VIDEOS. CHAMPIONS CUP. Ronan O'Gara est-il l'homme des grands rendez-vous ?
Ronan O'Gara, a connu des moments d'euphories et de cauchemars comme joueur dans les grands moments de sa carrière.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'entraineur de La Rochelle Ronan O'Gara est un expérimenté des matchs à enjeux comme les finales de Coupe d'Europe. A-t-il toujours connu de la réussite ?

Double vainqueur de la Coupe d'Europe avec le Munster en 2006 et 2008 en tant que joueur, Ronan O'Gara a également remporté le tout premier Grand Chelem de l'histoire de l'Irlande dans le Tournoi des Six Nations depuis 1948. Ces faits d'armes ont écrit la légende du buteur irlandais. Mais pour autant, l'homme aux 128 sélections avec l'Irlande n'a pas toujours connu des moments de grâce lors des rendez-vous primordiaux de son équipe nationale ou du Munster.

Biarritz-Munster 2006, finale Coupe d'Europe

Le premier grand rendez-vous de la carrière de Ronan O'Gara. Jusqu'à cette année 2006, seul l'Ulster avait remporté la Coupe d'Europe du côté des Irlandais. Dans un Millenium Stadium plein à craquer pour cette finale, l'attente était forte du côté de Limerick de voir les Munstermen remporter le trophée continental. Maitrisant son équipe d'une main de maitre, O'Gara a fait preuve de son talent au pied pour maintenir son équipe à flot, surtout au moment où le Biarritz Olympique se faisait menaçant dans les dernières minutes. Un 100 % au pied pour un score de 23 à 19 en faveur du Munster.

Irlande-Argentine 2007, phase de poule Coupe du Monde

Le match de la dernière chance pour les Irlandais. Battus une semaine plus tôt par la France, les hommes d'Eddie O'Sullivan devaient impérativement s'imposer pour espérer se qualifier en quart de finale du mondial français. Malheureusement, les espoirs ont vite été dissipés à mesure que le jeu irlandais, si peu précis, s'est heurté à la fougue des Pumas. L'ouvreur international n'a pas su mettre son équipe dans le sens de la marche par son au pied. Surtout, il a pénalisé son équipe à de multiples reprises. Les Argentins ont pu rester dans le camp irlandais trop facilement et ainsi prendre le score pour se qualifier. Comme l'ensemble de son équipe, Ronan O'Gara a effectué en 2007 une piètre campagne durant la Coupe du Monde en France.

Munster-Toulouse 2008, finale Coupe d'Europe

Bis repetita deux ans plus tard. Le Munster, sous la baguette de son demi d'ouverture, a résisté aux offensives du Stade Toulousain. Un nouveau sans faute au pied qui permit de ramener la Coupe d'Europe à Limerick. Là où Jean-Baptiste Elissalde avait échoué par deux fois aux pénalités, O'Gara ne s'est pas trompé une seule fois.

Galles-Irlande 2009, Tournoi des Six Nations

Le sommet de sa carrière. Alors que les Irlandais venaient à Cardiff pour remporter leur premier Grand Chelem dans le Tournoi depuis 1948, c'est un Pays de Galles accrocheur et joueur qui les attendait de pied ferme. Les vainqueurs en titre du Tournoi ne comptaient pas donner leur bien aussi facilement, qui plus est à domicile. Une passe au pied lumineuse pour l'ailier Tommy Bowe, et un drop dans les dernières minutes, rentré dans la prospérité du rugby irlandais et mondial, et l'ouvreur du Munster offrait le titre à son pays. O'Gara, presque dans son jardin à Cardiff, où il avait déjà remporté deux Coupes d'Europe, était le grand artisan avec Brian O'Driscoll du Grand Chelem de 2009.

Munster-Leinster 2009, demi-finale Coupe d'Europe

Croke Park plein à craquer. Une ambiance magnifique. Quelques semaines après son Grand Chelem dans le Six Nations, les Irlandais du Leinster et du Munster gardaient leur dynamisme du Tournoi et l'élan de la victoire pour se retrouver en demi-finale de la Coupe d'Europe à Dublin. Une place en finale face à Leicester à Murrayfield était en jeu. Le Munster, champion en titre, était le grandissime favori de la rencontre. Pourtant, ce sont bien les hommes de Michael Cheika qui ont pris le dessus sur leurs adversaires. La sortie prématurée sur blessure de l'ouvreur Felipe Contepomi, n'a fait qu'accélérer l'éclosion d'un tout jeune numéro 10 : Jonathan Sexton. Ce dernier a tout simplement pris le dessus sur O'Gara. L'ouvreur du Munster étant incapable de renverser le sort de la rencontre, le Leinster s'est imposé 25-6 en maitrisant de bout en bout la rencontre. 

Afrique du Sud-Lions 2009, deuxième Test

Quelques minutes auront suffi pour faire de ce match un cauchemar. D'abord visé par la puissance des Springboks et touché, il manquera de lucidité à quelques secondes de la fin. Alors qu'il pouvait taper en touche un ballon anodin, il décida de joueur la gagner et de chasser son propre coup de pied. Il heurta en l'air un Sud-Africain à la réception de la chandelle. L'arbitre français M.Berdos n'hésitait pas une seule seconde pour donner la pénalité de la gagne à l'Afrique du Sud. Ces quelques minutes traumatisantes ont fait tâche dans la carrière de Ronan O'Gara, trois mois seulement après son Grand Chelem. 

Galles-Irlande 2011, quart de finale Coupe du Monde

La dernière titularisation de Ronan O'Gara à l'ouverture de l'attaque irlandaise. Et une sortie tout simplement catastrophique. Des choix de jeu qui ont coûté cher à son équipe. Alors que le XV du Trèfle partait avec les faveurs des pronostics, ce sont bel et bien les Gallois qui ont pris le dessus à Wellington pour retrouver la France en demi-finale une semaine après (22-10). La rentrée de Sexton en deuxième mi-temps n'a rien changé. Ronan O'Gara et son équipe ont manqué d'imagination pour prendre le dessus sur une défense galloise bien compacte. 

Alors oui. O'Gara était monstrueux avec le Munster à certains moments. Mais il a également connu des matchs catastrophiques qui ont sévèrement coûté la victoire à son équipe. En tant qu'entraineur, il n'a pris son envol véritablement que depuis cette saison avec La Rochelle. D'abord adjoint au Racing 92 puis aux Crusaders, il n'a connu ses premières finales de Coupe d'Europe et de Top 14 l'an dernier seulement en tant qu'entraineur principal (en tandem avec Jono Gibbes). Pour l'instant toujours battu à ce stade de la compétition, a-t-il su évoluer pour faire gagner son équipe de La Rochelle ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News