RUGBY. TOP 14. Vers un poste dans le staff de Toulouse pour Anthony Jelonch ?
Anthony Jelonch pourrait suivre les traces de Jerome Kaino à Toulouse. Screenshot : France 2
Très utilisé depuis son retour des croisés durant le Mondial, Anthony Jelonch a rechuté, en janvier. Le 3ème ligne garde pourtant le moral, en restant proactif, et en faisant évoluer son rôle.

Comment va Anthony Jelonch ? Environ un mois après sa nouvelle rupture des ligaments croisés (du genou droit cette fois), le 3ème ligne aux 30 sélections s’est confié à L’Equipe.

RUGBY. Entre blessures et comebacks, un Avenir incertain chez les Bleus pour le guerrier Anthony Jelonch ?RUGBY. Entre blessures et comebacks, un Avenir incertain chez les Bleus pour le guerrier Anthony Jelonch ?

"J’ai attaqué la rééducation et donc j’ai vraiment le moral. (…) Le 8 septembre je serai à sept mois. Je me dis que ce serait pas mal vers la mi-septembre, comme la fois d’avant", confie-t-il avec l’entrain qui le caractérise.

Mais l’enfant du Gers explique surtout qu’il va cette fois profiter de sa blessure pour prendre un peu de galon et éviter de cogiter.

En effet, les dirigeants toulousains lui auraient proposé d’éventuellement intégrer le staff rouge et noir d’ici la fin de la saison, histoire de se rendre utile, de progresser dans sa compréhension du rugby et d’éviter de ronger son frein.

VIDÉO. Les journées passent et Paul Graou (Toulouse) est toujours le meilleur second couteau du TOP 14VIDÉO. Les journées passent et Paul Graou (Toulouse) est toujours le meilleur second couteau du TOP 14

"Après avoir fait ça (être coach), on m’a dit tu seras encore un meilleur joueur. Je les crois." Il est vrai qu’Antho n’a que 27 ans, et peut encore évoluer dans son approche du rugby. "Je n’ai pas envie de passer une année de merde. Je veux me remettre. Et puis je vais travailler avec les potes du stade."

"Je vais peut-être rentrer un peu dans le staff du Stade toulousain. Ils veulent me faire prendre un peu de galon pour analyser les matchs et faire des retours, poursuit-il, toujours pour L’Équipe. Du coup je serai bien, même si ça sera dur de voir les autres jouer les phases finales et que moi je n’y serai pas pour la deuxième fois d’affilée. Mais bon je serai coach."

Vous avez dit guerrier ? Sous ses airs de gendre idéal, Anthony Jelonch en est un vrai, et voilà pourquoiVous avez dit guerrier ? Sous ses airs de gendre idéal, Anthony Jelonch en est un vrai, et voilà pourquoiEt peut-être que cette mission lui donnera des idées pour son après-carrière, à laquelle il doit déjà commencer à réfléchir…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Est-ce qu'il y a beaucoup de clubs pro où la quasi totalité du staff (président compris) est constituée d'anciens joueurs du club?

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News