[STATISTIQUES] - Depuis quand la France n'avait pas inscrit 50 points dans un match ?
Après l'ouverture du Tournoi flambante des Français, c'est le retour de Joe la stat' !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Contre l'Italie, les Bleus ont passé la barre symbolique des 50 points marqués. Une performance loin d'être récurrente pour le XV de France.

6 Nations 2021. Les réactions du XV de France après la victoire en Italie [VIDEO]6 Nations 2021. Les réactions du XV de France après la victoire en Italie [VIDEO]Posons les bases d'emblée. Oui, ce n'était que l'Italie, qui plus est sans public et privée de quelques uns de ses meilleurs éléments parmi lesquels figurent Jake Polledri, Braam Steyn ou Matteo Minozzi. Oui, cette même Italie n'a d'ailleurs plus gagné un match dans le Tournoi depuis 2015, ce qui doit nous permettre de nous réjouir de la victoire tricolore à Rome ce samedi, sans nous emballer non plus. Ce qu'ont parfaitement fait les partenaires de Charles Ollivon après la rencontre.

Mais tout de même, ce n'est pas tous les 4 matins que les Bleus inscrivent 50 points, à l'extérieur qui plus est ! Le sérieux des Français ainsi que leur réalisme via les 7 essais de Cretin, Dupont, Thomas et les autres ont, de fait, rapidement fait grimper le score, haut, très haut même, jusqu'à atteindre cette fameuse barre des 50 pions, donc. Mais depuis combien de temps l'équipe de France n'avait plus inscrit autant de points, au juste ? Des lustres ! Plus de 4 ans, pour être précis. Il faut en effet remonter à novembre 2016 et la réception des Samoa à Toulouse pour trouver trace d'une pareille démonstration offensive. Ce jour-là, les Bleus l'avaient en effet emporté 52 à 8 grâce notamment un triplé de Virimi Vakatawa, qui jouait encore à l'aile... A l'époque, Guy Novès était d'ailleurs à la tête de la sélection, Charles Ollivon faisait ses débuts sur le flanc de la troisième ligne et, Arthur Vincent ou Louis Carbonel par exemple, jouaient encore en Crabos ! Au milieu de ce rugby pro qui évolue à vitesse grand V, un autre temps, donc.

VIDEO. Magique Dupont, les cannes de Thomas, tous les essais d'Italie/France dans le 6 Nations 2021VIDEO. Magique Dupont, les cannes de Thomas, tous les essais d'Italie/France dans le 6 Nations 2021

Pire, en dehors de cette rencontre face aux Iliens, il faudrait remontrer jusqu'au Tournoi 2009 pour voir un score aussi ample en faveur des Français. C'était déjà en Italie, du temps où Sébastien Chabal terrassait encore les défenses, et le XV de France s'était imposé 8 à 50 à l'époque. Vieux, très vieux même. Au-delà de la stat, toutes ces archives pour dire que cette équipe de France a là confirmé le potentiel offensif quasiment infini qu'on lui soupçonnait. En ne citant que Dupont, Thomas, Fickou ou Jalibert par exemple, sans oublier que des garçons comme Virimi Vakatawa ou Damian Penaud n'étaient pas sur la pelouse au coup d'envoi, l'on peut se dire que les Nations mieux équipées que nos Bleus en attaque se comptent aujourd'hui sur deux doigts de la main, tout au plus. L'avenir proche nous dira si ça vous fait gagner à la fin, mais c'est en tous cas suffisant pour nous faire rêver ! 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Depuis la dernière fois qu'elle avait marqué plus de 50 points ?

  • FRLab
    50178 points
  • il y a 3 semaines

Le potentiel offensif des bleus est en effet bien supérieur à celui de ces dernières années, notamment sous l'ère de moustache. Mais n'oublions pas que cela est aussi très lié à la performance de nos avants, avec un 5 de devant qui rivalise voire domine ses adversaires, et une troisième ligne à grand rayon d'action et surtout adroite balle en main. Et enfin une charnière qui sait accélérer le jeu. C'est quand même toujours plus facile d'attaquer en avançant 😉

@FRLab

Euh...! Ben je crois qu'on a pas vu le même match alors ....parce qu'on s'est bel et bien fait bouger et BIEN bouger devant . C'est un match de contre que l'on a vu hier , avec de très belles réactions et quelques bonnes phases de possessions ( assez rares) qui nous ont permis de mettre des points à des moments clefs ; pour le reste dans les rucks on a été en grosse difficulté , et je trouve même que les Italiens , peuvent, s'ils continuent à progresser dans ce domaine, mettre à mal pas mal d'équipe ( leur gros souci , c'est la transformation du jeu et la réorganisation défensive). Ils semblerait qu'ils ai opté pour un jeu basique ( mais qui demande une grande rigueur ) à l'Irlandaise ou Galloise - du jeu à 2 passes/je rentre qui peut leur permettre de revenir à un niveau plus proche des grandes nations. Pour en revenir au bleus, j'ai été assez déçu par les avants dans l'utilisation ( en défense ils ont été très bons ) ils devront se remettre dans le coup pour le week-end prochain, sinon je crains une désillusion...mais faisons leurs confiance , ils ont déjà montré combien ils savaient gérer ce genre de match.

  • FRLab
    50178 points
  • il y a 3 semaines
@Cavadécouaner

En effet les Italiens sont de très bon clients devant, et je n'ai jamais dit qu'on les avait dominé outrageusement. Il va en effet falloir monter le niveau dimanche prochain sinon ça va être très compliqué. Mais globalement depuis un an nos avants rivalisent beaucoup plus et libèrent des ballons dans un meilleur tempo. Avec la capacité d'éjection de Dupont (associé au danger qu'il représente autour des rucks et la mobilisation de la défense qui va avec) ça fait la diff. Mais sur le premier et dernier essai il y a une bonne maitrise des rucks.

  • SachaSua
    2881 points
  • il y a 3 semaines
@FRLab

On ne soulignera jamais assez l'importance du 5 de devant ! Rien qu'hier, la différence entre le 5 de devant de l'Ecosse hier et celui d'il y a 4-5 ans est frappante.

  • FRLab
    50178 points
  • il y a 3 semaines
@SachaSua

Un certain P de Villiers n'est certainement pas étranger à cette transformation du 5 Ecossais. D'ailleurs ils nous battent l'année dernière en nous privant de ballons devant.

Derniers articles

News
News
News
News
Page facebook
News
News
News
Vidéos
News
News