Stéphane Delpuech souffre d'une encéphalopathie : « On a été de la chair à canon pour le rugby professionnel »
Stéphane Delpuech se confie sur l'après-carrière. / Crédit Photo : Sporting Club Albi

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien rugbyman professionnel Stéphane Delpuech souffre d'une encéphalopathie, mais ne regrette rien. Il se confie pour Centre Presse Aveyron.
"Je n’ai jamais eu un rugby d’évitement. D'ailleurs, je ne compte plus les matches que j’ai fini sans connaître le score ou encore sans savoir où je campais !" D'emblée, Stéphane Delpuech pose le décor. Si l'ancien pilier n'a jamais porté le maillot du XV de France, lui a connu le début du professionnalisme sous le maillot de Colomiers, club dont il défendra les couleurs en finale de la coupe d'Europe. Aujourd'hui à la retraite après des passages à Clermont, Bayonne, Albi ou Pau, Delpuech se confie via Centre Presse Aveyron sur ce rugby qui lui a "marqué la vie". Un témoignage sous forme d'alerte, après quinze années au plus haut niveau.

Il y a quatre ans, une carrière de soudeur est censée remplacer celle de rugbyman. Seulement, le corps qui a déjà lâché tant de fois - "il y a eu tellement de blessures que je ne m’en souviens plus [combien]!" - craque à nouveau, comme la tête. Il confie : " je n’arrivais plus à me concentrer, j’étais très stressé, très fatigué, une de mes jambes se dérobait fréquemment... Bref, je souffrais de partout!" En cause ? Une encéphalopathie post-traumatique, décelée après examen. A l'instar de Marc Dal Maso, le système nerveux de Delpuech est touché, la faute aux chocs endurés durant sa carrière.Stéphane Delpuech souffre d'une encéphalopathie : « On a été de la chair à canon pour le rugby professionnel »Marc Dal Maso révèle être atteint de la maladie de ParkinsonDelpuech dit ne rien regretter mais concède avoir été "de la chair à canon pour le rugby professionnel. [...] J’ai vécu le revers de la médaille mais le rugby m’a tellement apporté. J’y ai découvert des personnes extraordinaires, j’ai voyagé dans plusieurs pays, j’ai vécu des moments inoubliables. Et j’en suis fier. Si c’était à refaire, je le referai."

Quid de la nouvelle génération et de ses joueurs qui subissent de plus en plus de commotions ? Le problème existe, et il faudra malheureusement attendre quelques années avant de constater les dégâts du rugby moderne.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un truc simple pour baisser le probabilité de KO/joueur/saison serait déjà d'autoriser plus de joueurs dans l'effectif du club, d'avoir plus de personnes sur le banc pendant les matchs et d'avoir deux types de remplacements : stratégique et médical.
Les remplacements médicaux ne comptent pas (en gros sortie sur KO ou blessure).
Ca fera plus de cireurs de bancs, mais au moins les joueurs pourront se faire remplacer direct.
Et les temps de convalescence pourront être comblés sans précipiter les joueurs.
La malchance des uns peut toujours faire le bonheur des autres, c'est dommage pour les blessés mais c'est bien pour l'équipe.
Je parle pour Fritz par exemple, on félicite sa combativité, mais on l'a quand même renvoyé au charbon, alors que s'il y avait eu une possibilité de ne pas compter un changement pour KO/blessure, il aurait été ménagé.
D'un autre côté, je suis pas sûr que même lucide, il réponde poliment aux questions du protocole et je me demande comment il a pu rerentrer du coup.

@Pizzapanucci

Pas con... Et puis privilégier l'évitement, y compris dans la formation, mais je crois que c'est déjà fait... C'est au niveau pro d'arrêter de vouloir fournir le sang que le public ne souhaite d'ailleurs pas forcément... Folklorique pour certains, mais lassant pour beaucoup, les charges de tanks dans les murs... Bref, tout à gagner : plus de jeu, meilleur spectacle et surtout préservation augmentée de la santé des joueurs... Une carrière ne dure pas 20 ans...

  • benny
    15373 points
  • il y a 5 ans

Ca me fait poser des questions:
Y-a-t-il des études sur les anciens joueurs ? Depuis les années 80, on doit bien avoir des chiffres sur l'état de santé et du cervelet des anciens joueurs non ? Ont-ils des taux de parkinsons ou de trucs dans ce genre plus élevés ? comparaison avec la boxe, foot us ? lien avec du dopage ?

parce que la on s'avance sur deux cas en balançant nos pensées sans trop savoir ...

Le rugby est un sport de contact, de combat. Il est évident que dès qu'un ancien ou même un joueur est touché par une maladie neurologique on se demande si quelque part ce n'est pas lié au rugby. Le cerveau n'est pas fait pour subir autant de choc de toute façon, nous sommes tous d'accord (enfin je suppose). Comme la très bien dit XVOurs le livret médical a été instauré pour tenté de préservé le joueur. Même si nous savons pertinemment que ce n'est pas assez, le fait est que de toute façon la médecine neurologique même s'il elle a fait énormément de progrès est loin d'avoir exploré la totalité du cerveau et de sa mécanique.

Néanmoins nous "jouons" en toute connaissance de cause, nous savons que personne n'est à l'abri d'un trauma crânien, voir plusieurs. Je pense que le passeport médical du joueur évoluera comme le reste. Je ne suis pas certaine que tout le monde s'en fout, c'est un sport de passionné, un sport qui prend aux tripes. De toute façon il est impossible de se préservé de tout. Le risque zéro n’existe pas et ce n'est pas que valable pour le rugby.

J'ignore si ce genre de maladies seront plus nombreuses à l'avenir, je pense que nous en parlons plus aujourd'hui, tout simplement parce que les maladies dites "neurologiques" ont été découvertes plus récemment. (Récemment à l'échelle de la médecine bien sûr)

Alors ne fermons pas les yeux sur ce genre de drame certes, mais ne sombrons pas non plus dans la sinistrose.

@caro20b

Tu oublies un peu les gamins qui sont "😜oussés" vers le sport de papa et qui, eux, ne sont pas conscient du danger.

Donc non, il ne suffit pas de s'auto-responsabiliser mais de responsabiliser le rugby de façon systémique.

  • ced
    100483 points
  • il y a 5 ans

le vrai problème c'est que contrairement au choc, ces sujets là on fait tout pour les éviter.
c'est très bien qu'on en parle, quand j'aborde un sujet (comme celui-ci ou l'avenir de la planète) je ne pense jamais à moi mais aux générations qui arrivent derrière.
si on sait on doit dire.

@ced

Il y en a une de solution c'est faire évoluer les règles non-pas en direction du " Toujours plus de Spectacle" mais en direction de " Sécurité priorité absolue"....
Dans les 80's le Australian Rules était le Sport Collectif le plus pathogène du Monde...Les Stades étaient pleins, le "spectacle" de mecs qui se télescopent "en haut" subjuguaient les foules...Et puis, les instances se sont rendues compte que les "ménagères de - de 50 ans" bien que spectatrices commençaient à diriger leurs mômes vers des Sports considérés comme moins dangereux (le XV en faisant partie)...A terme, la source risquait de se tarir ! Le virage a été pris de faire évoluer les règles vers plus de sécurité...Les accidents on diminué de façon drastique et pourtant les Stades sont toujours Pleins....
Pour notre Rugby, outre, la Formation qui devrait ètre orientée vers toujours plus de sécurité (par exemple Instauration d'un Carton "Orange" chez le Jeune qd mauvaise Posture/Attitude mm si pas de Bobo ! -Obligation de passer par case Travail d'explication/ de correction des "mauvais réflexes"😉, il y a matière à légiférer sur plein de Zones/Situations de Jeu reconnues comme pathogènes....
J'allais dire un peu comme le "Code de la Route"....Une Formation/Sensibilisation Solide, Une certaine "rigueur" sur les sanctions on fait baisser considérablement le nombre de victimes...Si on y rajoutait, une nette amélioration du réseau, gestion sérieuse des lieux accidentogènes, on pourrait s'approcher non-pas du risque zéro (il n'existe pas !) mais disons, minime....

@ced

moi je trouve qu'on en parle... peut etre pas suffisamment j'en sais rien

ce qui m'énerve c'est que tout le monde s'offusque un peu mais je ne vois aucune solution à part changer de sport

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 5 ans

L'instauration depuis quelques années déjà par la LNR du Livret médical instauré et le Règlement médical de la FFR démontre encore aujourd'hui le souci qu'ont les instances du rugby de l'information, de la prévention, du diagnostic et du suivi médical des joueurs.
Si rien ne doit être négligé pour préserver la santé des joueurs, il paraît illusoire dans un sport comme le rugby de réduire totalement la part de risque de blessure sur les impacts à l'exception sans doute de phases de jeu comme les poussées en mêlée fermée, les sauts en touche ou encore les plaquages à l'épaule ou cathédrale.
Je l'avoue, en regardant les matchs de rugby de haut niveau, je suis impressionné par la violence des chocs notamment sur les déblayages dans les zones de ruck, ça envoie vraiment. Mais que peut-on imaginer de plus pour protéger les joueurs ? Je ne vois pas trop.

bon ok le rugby fout des pets et après????? le constat on le connait alors c'est quoi les solutions????
on change de sport et de ballon????????

@sapiac76

Concombre,

Là, je dis: oui 9 !

@sapiac76

Marc Lièvre Entremont,

Je vous remercie car, de vous, est venue la lumière...
« Le Ciel défend, de vrai, certains contentements. Mais on trouve avec lui des accommodements. »
(Tartuffe, acte IV, scène V, vers 1487-1488).
On ne va pas en faire un flan mais peut-être un fromage: un mélange entre la truffade et la tartufferie, la "Tartuffade"....
Mes hommages à monsieur de la Fontaine.
Bien à vous.

@sapiac76

Concombre,

Je trouve à l'inverse qu'ici on peut dire tout un tas de conneries sans risquer des débats inutiles.

Il faut juste savoir faire preuve d'intelligence et d'humour.

Quand tu dis une grosse connerie, faut pas t'attendre à ce que les gens applaudissent.

Sapiac est un parfait exemple du commentateur qu'on aime lire sur le Rugbynistere, qui connait le rugby, est très souvent dans le vrai, et parfois s'emballe par passion ou parce qu'il a envie de faire chier.

Pas de quoi en faire un flan.

@sapiac76

@Sapiac76: faites gaffe !!!
Sur ce forum vous devez d'être politiquement correct et dire ce que tout le monde politiquement correct veut entendre...
Vous devez aussi préciser quand vous faites de l'humour, parce que vous êtes lu par plein d'experts vachement sérieux !!!
On se demande bien ce que peuvent fabriquer les modérateurs face à vos propos de terroristes !
Bises aux montalbanaises !

  • AKA
    54701 points
  • il y a 5 ans

Ben 3459 on s' en tape de tout çà; ce n' est pas un article de vulgarisation scientifique. Admettons enfin que ce sport devient de plus en plus violent et comme dis Vérere "ce n' est pas grave du moment que le spectacle est là" et que le RCT soit champion d' Europe! Mais quel spectacle? des golgots de plus en plus golgots qui se rentrent dedans de +en+ fort jusqu' a épuisement d' une des 2 équipes; et là tout le monde est responsable: présidents ,staffs, arbitres .... Où s' arrêtera t on?

  • pepe31
    7005 points
  • il y a 5 ans

C'est certain, il n'a jamais eu un rugby d'évitement le sanglier 😀

Mmmmh cette article manque singulièrement de clarté .
Est-ce que l'on parle bien, dans le cas de Delpuech, d'une Encéphalopathie (post) Traumatique Chronique (ETC ou CTE en anglais) ? Désignée simplement jadis comme "la maladie du boxeur", qui fait depuis des décennies des ravages notamment chez les joueurs de NFL et de NHL, entre autre, mais dont on commence juste à parler plus sérieusement depuis 5/6 ans et qui "arrive" doucement sur le devant de la scène en rugby ?
Ou, cette maladie ne pouvant être formellement diagnostiquée uniquement après examen du cerveau post-mortem, parle t-on d'une autre maladie neurodégénérative ? Ou est-ce une supposition ?
Toujours est-il que ces maladies, aussi moches soit-elles, risquent de devenir de plus en plus fréquente avec l'augmentation de la masse, de la vitesse des joueurs et donc des impacts et des commotions, ce qui est un véritable problème . L'autre problème, c'est que ces maladies commence à peine à être reconnues et prises au sérieux, donc impossible de comparer des chiffres et de voir si il y'a une évolution significative du nombre de cas entre avant le professionnalisme, le professionnalisme des 10 premières années et celui des 10 dernières ...
Après, quand je vois des George North qui à 23 ans ont déjà subit un nombre conséquent de K.O à répétition (et surement plus déjà qu'une personne "normale" dans toute une vie) sans compter qu'ils peuvent encore espérer jouer 10/12 ans au plus haut niveau ... Baaah je suis pas très optimiste, malheureusement . . .

@Ben3459

North n'est pas certain de continuer sa carriere bien longtemps. S'il subit encore des KO il n'aura plus le droit de jouer. Il a déjà eu un avertissement l'année dernière lorsqu'il avait pété 4 KO en quelques semaine.

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 5 ans

Il faudrait faire de la muscu du cerveau pour qu'il résiste mieux aux chocs, quelques sudokus et exercices de mécanique quantique chaque semaine et terminé les commotions cérébrales! 🙂

@Aouan

Et ca rendrait les joueurs plus intelligent!!! mais c'est trop tard pour Marty... OK je sors

Le raccourci vers Dal Maso est un peu simple, c'est pas prouvé que son parkinson soit dû au rugby (même si ca n'a pas du aider c'est clair)

En revanche, je trouve ça réellement bien que vous mettiez en avant ce genre d'histoire, qui ce doit d'alerter sur un sport qu'on adore mais qui reste très dangereux.

  • vevere
    62585 points
  • il y a 5 ans

Et c’est pas fini...


Comme déjà dit : instance, clubs, supporters voir joueurs en activité...tout le monde s'en fout...pour peu que le spectacle soit là!!! 🙁 🙁 🙁

Hélas j'ai peur que l'on ne se rende compte qu'avec l'amélioration des performances les corps des joueurs, et je pense que cela est vrai quel que soit le niveau, ne soufrent de pathologies importantes au cours des années qui arrivent.

Il y avait déjà eu Sam Revailler !

jolie témoignage , je pense aussi que au niveau amateur il y a pas mal qui se souvient pas des matchs le lendemain de la troisieme mi temps lol

  • vevere
    62585 points
  • il y a 5 ans
@CASTRES OLYMPIQUE

Oo "Joli témoignage? Tu le fais exprès ou bien...

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Transferts