Top 14 - 6e journée. Comment Toulouse s'est sabordé face à Castres
Top 14 - Le Stade Toulousain s'est une nouvelle fois incliné contre Castres.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce samedi en ouverture de la 6e journée de Top 14, le Stade Toulousain s'est incliné face à Castres, sa bête noire depuis plusieurs saisons.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 32e - Babillot puni (3-0). Toulouse tient le ballon et pousse le CO à la faute, notamment dans les rucks. Trop c'est trop pour l'arbitre sur une nouvelle indiscipline de Babillot (8e pénalité) qui rejoint le banc pour dix minutes. 
  • 33e - Bézy a faim (10-0). Le Stade fait immédiatement fructifier sa supériorité numérique par Bezy qui profite du départ de Marchant derrière une bonne prise en touche pour mettre les cannes et prendre la défense de vitesse.
  • 39e - Toulouse libéré (15-3). Les Castrais tentent en cette fin de période mais se font contrer. Touche rapidement jouée devant l'en-but, Médard sert Guitoune qui relance. Bonneval fait la différence. Au soutien, Médard conclut 100m plus loin pour son retour. Son 80e essai.
  • 54e - Tulou sonne la révolte (22-10). A peine entrée en jeu, le troisième ligne récompense le bon travail de ses coéquipiers sur un mail en marquant le premier essai du CO. Il s'offrira un doublé à la 64e en prenant à défaut la défense toulousaine.
  • 71e - Urdapilleta décisif (22-23). L'Argentin a fait la différence dans cette partie avec plein de sang-froid en claquant un drop à la 71e pour permettre aux siens de passer devant avant d'ajouter trois nouveaux points à la 74e pour sceller la victoire.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Sébastien Bézy : Auteur d'un superbe essai en première mi-temps, le demi de mêlée toulousain a été décisif sur la rélisation de Ntamack. Il a joué très juste lors des quarante premières minutes.
  • Alex Tulou : Remplaçant au coup d'envoi, le troisième ligne s'est offert un doublé en dix minutes dans le second acte. Un coaching gagant pour le staff castrais.
  • Le mental castrais : Après une première mi-temps vide et pleine d'approximations, pour reprendre les mots de Christophe Urios, les Tarnais ont trouvé les ressources mentales pour revenir dans la partie et s'imposer.

Le Tweet :

Le bilan :

On n'aimerait pas être à la place des Toulousains lors du debriefing de lundi. Pour la cinquième fois consécutives, le Castres olympique s'est offert le Stade Toulousain. Après la première mi-temps tout portait à croire que les locaux avaient la main sur le match. Ils pouvaient même espérer prendre le bonus offensif. Mais à partir de la 50e, et alors que le CO jouait à 14 après la biscotte de Dumora, ils se sont arrêtés de jouer. Ils menaient alors 22-3 grâce à un très bel essai de Romain Ntamack. Tous les feus semblaient alors au vert. Mais ils ont ensuite encaissé 23 points. Indisciplinés et pas vraiment inspirés en première période, les Castrais ont renversé la vapeur, fait vivre le ballon, occupé le camp toulousain pour s'offrir un succès de prestige. Un revers qui fait mal à la tête pour Toulouse.

Les compositions :

Toulouse :

Pointud, Marchand, Faumuina – Verhaeghe, Tekori – Cros, Elstadt, Kaino – Bezy, Holmes – Medard, Ntamack, Guitoune, Bonneval – Ramos

Castres :

Tichit, Jenneker, Kotze – Samson, Capo Ortega – Delaporte, Babillot, Vaipulu – Radosavlevic, Urdapilleta – Smith, Ebersohn, Combezou, Paris – Spedding

La fiche de la rencontre :

Toulouse vs Castres 23-19 (MT : 15-3)

Evolution du score : 3-0 ; 8-0 ; 10-0 ; 10-3 ; 15-3 ; 20-3 ; 22-3 ; 22-8 ; 22-10 ; 22-13 ; 22-18 ; 22-20 ; 22-23 ; 22-26


Toulouse : 
3E Bézy (33e), Médard (39e), Ntamack (47e) ; 2T Ramos (34e, 48e), 1P Ramos (9e)
Carton jaune : Elstadt (70e)

Castres : 
2E Tulou (54e, 64e) ; 2T Urdapilleta (55e, 65e) ; 3P Urdapilleta (36e, 62e, 74e) ; 1D Urdapilleta (71e)
Cartons jaunes : Babillot (32e), Dumora (48e)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Beaucoup de critiques mais au final ce qu'il manque au ST c'est un banc !
Aldegheri est bon en mêlée mais il manque 1-2 plaquage par match et semble sous assistance pulmonaire après chaque course.
Axtens ne franchit pas de palier, peut-être par manque d’enchaînement de matchs.
Ghiraldini a été vaillant mais n'est clairement pas au niveau de Marchand
Pagès c'est une erreur de casting monumentale qui nous coûte des points, d'ailleurs le staff ne l'a pas fait rentrer en jeu preuve du peu de confiance.

J'espère que les retours de Gray en 2ème ligne, de Dupont à la mêlée et de Kolbe à l'aile vont permettre de densifier ce banc !

@ketamine

22 points a la 50eme.... il reste 30 minutes il y a un souci car a la 80 eme on est tjrs a 22. Il n avait peut etre pas le droit d en marquer plus !

@Passovale

Ils n avaient

Ça fera les pieds à Mola & Co, avec leur cadeau de deumer aux minots volontaires pour l'abattoir du we dernier !... Le rugby Excel en pleine déconfiture !.. À part ça, souci récurent chez les Toulousains, qui arrêtent de jouer quand ils ont fait un écart... Holmes pas au niveau et cette connerie de faire jouer Ntamack en 12... Ce qui a marché avec les U20 n'est pas forcément la bonne formule pour le Stade... Ntamack serait plus décisif en 10, et notamment en "gestion des temps faibles" ( en prenant un espace ? )... Kolbe revient !..

Pour moi le stade joue bien mais que 50 à max 60 minutes. Tous les matchs de ce début de saison sont les mêmes (mis à part celui contre Montpellier), ça joue bien, ça marque et en 2e ça merde complet et ça perd des bonus voir des matchs. Je ne sais pas si le problème c'est qu'il se voient vainqueur trop tôt ou si le coaching est nul ou si le stade à vraiment q'un XV de départ et des remplaçants trop justes, what is the question?

@schallerthomas17

À mon avis et pour ce qu'il vaut, ça sent les consignes Mola & Co : on gère l'écart et on vise le championnat des points sans bonus offensifs... Et si ce n'est pas le cas, c'est que ça ne passe pas entre les joueurs et le staff...

et tous ceux qui mettent ça sur le dos de l'impasse a Montpellier ou sur le fait que Castres soit champion en titre, allez vous faire cuire le cul si vous comprenez pas que c'est totalement indépendant.
champion ou pas, tu remonte pas 20 point a l'extérieur si l'adversaire a un tant soit peu de mental et de fierté.
et l'impasse pareil, aucun rapport. quand tu sais que tu reçoit une équipe a qui tu donne systématiquement le match sans qu'il ai besoin de faire grand chose (CF les 2 matchs de phase régulière l'an dernier) bha tu te conditionne a bien les recevoir.

"Castres bête noire de Toulouse"
reprenons donc les match un par un :

1/ au terme d'une année catastrophique qui nous voit terminer 12iem et nous n'avons plus rien a jouer, on prend une déculottée A Castres qui joue les 6 premières places.


2/ 38 ans sans victoire de cas tres a Toulouse, on mène de 15 points et on leur donne le match

3/ 3-23 A CASTRES, on mène de 20 points on leur donne le match


4/ match de barrage ===> rien a dire. plus d'expérience, plus d'envie, plus de maîtrise collective et individuelle Castres mérite amplement son barrage


5/ on mène de 20 points on leur donne le match.


le vrai titre pour un journaliste consciencieux qui analyse plus précisément les contenus des match, serait par exemple : "Toulouse se saborde encore", ou "Toulouse, bête noire de Toulouse contre Castres", ou encore "Toulouse vendange encore et offre une victoire a Castres sur un plateau".

le seul mérite de Castres s'est de rien lâcher et de s'accrocher jusqu'au bout. et c'est vrai contre tout le monde. qu'il y ai une ascendance psychologique depuis quelques matchs, sans doute. mais dans la réalité c'est systématiquement Toulouse qui a un problème de mental (depuis qu'ils n'ont plus de vrai manager, mais c'est un autre sujet) que Castres qui est la bête noir de Toulouse.

"Est-ce que Castres est devenue la bête-noire ?


Castres est champion de France et, selon leurs propres mots, ils étaient venus pour gagner ici. Je crois qu'ils ont tenu leur promesse. Félicitations à eux."

interwiew de Servat ===> l'humilité exacerbée ça va un moment, ils peuvent annoncer ce qu'ils veulent, on s'en tamponne le coquillard. quand tu sais que ça fait 4 fois que tu perd contre eux (en donnant les matchs 3 fois sur 4), quand tu sais qu'ils sont pénibles a jouer et qu'en plus ils se la pètent en prétendant venir gagner bas tu te conditionne, ça me rend fou ça. quitte a crever physiquement, mais tu te conditionne.
zéro mental, c'est catastrophique. la sainte humilité nous tue. un peu d’orgueil, un peu volonté leur ferait pas de mal.c'est simple, la vraie qualité de Novès c'était son autorité, et son management, depuis son départ on est des victimes. aucune force de caractère. ça me rend fou

@Chronicoeur31

C'est vrai que la com de Servat, c'est saoulant... Au moins autant que le coaching de Mola, qui, apparemment, ne trouve pas de solutions à "l'affaire castraise", telle que tu la dépeins... Et si on peut trouver un lien entre l'impasse du MHR et l'auto- sabordage du CO, je ne vois pas où chercher ailleurs que dans les coulisses d'un coaching-management foireux... Déjà, faire jouer Ntamack en 12, façon U20 ou par superstition génétique, c'est une erreur d'analyse, nan ?...

  • Val 38
    32199 points
  • il y a 1 an

Pour moi pas de surprise, Castres est champion de la deuxième mi temps fulgurante, ils nous ont fait le même coup !!!!

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Val 38

Avec le champion de la deuxième mi-temps comateuse en face, ça ne faisait pas un pli.

  • Val 38
    32199 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Au lieu de se contenter de penser que les autres sont nuls, pourquoi ne pas envisager tout simplement que Castres est meilleur et d autant plus quand il est mené ?

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Val 38

Quand ai-je prétendu le contraire ? Oui, le CO a été meilleur. J'ai signalé sur un autre article qu'à mon avis ils avaient fait un match intelligent, pour moi ce qu'on appelle le mental (ou un terme plus grossier) ne suffit certainement pas à haut niveau. Il faut y mettre de grandes qualités techniques et stratégiques, et le CO en a fait preuve.
Plus généralement, je m'étonne toujours qu'on continue à sous-estimer ce club chaque année. Il n'est que de voir les pronostics de début de saison sur ce site : oui, Castres est champion, mais cette fois ils ne font pas partie des favoris, parce que l'effectif, parce que les moyens, parce que ceci et cela...or les résultats de la dernière décennie devraient conduire logiquement à placer Castres parmi les favoris. Les raisonnements sur le papier ne valent rien face à la réalité du terrain.

  • Compte supprimé
  • il y a 1 an

Il s'est passé un peu ce qu'il se passe tout le temps, j'ai l'impression, quand Rado est titulaire. Ça merdouille, ça joue pas terrible, c'est poussif, Urios s'énerve, engueule plus ou moins salement Rado, et finit par le sortir. Après, Kockott rentre et c'est une tout autre musique. Ça accélère, ça enchaîne plus, Cocotte gueule tant qu'il peut, houspille ses partenaires pour les regonfler et les motiver, parle à l'arbitre et sait (maintenant) s'arrêter avant que ce dernier ait envie de le tuer, fait dégoupiller un mec ici ou là en face... Vraiment impressionnant, ce qu'il dégage. C'est quand même un joueur à part sur ce plan. Et dans la rubrique "à part" : pour qui a vu le match, à un moment, un angle de caméra nous donnait à voir un de ses avant-bras, qui ressemblait furieusement à un jambon de Bayonne greffé au coude.

@Arrière intercalé

Ben ouais, Kockott c'est Popeye avec l'accent castrais !...

@Arrière intercalé

C'est stratégique, tu mets Rado pour endormir l'adversaire et ensuite tu dégaines Kockott.

  • Compte supprimé
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Le Rado pour méduser l'adversaire, dirais-je même.

Il faut se rendre à l'évidence, Toulouse n'a pas un groupe qui lui permet de rivaliser sur le long terme. L'année dernière ils ont lâché la petite coupe d'europe mais cette année ça risque d'être difficile. Castres par contre... quel beau Champion! Enfin un qui est à la hauteur de son statut...

@beberarverne

"Quel beau champion" .
Un champion taillé pour le Potes à Goze. Le CO gagne,le rugby perd...

  • epa
    36700 points
  • il y a 1 an
@beberarverne

Les évidences peuvent changer d'une semaine à l'autre.... Les jeunes ne sont pas encore arrivés à maturité et le staff non plus. Derrière ça commence à être pas mal et devant il ne manque pas grand chose ( une organisation collective surtout dans les rucks et la redistribution en défense après 3 temps de jeu). Rdv dans quelques semaines. 😉 ( ou quelques mois...)

apres l'impasse controversée de la semaine derniere (meme si on aurait probablement perdu sans faire l'impasse) ca fait tache...

le lachage de lest en deuxieme periode etait pas permis

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an

Je ne souscris pas trop au touitte de la Boucherie : il me semble que pour gagner ce match Castres a utilisé surtout son cerveau.

@Ahma

Et résumer le match du Stade par "Rugby", c'est très approximatif aussi.

Moi, je dis,Kockott c'est un putain de bon joueur de Rugby ! Sinon, ça va...

@MARCFANXV

Par contre l’USBPA ça va pas énorme

De la même façon qu'on se saborde depuis 2 ans. On joue bien au rugby mais sans mental et pendant 50-60 minutes max, et le staff est impuissant.

  • ced
    100028 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

"le staff est impuissant"
c'est pas sympa pour Guy, il envoi la sauce depuis tant d'années

@ced

Guytou il est en train de planter des objets divers et avariés dans des poupées à l'effigie de Bernie, il n'a pas le temps de s'occuper de rugby.

@Team Viscères

On espère que les Zhoms Prudes vont récompenser la qualité artistique et prophétique de son travail !.. Et envoyer Bernie mancher dans les Balkans ou chez HSBC !...

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Je crains que le Catalan ne soit génétiquement inapte à saisir les allusions subtiles.
Un jour il faudra bien se résoudre a le lui dire brutalement, que Novès n'est plus là.

  • ced
    100028 points
  • il y a 1 an
@Ahma

oui je sais, Guy est parti, après le match mais ça c'est normal, tout le monde rentre chez soi après un match

@Ahma

On lui a déjà caché que l'USAP était descendu en ProD2 pendant 4 ans, ce n'est pas pour l'achever en lui disant que Guytou est parti.
D'ailleurs savais-tu que le scénariste de Good bye Lenin! avait eu l'idée du film après un voyage dans le temps, en voyant les stratagèmes mis en place par la famille de Ced pour lui faire croire que l'USAP jouait le Top14 et la H-Cup tous les ans?

  • ced
    100028 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

on m'a tout expliqué, c'était juste pour vous faire croire qu'on était plus là mais en fait c'était pas vrai, ma maman m'a tout dit

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Goodbye Carter, starring ced.

il faut féliciter les castrais champion en titre qui eux,n'ont rien lâché...
Nos toulousains, ont encore oublié qu'un match se joue en 80mn...c'est une défaite qui fait mal à la tête comme le dit Bezy...
Le staff se doit de travailler là dessus ( la dernière demi-heure ) sinon,on va aller de désillusions en désillusions...et la coupe d'Europe arrive bientôt...

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@pascalbulroland

À propos de Bézy, on peut se réjouir de le retrouver à un excellent niveau (bien qu'à mon avis il n'ait jamais été aussi nul qu'on l'a dit, compte tenu du contexte collectif).
Bon, il ne tient pas tout le match, mais ça c'est toute l'équipe.

@Ahma

Il avait déjà commencé à sortir un peu la tête de l'eau sur la fin de saison dernière mais sur le début de saison c'est criant. En espérant qu'il arrive à rester sur la même dynamique après le retour de Dupont.
Et je ne pense pas non plus qu'il ait été aussi nul que ce qui a été dit, mais il faut avouer qu'il avait sacrément coulé psychologiquement après son passage raté en Bleu et que le contraste entre ce qu'il faisait avant ces sélections et ce qu'il faisait après prémâchait le travail pour ceux qui voulaient le dégommer. Ça et l'enflammade de certains supporters Toulousains quand il est arrivé en sélection, forcément il y a le retour de bâton même si Bézy n'y était pour rien.

C'est qui les champions ????⚪

  • ced
    100028 points
  • il y a 1 an
@CASTRES OLYMPIQUE

en ProD2 c'était nous

@ced

Ne te fais pas du mal à parler au passé Ced, c'est encore vous jusqu'à la fin de la saison. Et ce sera à nouveau vous à la fin de la saison prochaine!

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News