RUGBY. TRANSFERT. Top 14. Un Tricolore triple champion d'Europe débarque en Fédérale 1
Xavier Chiocci et Arthur Joly disent adieu à l'USAP et à leur carrière pro. Crédit image : Screenshot Youtube France 2
Fin de carrière pro pour Xavier Chiocci et Arthur Joly. Non conservés par l'USAP, les deux piliers rejoignent des clubs de Fédérale 1.

La fin de la saison régulière marque aussi la fin des contrats de nombreux joueurs. Du côté de l'USAP, deux piliers bien connus du paysage rugbystique français ont décidé de mettre un terme à leur carrière professionnelle pour rejoindre des clubs de Fédérale 1 la saison prochaine.

Non conservés par l’USAP à la fin de cette saison 2023-2024, Xavier Chiocci et Arthur Joly vont cependant continuer à fouler les pelouses, mais cette fois à un niveau amateur, comme nous l'apprend L'Indépendant.

Près d'1 milliard sur la table : Le Qatar à deux doigts de conclure un accord historique avec World RugbyPrès d'1 milliard sur la table : Le Qatar à deux doigts de conclure un accord historique avec World RugbyXavier Chiocci, pilier gauche de 34 ans, va intégrer le XV du Coudon à La Valette-du-Var, qui a terminé 8e de la poule 2 de Fédérale 1. Arrivé à Perpignan en décembre 2021, ce Varois a été un pilier (au sens propre comme au figuré) pour l’USAP, disputant 54 matches, dont 24 en tant que titulaire.

International français à 10 reprises, Chiocci a marqué l’histoire du RC Toulon avec trois Champions Cup (2013, 2014, 2015) et un Bouclier de Brennus (2014).

Vos matchs de Rugby Toulon/La Rochelle et UBB/Racing 92 à quelle heure et sur quelle chaîne ?Vos matchs de Rugby Toulon/La Rochelle et UBB/Racing 92 à quelle heure et sur quelle chaîne ?De son côté, Arthur Joly, pilier droit de 36 ans, a signé à l’AS Layrac, 9e de la poule 3 de Fédérale 1. Le club lot-et-garonnais a officialisé l'information mardi. Joly, qui a porté la tunique sang et or 46 fois, aura la double casquette d’entraîneur-joueur.

Il aura connu carrière professionnelle riche et longue de 16 années. Et joué pour le Stade Français, Bourgoin, les London Welsh, Agen, La Rochelle et finalement Perpignan. Ces mouvements témoignent d’un désir de continuer à partager leur passion pour le rugby, malgré la fin de leur parcours professionnel.

Leurs nouvelles équipes bénéficieront sans aucun doute de leur expérience et de leur expertise. Leur transition vers la Fédérale 1 s’inscrit dans une volonté de rester proches du terrain, tout en préparant leur reconversion.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News