VI Nations 2014. Quelle nation se retrouve victime de la journée du championnat ?
VI Nations - France : Jean-Marc Doussain victime des faux-doublons.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les faux doublons, pires que les doublons officiels ? La France est-elle réellement victime du Top 14 comme le laisse entendre PSA sur le cas Doussain ?
Qui de l'équipe nationale ou du club doit être privilégié ? Chaque année, le débat s'anime durant la période du VI Nations. En cause, les doublons, mais aussi les « faux doublons », soit les journées de championnat coincées entre deux matchs du Tournoi. Le week-end dernier, ce dernier faisait relâche, laissant ainsi le devant de la scène à la 19e journée du Top 14, et aux 14e journées de la Premiership et du Pro 12. Permettant à certains joueurs internationaux de retrouver le quotidien du club.

Une semaine après, le VI Nations a repris ses droits, avec les résultats que l'on connaît. Et ce match notamment catastrophique du XV de France. Philippe Saint-André avait pourtant choisi de mettre au repos certains joueurs en vertu de la convention LNR – FFR. Une convention pas toujours respectée par les équipes du Top 14, sans compter celles qui ne se sont pas privées de faire jouer les Bleus non « protégés » par leur sélectionneur. Résultat ? Un Jean-Marc Doussain (Stade Toulousain) disputa 80 minutes face au BOPB avant de passer complètement au travers face au XV du Poireau. Ce que ne manquera pas de relever Saint-André. Alors, la France est-elle réellement la principale victime dans cette affaire ? Les autres nations ont-elles vu leurs joueurs être mis au repos ?

Les résultats :

1. La France

Les Bleus sont bien les grands perdants de ce faux-doublon puisque les vingt-trois joueurs retenus face au Pays de Galles comptabilisent 969 minutes de jeu, soit presque six fois plus que les Italiens (6e avec 164 mins). En tout, dix-sept joueurs ont foulé les pelouses du Top 14. Hugo Bonneval, Gaël Fickou, Jean-Marc Doussain et Sébastien Vahaamahina ont même disputé l'intégralité de leurs matchs respectifs. De là à expliquer la défaite des Tricolores au Millennium de Cardiff...

2. L'Angleterre

Le rugby anglais est souvent pris en exemple entre son championnat, sa masse salariale, sa formation et son stade propriétaire de la Fédération. Pourtant, le XV de la Rose arrive en 2e position de ce classement avec 568 minutes de jeu pour les vingt-trois joueurs retenus face à l'Irlande. Soit tout de même 400 minutes de moins que les Français... Les Anglais comptent également quatre des leurs à 80 minutes en Premiership (Goode, Attwood, Ford et Morgan), mais ces quatre joueurs étaient sur le banc face au XV du Trèfle. Et au final, c'est bien l'Angleterre qui s'imposa dans ce match.

3. L'Irlande

424, c'est le nombre de minutes jouées le week-end du 14 février par sept des vingt-trois joueurs irlandais retenus pour affronter l'Angleterre. On peut noter que Jonathan Sexton (Racing Metro) est celui ayant le moins joué (25 minutes de jeu). L'Ulster n'a pas eu match ce week-end là, le Munster ayant mis au repos l'intégralité de ses joueurs et le Connacht ne possédant pas de sélectionnés, seul le Leinster n'a pas « joué le jeu ». A l'arrivée, une victoire importante face à Newport (31-19).

4. Pays de Galles

Les Gallois n'ont pas fait de détails face au XV de France et ça s'explique (peut-être) par le faible temps de jeu de ses sélectionnés : 370 minutes. James Hook, sur le banc à Cardiff, est le seul à avoir disputé 80 minutes le week-end précédent. A noter les 60 minutes de jeu de Sam Warburton, pourtant énorme face à la France. Comme quoi, une mise au repos ne fait pas tout.

5. L'Ecosse

Le XV du Chardon cumule 230 minutes de jeu avec cinq internationaux dont deux évoluant dans le Top 14 : Richie Gray (49 mins) et Max Evans (80 mins). Ce qui n'a pas empêché les futurs hommes de Vern Cotter de venir à bout de l'Italie.

6. L'Italie

Le point commun entre Tommaso Allan, Martin Castrogiovanni et Josh Furno ? Ils évoluent tous en France et sont les seuls Italiens à avoir joué en championnat le week-end du 14 février (164 minutes cumulées). Les autres membres du squad de la Squadra Azzurra avaient été mis au repos. Avec à la clé une très lourde défaite pour Trévise (7-75), Zebre (8-36)... mais aussi de l'équipe nationale la semaine suivante. Le repos n'est donc pas gage de sûreté.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ca a un peu évolué

et sinon les internationnaux ne sont pas capables de joué tous les week end? je veux bien qu'en pro le jeu est largement plus intense quand amateur ou en jeune mais ils ont aussi tout le staff et l'equipement pour le repos! et ils sont censé avoir une condition physique qui permet de jouer toutes les semaines! alors pourquoi faire autant de bruit la dessus? y aurait eu 2 matchs dans la meme semaine d'accord! ça serait pas pour trouver des excuses au fait qu'on est pris une pillule? 😉

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

De toutes facons y a pas moyen de faire évoluer les choses dans le bon sens ! Si on reprend l'exemple de Doussain, c'est Toulouse qui lui paie son salaire, c'est aussi parce qu'il est bon en club qu'il peut etre en équipe de France... Là, son club n'est pas au mieux de sa forme, c'est quand meme compliqué de dire à Guy Novès de laisser son poulain à l'écurie parce qu'il y a match contre le Pays de Galles !

On fera les comptes à la fin du tournoi

1/France 2/Angleterre 3/Galles 4/Irelande 5/Ecosse 6/Italie cela pourrait bien être le classement final du Tournoi VI Nations ! On en tirera alors comme conclusion + tu joues, + tu as de chances de gagner !!!!!

...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Dans cette analyse, il manque les blessés dus aux matches de championnat.

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

je crois que c'est raymond barre qui disait ça et coluche qui l'a repris dans un de ses sketches ! vous savez ce qui vous reste a faire chers amis amis du forums , refiler tous vos freins a la ffr !!

voila voila après lecture de tout ces chiffres me voila rassuré. Merci merci ce fut édifiant, lénifiant également. mais sa aura le mérite de m'avoir fait gagné une saucisse 🙂 YALLLAAAAA

Comme le disait un ancien "il faut mettre un frein à cet immobilisme" ! En EDF aussi le changement c'est pas encore pour maintenant !

  • Harry
  • il y a 6 ans

Article pro domo et opportuniste digne da la méthode Coué/PSA : refaites le même sur un mois en incluant le we du 23 janvier précédant la première journée du tournoi...Tous les clubs de top 14 et Premiership avaient fait jouer les internationaux italiens ,georgiens ,écossais, gallois irlandais alors que les français étaient interdits de jouer...Vérifiez donc sur la période du 23 janvier au 23 février quels internationaux ont le plus joué...et vous vérifierez que ce ne sont pas les français et de loin... Ce n'est pas sur un WE qu'il faut comptabiliser mais sur un mois de compétition minimum ..

De toute façon ça ne changera pas malheureusement ... !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News