne de la Géorgie avant le match face aux Lelos !
Si l'Ecosse s'est imposée face à la Géorgie, le début de match a été marqué par une belle erreur...

L'affaire a fait beaucoup de bruit : ce samedi soir au Stade de France, l'équipe de France de football défiait l'Albanie pour les éliminatoires de l'Euro 2020. Mais avant le coup d'envoi de la rencontre, c'est l'hymne... d'Andorre qui a été diffusé sur la pelouse. Une erreur qu'a également commise la Fédération écossaise de rugby. Le XV du Chardon défiait de son côté la Géorgie pour son dernier match de préparation avant le Mondial.

Jusque-là, rien d'anormal.

Coupe du monde 2019 : l'Ecosse change son capitaine et dévoile sa liste de 31 joueurs !Coupe du monde 2019 : l'Ecosse change son capitaine et dévoile sa liste de 31 joueurs !Seulement, l'hymne géorgien diffusé à Murrayfield est en fait... une ancienne version du chant ! Une erreur tout de suite pointée du doigt par l'ambassadeur de la Géorgie au Royaume-Uni. De son côté, la SRU s'est excusé, diffusant le bon hymne lors du protocole d'après-match.

Pour rappel, les hommes de Townsend l'ont emporté 36 à 9 :

Crédit vidéo : Scottish Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bel hommage à la FFF

L'année dernière, c'est l'Allemagne qui avait fait jouer l'hymne soviétique lors d'un match contre la Russie 🙂 https://www.lerugbynistere.fr/videos/video-insolite-allemagne-vs-russie-lhymne-russe-confondu-avec-celui-de-lurss-pendant-lavant-match-2103181417.php

@Patrice Lagiclée

Le "top" reste les USA qui pour un match de Fed Cup contre l'Allemagne avait fait jouer le premier couplet de l'hymne allemand... couplet pourtant banni puisque emblématique du IIIème Reich (le tristement célèbre Deutschland über alles).

  • Ahma
    77610 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

Lequel couplet, précisons-le, a été composé en 1841 et n'est pas particulièrement choquant en lui-même (je ne savais rien de cela, je viens de m'informer).

  • Ahma
    77610 points
  • il y a 1 semaine
@Ahma

Pas composé, écrit.

Oh la boulette!!

  • breiz93
    39013 points
  • il y a 1 semaine

Les Écossais veulent tellement rester dans l'UE qu'ils copient tout ses aspects...

Ben si un jour on arrive à se débarrasser de cette stupide habitude des hymnes, n'en aura plus des couenneries comme ça.

Après Neuilly, place aux héros de Laragnasse. Commençons par Marcel.


Marcel Coussinoux, 53 ans, est le seul survivant mâle d'une fratrie de deux filles et trois garçons dont l'un décédé d'une cirrhose précoce et l'autre d'un accident de chasse après un casse-croûte un peu arrosé. Son père, Fernand, ouvrier agricole trop vite décédé d'une chute dans l'escalier de la cave tenait à ce que Marcel fasse des études, et pour respecter la volonté paternelle il obtint son certificat d'étude à la quatrième fois, mention passable, et embrassa la profession de son père, avec un enthousiasme tout relatif. S'étant mis d'accord avec ses deux soeurs ils expédièrent leur vieille mère à l'hospice et à sa mort Marcel récupéra la maison familiale.
Son travail lui permit très vite de prendre conscience de l'exploitation des pauvres par les riches et il devint un fervent communiste révolutionnaire sans toutefois payer sa cotisation. C'est ainsi qu'il prit l'habitude de prendre quelques Ricard avant de lire L'Huma, prêtée par l'instituteur, car, disait-il "ça m'aide à comprendre les vraies vérités et à attendre le Grand soir". L'Huma et le SC Laragnasse, dont il était un supporter actif (il fut un temps responsable de la buvette mais la coïncidence de sa présence et d'une baisse rapide des recettes comparées à la quantité de boissons commandées le firent écarter) devinrent ses raisons de vivre même après son mariage avec Jeanette Brancart, une intellectuelle communisante aussi, qui avait un CAP de coiffeuse-exploitée-par --la-bourgeoisie-commerçante.
Marcel expliquait à qui voulait bien lui payer à boire, que sa passion pour son club c'était "cause que c'est tout pareil que la lutte des classes et qu'on se bat nous autres les clubs pauvres contre des ceusses à pognon et que c'est une putain d'injustice et que ça va finir par péter". Il trouvait que la réputation de violence du club n'était "qu'une putain de tentative des clubs bourgeois pour discréditer Laragnasse dans sa lutte légitime pour y faire valoir son droit à exister et à lutter contre cette putain d'inégalité du fric et qu"on y fait pas d'omelette sans casser les zeufs et que ça va plus tenir encore très longtemps."
C'est pendant qu'il tenait la buvette qu'il fit la connaissance de Raymond, séduit par les idées (?) de Marcel et les nombreuses tournées gratos. Une indéfectible amitié était née...
Le sourire du jour :
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/09/le-sourire-du-9-septembre.html

  • spir
    16593 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

Très réaliste ce perso, c'est du vécu ?
Très lucide ce Raymond, c'est du vécu ?

PS : tu lies maintenant 2x au sourire du jour ?

@spir

"tu lies maintenant 2x au sourire du jour ?"
Comprends pas tout, ça doit être l'âge...

@lelinzhou

lie de vin, lie de ricard?
encore un homme valeureux tombe sous les coups de boutoir de... je sais pas, du Ricard sans doute

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos