Top 14 / Pro D2 : quels sont les clubs qui comptent le plus d'étrangers pour la saison 2016/2017 ?
Top 14 : le nombre d'étrangers est en baisse.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
En graphique, découvrez les clubs du championnat de France qui utilisent le plus d'étrangers pour la saison 2016/2017.

Combien de joueurs formés à l'étranger joueront en Top 14 et Pro D2, la saison prochaine ? A quelques semaines de la reprise, c'est la question que s'est posée le site Rugby en mêlée via un excellent article. Ce dernier fait le bilan de la saison écoulée pour le rugby français, traumatisé par l'échec en quart de finale de la dernière Coupe du monde, et salue l'arrivée de Guy Novès à la tête des Bleus comme la mise en place d'une nouvelle convention LNR/FFR, censée aider l'équipe nationale.

Un autre point positif est mis en avant : les jeunes joueurs recrutés à l'étranger ne seront plus considérés comme JIFF.

TOP 14. Les joueurs étrangers sous contrats espoirs ne seront plus considérés comme JIFF

La question des JIFF, et des étrangers dans les championnats de France, est le sujet principal de l'article. "Cette année, une centaine de rugbymen formés à l’étranger va débarquer dans le championnat français de rugby.  18 en fédérale 1, 33 en Pro D2 et 47 en Top 14". Rugby en mêlée de préciser : 

En y regardant de plus près, pour la première fois en 20 ans de professionnalisme, la balance entrée/ sortie de joueurs formés à l’étranger sera négative en Top 14 (-3) et en Pro D2 (-19)

Mais alors, pourquoi une telle baisse ? Un nombre important de joueurs non conservés, beaucoup de départs à la retraite... et de départs en Fédérale 1. La tendance s'inverse, donc

Vous l'avez compris : en 2016, il y aura plus d'étrangers en Fédérale 1 qu'en Top 14, même s'il convient de rappeler que cette division possède 40 clubs. Oloron, Tyrosse, Langon et Lombez sont les seules équipes à ne pas compter de joueurs formés ailleurs qu'en France, même si Tyrosse est intéréssé par la venue d'Erik Lund.

Voici, par division, les clubs comptant le plus d'étrangers, la Fédérale 1 étant représentée par les onze formations de la Poule Elite, qui prétendent à la montée chez les professionnels.

Découvrez l'article complet de Rugby en mêlée en cliquant ici.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Comment sont comptés les FIDJIFF? Tuisova, Raka, Nakaitaci et cie?

  • jumisao
    20374 points
  • il y a 4 ans

Clermont, Castres et Toulouse...bravo.

Bourg (prononcer BourKKK) chapeau!!!

Pas besoin d'étranger à bourg en bresse, ce sont de sacrés poulets

  • ced
    100132 points
  • il y a 4 ans

c'est où Bourg en Bresse ?

Bourg en bresse qui ne compte qu'un étranger, comme quoi les étrangers ne font pas tout au niveau fédéral, après peut être qu'en pro il en faut, mais bourg en bresse réalise de bonne performance depuis un moment en fed 1

  • Garba
    206 points
  • il y a 4 ans

J'ai beaucoup de mal à comprendre, comment, le LOU par exemple, va réussir à respecter les quotas de JIFF avec 23 étrangers dans son effectif ...

Aaaah, bien Clermont !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News