TOULOUSE. Matthis Lebel : ‘’J’espère que je ne ferai pas des saisons comme ça toute ma vie’’
Malgré une saison mitigée, Matthis Lebel a réalisé une performance excellente face au Munster ce week-end.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Mécontent de ses prestations, l’ailier du Stade Toulousain Matthis Lebel s’est confié dans les colonnes de L’Équipe sur sa saison ainsi que sur celle du Stade Toulousain.

Moins en vue cette saison que l’année dernière (5 essais en 18 rencontres), l’ailier du Stade Toulousain sait qu’il peut faire mieux. En effet, Matthis Lebel avait été l’un des meilleurs joueurs des Rouges et Noirs lors de l’année du doublé, avec notamment 15 réalisations dont plusieurs décisives (contre Bordeaux, le Racing ou encore le Munster). Toujours est-il que cette année, à l’image de son club, Lebel tourne moins bien. Des prestations qui, si elles sont loin d'être catastrophiques, ne plaisent pas au joueur de 23 ans. Dans les colonnes du journal L’Équipe, ce dernier s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet : “Forcément, quand la saison est plus compliquée, on se pose quelques questions. On essaie de retrouver les bonnes sensations, les bons repères. Rugbystiquement, j'espère que je ne ferai pas des saisons comme ça toute ma vie. J'ai beaucoup appris sur moi. J'ai moins été dans la lumière, mais ce n'est pas plus mal, j'en ai profité pour travailler encore plus. Et j'espère que le ciel s'éclaircira en fin de saison”. Une fin d’année qui démarre bien d’un point de vue personnel pour Lebel, puisqu’il sort d’un match excellent face au Munster, avec deux essais inscrits.

VIDEO. Lebel casse les chevilles de Zebo après une merveille de passe aveugle de MauvakaVIDEO. Lebel casse les chevilles de Zebo après une merveille de passe aveugle de MauvakaEn parlant de fin de saison, le Toulousain s’est également attardé sur ce qui attend son club, que ce soit en championnat ou bien en Coupe d’Europe, avec le déplacement au Leinster : “Le Leinster domine toutes les équipes qui lui font face depuis le début de la saison, avec les trois-quarts de l'équipe d'Irlande dans ses rangs. Ils sont en place, redoutables dans toutes les parties du terrain. On sort d'un match à 100 minutes où ç'a tapé très fort et on va se coltiner une équipe qui va taper encore plus fort. Toulouse et le Leinster ont leur propre culture. Il faudra rester fidèle à la nôtre et jouer notre carte à fond". Une chose est sûre, cet affrontement entre deux des plus grands clubs d’Europe s’annonce épique à bien des égards. À voir si les coéquipiers de Matthis Lebel arriveront à créer un nouvel exploit, après celui réalisé au Munster une semaine plus tôt.

REVUE DE PRESSE. Face au Munster, Toulouse gracié par le ‘‘miracle permanent’’REVUE DE PRESSE. Face au Munster, Toulouse gracié par le ‘‘miracle permanent’’

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dupont9A
    10245 points
  • il y a 1 semaine

Allez il faut s'accrocher Matthis

La saison n'est pas terminée. Ce sont les matchs les plus importants qui arrivent.
La lucidité c'est une qualité mais attendre la fin pour faire le bilan, c'est bien aussi

  • Luern63
    8186 points
  • il y a 1 semaine

C'est pas lui qui est devenu moins bon c'est juste que ses adversaires le prennent maintenant au sérieux et qu'il est beau coup plus surveillé. Chaque jeune joueur a ses points forts et au début les adversaires peuvent être surpris mais progressivement les entraineurs cherchent comment les rendre moins dangereux. Les très grands sont ceux qui arrivent à rester dangereux malgré tout. De plus il faut se dire que si un joueur est serré de plus près par ses adversaire ça libère forcement des espaces pour ses partenaires.

  • frakc
    9955 points
  • il y a 1 semaine
@Luern63

Ce que tu dis est loin d'être dénué de sens: Cheslin Kolbee a fait une première saison où il a du marquer un quinzaines d'essais au même poste, et l'année suivante il n'a presque pas marqué. Pour Lebel on est exactement dans les mêmes chiffres. Parallèlement Mallia cette année est à 6 essais alors qu'il est moins rapide et que c'est un arrière. Ça va dans le sens de ce que tu dis.
C'est sur que Lebel doit être un peu frustré mais je trouve qu'il a franchement musclé sa défense et son "dézonage". Sur son essai contre le Munster il quitte son aile pour venir s’intercaler de l'autre côté et perfore ainsi la défense (grâce aussi en grande partie à la passe aveugle splendide de Mauvaka).
C'est un bosseur avec un très bon état d'esprit, je suis sûr que ça va le faire grandir.

@frakc

C’est vrai qu’il a progressé en défense.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News