TOP 14. Du Racing à Paris : Baptiste Pesenti, itinéraire d'un transfert raté
Arrivé l'an dernier au Racing, Baptiste Pesenti évoluera à Paris la saison prochaine, malgré un contrat qui courait jusqu'en 2025.
Le libération anticipée de Pesenti au profit de Woki est le reflet de la politique du Racing, qui se cherche dans son identité, et donc dans son recrutement.

Tout le monde n'a parlé que de l'arrivée de Cameron Woki, et pourtant... Libéré pour compenser cette venue 4 étoiles, Baptiste Pesenti ne sera donc resté qu'un an dans les Hauts-de-Seine. Débarqué l'été dernier à Nanterre, le natif de St-Claude va rallier les 10 petits kilomètres qui séparent la U Arena de Jean-Bouin, pour rejoindre la capitale et le Stade Français Paris. Lui ? C'est pour sûr une recrue très efficiente pour les Soldats Roses, soucieux de renforcer leur 2ème ligne par un gros pousseur en mêlée. Pour le Racing en revanche, c'est l'assurance de perdre le seul numéro 5 d'un certain calibre de son effectif, tout en l'offrant à son meilleur ennemi. 

Top 14 UBB. Coup de tonnerre : Cameron Woki va changer de club dès cet été selon Rugbyrama !Top 14 UBB. Coup de tonnerre : Cameron Woki va changer de club dès cet été selon Rugbyrama !

Car les plus fins suiveurs du club du 92 le savent : ce qu'il manque au Racing, c'est un pilier droit capable de vous tenir une mêlée. On dit en ce sens que Nyakane n'a que 40 minutes dans les jambes. Ce qui manque au Racing aussi, c'est un 2ème latte massif, rugueux et combattif, capable de vous faire avancer tout un pack. Mais le club semble avoir recruté en conséquence. Ce qui manque au Racing, enfin, c'est un 5 de devant en mesure de concasser ses adversaires, et pas que prédisposé à jouer à la baballe et se faire châtier comme ce fut encore le cas dans tous les matchs couperets des Ciels et Blancs cette saison. Et Cameron Woki a beau être un excellent joueur de rugby, parmi les plus gros talents hexagonaux à son poste et au leadership incontestable, il ne représente en rien, aujourd'hui, le profil qui aurait correspondu aux besoins du Racing. 

Premier Palois international depuis 2005, qui es-tu Baptiste Pesenti ?Premier Palois international depuis 2005, qui es-tu Baptiste Pesenti ?

Aussi bon en 4 qu'en 6 ou 7, Cameron n'en reste pas moins un néo-deuxième ligne de 1m97 pour 111kg "seulement". La possibilité de se "l'offrir" ne se laissait pas passer, vous dîtes ? Peut-être, mais à qui l'associer l'an prochain ? C'est une bonne question, et l'on aimerait pas être dans la tête de Laurent Travers au moment de faire ces choix, quand bien même l'on reste convaincu qu'associer deux valeures sûres ensemble (Woki et Le Roux ?) ne peut jamais qu'être néfaste. Pour autant, à ce petit jeu de la complémentarité, nous sommes à peu près autant convaincus que 1 et 1 ne font pas 2 et que cette - probable - doublette internationale ne sera jamais de l'effacité de Arnold - Meafou, Lavault - Skelton ou Van Rensburg - Willemse à l'approche des phases finales. À moins que le 38 tonnes samoan Poloniati (2m03 pour 130kg) ne fasse, lui, l'affaire d'emblée. C'est en tous cas pour cela que le Racing est allé le chercher...

Un symbole du manque d'identité du Racing

On énumère, encore et encore, mais tout ça pour quoi, au fait ? Ah oui, pour dire que ce transfert, conjoint au départ de Pesenti, n'est finalement que le symbole du manque d'ADN du Racing. Sans manquer de respect au club de Jacky Lorenzetti, dont le jeu a fini par devenir - souvent - fort agréable à voir, il semble se chercher encore et encore une identité. Et est donc prêt à recruter un peu tout ce qui est clinquant et lui passe par la main. Pas plus tard que l'été dernier, on n'oublie pas que Baptiste Pesenti était annoncé comme le parfait talisman qui donnerait un nouvel équilibre au 5 de devant francilien. On n'occulte pas non plus que l'entité basée au Plessis-Robinson avait déboursé quelque 500 000 euros pour s'adjuger ses services. Et qu'aujourd'hui, malgré son contrat courant jusqu'en 2025, l'international aux 4 capes vient d'être libéré pour acheter encore plus gros, à prix peu ou prou similaire, même si les Ciels et Blancs recevront très certainement aussi une indemnité élevée de la part du Stade Français.

TOP 14. TRANSFERT. Une bombe du XIII s'engage au Racing 92 !TOP 14. TRANSFERT. Une bombe du XIII s'engage au Racing 92 !

Le fait est qu'on se demande bien où a voulu en venir le dernier 6ème du Top 14 avec l'ancien palois. De ce qu'il s'en dit, le colosse (1m95 pour 122kg) n'aurait répondu à toutes les attentes du staff francilien, en témoignent ses 7 petites titularisations cette saison. Reste que cela s'explique aussi par une arrivée tardive en région parisienne suivie d'une grosse blessure à l'épaule début octobre, qui lui fit rater 4 mois de compétition et ne lui permis d'accrocher 14 feuilles de matchs sur l'exercice 2021/2022. Difficile donc de le blâmer complètement, quand bien même sa deuxième partie de saison fut mitigée, il est vrai. À ce propos, il y a à peine une semaine, voilà que le président Lorenzetti confiait a demi-mots au Midi Olympique qu'il ne songeait pas à voir partir Pesenti. Trois jours plus tard, lors des dernières heures du mercato, voilà que son 2ème ligne, finalement libéré, s'engageait chez le voisin d'à côté... Un ultime rebondissement dans la saison du club, qui fit prendre tout son sens aux mots du propriétaire d'Ovolta : "cette année, nous n'avions pas l'âme suffisante."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Remarquable analyse !
C'est en effet une question d'identité. Pas seulement celle du rugby et de son style de jeu, mais surtout celle du club !
En outre, cette question de l'identité peut largement être étendue à de très nombreux domaines de notre époque, expliquant certains malaises.
Mais ceci est un autre débat. . .
Good Game !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News