RUGBY. Pour son fils atteint d’une maladie rare, ce papa va courir plus de 700 km en 17 jours
Cyrille et son fils Naël dans les travées du GGL Stadium qui supportent leur équipe préférées : le Montpellier Hérault Rugby, champion de France de rugby en titre en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Cyrille Vaillant va rallier Montpellier à la région parisienne pour soutenir son fils Naël, touché par un gliome infiltrant du tronc cérébral.

Ils sont fans du Montpellier Hérault Rugby. Passionnés par le ballon ovale, Naël, 10 ans, et son père Cyrille rythment leurs vies autour de ce sport et des valeurs qui l’accompagnent. L’enfant joue au rugby depuis ses 5 ans et rêve de devenir joueur de rugby professionnel au poste de deuxième ligne. Le père, lui, entraîne les U15 féminines du MHR. Habitants à Montpellier et fans du MHR, ils vibrent au rythme des Cistes et de leurs exploits. Cependant, une triste nouvelle arrive le 21 mars 2022. Alors que Naël est pris d’une violente crise de fièvre, les médecins lui décèlent un gliome infiltrant du tronc cérébral. Une maladie rare et méconnue qui touche environ 50 enfants sur le territoire. Comme nous confie Cyrille Vaillant : “Les mots du médecin sont très durs. On n'est jamais préparé à ça.RUGBY. Des enfants malades aux couleurs du Stade Toulousain et du TFCRUGBY. Des enfants malades aux couleurs du Stade Toulousain et du TFC

Désormais, le jeune garçon suit un traitement adapté. Après avoir fini les séances de chimiothérapie en juillet, la rentrée se profile pour Naël. Impressionné, le père voit son fils reprendre l’école et le rugby avec les U11 du MHR. Une idée qui était impensable dans la tête de ses parents au vu des derniers mois mouvementés par les passages à l’hôpital : “Il a repris le rugby à la rentrée. On lui a repris une licence et il s’entraîne. Aujourd’hui, s’il va aussi bien malgré la maladie, je pense que c’est grâce à ce sport. Il n’a qu’avec ses valeurs qu’on voit ça. Par exemple, on a été invité par l’AS Canet pour taper le coup d’envoi d’un match. Ils ont été très gentils, ils lui ont offert un maillot et les recettes du match. Ils n’étaient pas obligés, mais ont été super avec lui. Il n’y a que dans le rugby que l’on voit ça.

Une histoire de rugby qui remonte à la plus tendre enfance. Cyrille nous raconte les premiers souvenirs balles en main de son fils : “Rien qu’en U5, la manière dont il prend le ballon… Je savais qu’il allait aimer ça. Il faut savoir que Naël a toujours été plus costaud que les autres. Quand je dis costaud, c’est plus grand que les autres enfants de son âge. Alors là, à 5 ans, quand je le vois partir avec le ballon… C’était incroyable.” Alors pour répondre à la maladie qui touche son fils et afin de rester dans l’atmosphère de l’ovalie, Cyrille s’est lancé un défi ou bien “leur défi” comme il souhaite l’appeler.Pour son ami malade, Kevin Sinfield enchaîne 7 marathons en 7 joursPour son ami malade, Kevin Sinfield enchaîne 7 marathons en 7 jours

"C'est notre défi face à la maladie."

Ainsi, du GGL Stadium à Montpellier jusqu’à la région parisienne, Cyrille courra une moyenne de 50 km par jour du 5 au 22 octobre. Au sujet de ce parcours qui s’annonce intense, il déclare : “Franchement, pour les enfants, on peut soulever des montagnes. Les 50 km par jour pendant 15 jours, ce n'est rien. Quand je vois comment mon gamin a supporté la chimio et les rayons ces derniers mois et ça toujours avec le sourire et jamais avec une parole en dessous de l’autre, je me dis que ce que je fait ce n'est pas grand-chose.” Pour son arrivée, plusieurs parents de jeunes rugbymans ou autres ont souhaité parcourir les derniers kilomètres avec lui pour lui montrer son soutien. Il donnera également des nouvelles de sa course via les différents réseaux dédiés (cliquez ici pour découvrir le compte Instagram et Facebook de “Une course pour Naël”). Une cagnotte existe, cette dernière “a pour but d’aider la famille Vaillant à obtenir les soins nécessaires pour Naël mais il souhaite également reverser une partie des dons à des associations pour venir en aide à d’autres enfants atteints de maladie chronique grave.” À l’arrivée le 22 octobre, un tournoi de rugby sera organisé à Massy en l’honneur du jeune montpelliérain. Pour l’occasion, un bouclier personnalisé selon les goûts du garçon de 10 ans a été confectionné et sera à remporter.

Derrière cette initiative, le monde du rugby s’est mobilisé. Loin des projecteurs de Top 14, les valeurs et les cœurs des joueurs ont été touchés par l’histoire de Naël. Bien évidemment, le club du MHR a été présent ces derniers mois. Cyrille nous explique que le club héraultais a “été incroyable.” Il complète en expliquant : “Naël a pu rencontrer plusieurs joueurs et venir à des matchs. Certaines personnes du club, qu’ils soient de l’équipe professionnelle ou de l’association, restent toujours en contact.” Il explique aussi que le jeune joueur a des parrains qui l’accompagnent comme “Fulgence Ouedraogo, Arthur Vincent et Antoine Dupont.” Au-delà de l’élan local, il explique également que le Stade Toulousain s’est mobilisé pour lui permettre de rencontrer le meilleur joueur du monde. Désormais, Cyrille attend que la grande famille du rugby se mobilise derrière ce combat. Un engouement qui, selon lui, “n’existe que dans ce sport-là.

Instagram Une course pour Naël Facebook Une course pour Naël Cagnotte Leetchi Une course pour Naël 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat RCK
    14469 points
  • il y a 1 mois

Que ça fait du bien de lire ce genre d'article, loin des turbulences des instances nationales, des déboires du président, des problèmes de riches de certains clubs... Quelle fraîcheur ! Bon courage à la famille en espérant que la médecine trouvera un remède.

Derniers articles

Sponsorisé News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News