Top 14. VIDEO. Aligné en 13 pour la 1ère fois depuis presque 2 ans, Damian Penaud a régalé face à Toulouse
Damian Penaud, probablement l'un des meilleurs clermontois face au Stade Toulousain.
Titulaire au centre pour la première fois depuis près de 2 ans, Damian Penaud a été particulièrement juste et tranchant face à Toulouse...

L'ancien sélectionneur tricolore Marc Lièvremont, consultant pour Canal Plus, n'a cessé de le répéter : quelle performance de Damian Penaud ! Non pas que l'international de 25 ans (il les a eu ce samedi) ne nous ait pas habitué à de somptueuses fulgurances sur son aile droite ces dernières années, mais plutôt que le Clermontois retrouvait ce dimanche soir le poste où il s'est formé : celui de centre. Et qu'au-delà de nous proposer une nouvelle fois quelques courses chaloupées dont il a le secret, l'ailier aux 10 essais internationaux s'est surtout illustré par une performance très juste face au Stade Toulousain.

Qu'on se le dise, en dehors de ses qualités athlétiques unanimement reconnues, Penaud est souvent pointé du doigt pour son côté "tête en l'air" en défense, ses quelques soucis dans second rideau et donc, ses faiblesses face à des équipes le ciblant lorsqu'elles ont le ballon. Aussi, on lui a régulièrement reproché son registre un peu limité offensivement, ce qui fut par ailleurs la raison majeure de son repositionnement à l'aile il y maintenant plus de 3 ans. Et c'est ainsi que sa performance contre Toulouse a largement impressionné les observateurs.

Vis-à-vis de l'impressionnant Pita Ahki pour l'occasion (on a connu plus simple pour se remettre dans le bain), "Dams" a parfaitement su jouer sur ses qualités ballon en main et rester attentif sur le plan défensif pour ne jamais lâcher le Néo-Zélandais, comme en témoignent ses 5 plaquages réussis donc 2 sur ce dernier, même s'il a parfois un peu reculé. Néanmoins, lorsque vous ajoutez à ça 72 mètres parcourus ballons et 1 franchissement, vous obtenez une performance relativement solide sur le papier. D'autant que plus encore que les ballons qu'il a portés jusqu'au bout, Penaud s'est surtout fait remarquer pour ses 9 passes effectuées, toujours dans le bon timing. En ce sens, on se souvient encore de sa transmission sur un pas côté droit qui permis de conserver la vitesse d'une attaque clermontoise et de décaler Pourailly, ou encore de son offload parfait près de la ligne et peu avant la pause, qui mis Marvin O'Connor dans une situation d'essai et fut - de fait - à l'origine du carton jaune adressé à Zack Holmes. Idem pour son jeu au pied à suivre en bord de touche, parfaitement exécuté et qui mis l'arrière toulousain Thomas Ramos en difficulté, obligeant le stadiste a concédé un renvoi depuis sa ligne de but. Bref, une palette de Damian que l'on ne connaîssait (presque) pas, quoi.

Des idées pour la suite ?

Pour le staff clermontois et Jono Gibbes, ce replacement d'un soir de Penaud est donc une superbe réussite. Comment l'expliquer ? Il n'y a pas de recette magique mais n'oubliez pas que le fils d'Alain est un superbe joueur aux qualités intrinsèques de folie, qu'il convient juste parfois de peut-être cadrer un peu. Ainsi, on peut aisément imaginer que pour effectuer son retour à un poste auquel il n'a plus vraiment l'habitude d'évoluer, dans l'arène d'Ernest-Wallon et face à un client du calibre de Pita Ahki, Damian s'est peut-être un petit peu plus concentré qu'à l'accoutumée... Cela lui donnerait-il envie d'y rester ? Au micro de Canal et de Philippe Fleys, le principal intéressé s'est contenté d'avouer qu'il avait pris du plaisir à retrouver le centre du terrain, sans être pour autant particulièrement équivoque sur ses envies futures, ni celles de son club. Mais une chose est sûre : peu importe le poste, un talent brut reste un talent brut...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est très français tout ca!!! Effectivement très belle perf de Damian hier soir mais avant de tout vouloir chamboulé et notamment au niveau international il va en falloir plus càd de la constance dans les perfs au cas où l'expérience en 13 se prolonge à Clermont. Pour moi à l'heure actuelle en bleu son meilleur rôle est peut être celui de super-sub capable de couvrir les 2 postes et avec de la fraîcheur de renverser le cour d'un match face à des défenses fatigués. Il a pour cela plus de potentiel que le titulaire habituel du n°23 qu'est Artur Vincent. Mais pitié dire que Vakatawa a fait de mauvaises prestas c'est un peu vite oublier tout ce qu'il apporte sur le plan offensif comme défensif il est le n°1 du poste à l'heure actuelle et de loin!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News