RUGBY. Polémique, spectacle, la presse étrangère se délecte de cet Australie/Nouvelle-Zélande
Les Australiens vont ruminer cette défaite face aux All Blacks pendant des années.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce jeudi, la Nouvelle-Zélande s'est imposée face à l'Australie à la faveur d'une fin de match folle. La presse étrangère s'est délectée de ce scénario.

VIDEO. 77 points, un final ahurissant... cet Australie/All Blacks restera dans les annalesVIDEO. 77 points, un final ahurissant... cet Australie/All Blacks restera dans les annalesLa victoire des All Blacks sur l'Australie ce jeudi a déjà fait couler beaucoup d'encre et de salive. Mais quelque chose nous dit que ce n'est pas près de s'arrêter. Sans cette fin de match folle qui a vu Barrett marquer en coin après la sirène, il y avait déjà matière à discuter. Mais si vous ajoutez à ça une décision arbitrale décisive, vous avez le cocktail parfait pour qu'on parle encore de cette rencontre de la Bledisloe Cup dans 20 ans. Vingt ans, c'est le nombre d'années qui séparent désormais les Wallabies de la dernière fois qu'ils ont détenu ce trophée. "Les Australiens semblaient se diriger vers une victoire mémorable au Marvel Stadium jeudi soir après avoir réalisé un énorme retour alors qu'ils étaient menés 31-13", rappelle RugbyPass. Mais le sort et Jordie Barrett en ont décidé autrement. D'aucuns diront que le match ne s'est pas joué sur ces dernières minutes totalement folles. Auteur d'un doublé, Andrew Kellaway s'est vu logiquement refuser un essai pour un brin d'herbe. Sans oublier le geste de Swain qui aurait pu (dû ?) lui valoir un carton rouge.RUGBY CHAMPIONSHIP. Coupable d'un geste honteux, Darcy Swain a choqué les réseaux sociauxRUGBY CHAMPIONSHIP. Coupable d'un geste honteux, Darcy Swain a choqué les réseaux sociauxCe qu'on retiendra avant tout de ce match, c'est que ni les All Blacks ni les Wallabies n'ont encore retrouvé leur plénitude. Les visiteurs ont rapidement mené dans la partie après l'essai de Taukei’aho. Eux qui avaient si souvent manqué leur entame de matchs semblaient prêts à faire feu de tout bois "alors que la fumée du feu d'artifice d'avant-match restait collée au toit du stade," fermé pour l'occasion, note The Rugby Paper. "Dix minutes plus tard, l'Australie n'avait que 10% de possession de balle. Et lorsque le capitaine James Slipper a cédé lors de la première mêlée, on était à 10-0", pointe The Guardian. Mais les Néo-Zélandais n'ont pas été capables de prendre le large puis de tuer le match. Quand bien même ils ont évolué à 13 contre 15 après les biscottes de Swain et Wright en fin de première période. En face, les Wallabies avaient montré dès le haka qu'ils étaient prêts à combattre. "Les Wallabies ont attaqué le Haka, faisant progresser leur formation en forme de boomerang pour défier la danse de guerre." Ils ont ainsi égalisé à 10 partout mais ils ont subi durant la première partie du second acte. "Bien que Foley ait passé une pénalité pour revenir à 17-13, les All Blacks ont accéléré le rythme et ont défié l'équipe locale de les suivre. Ils n'ont pas pu." Mo’unga puis Jordan ont fait grimper la marque à 31 à 13. RUGBY CHAMPIONSHIP. Fin de match controversée entre l'Australie et les All Blacks : que s'est-il vraiment passé ?RUGBY CHAMPIONSHIP. Fin de match controversée entre l'Australie et les All Blacks : que s'est-il vraiment passé ?Mais à l'image d'un cycliste qui décide de ne pas se mettre dans le rouge en montagne en suivant un rythme qui n'est pas le sien, ils ont laissé partir les Néo-Zélandais pour mieux revenir. "Tous les yeux des All Blacks souriaient mais l'Australie refusait de céder", ajoute The Guardian. L'entrée de White a fait du bien aux Wallabies et Kellaway puis Samu ont ramené les locaux dans la partie, 32-34 puis 34 partout ! "A six minutes de la sirène, les bancs vides, les deux équipes avaient déjà beaucoup donné mais elles étaient dos à dos". La suite, on la connait, et elle fait déjà partie des annales du rugby. Une pénalité de 50m de Nic White ; un raté des All Blacks qui ont refusé de prendre les points du match nul ; Foley pénalisé ; essai de Barrett. L'Australie ne peut plus remporter le Rugby Championship désormais. Ce qui l'attend, c'est l'Eden Park où elle n'a plus gagné depuis 1986. Mais compte tenu de ce qu'ont montré les All Blacks en 2022, une nouvelle surprise n'est pas à exclure. Les Pumas ont montré la voie en battant les hommes de Foster devant leur public. Ce jeudi, ces derniers ont été énormément pénalisés et ils ont manqué de maitrise. Il y a quelques années, les All Blacks n'auraient jamais laissé les Wallabies revenir dans le match en menant 31 à 13.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Commentaire de la TV australienne: ridiculous mistake from the referee…cela m’a paru quand même un peu vite sifflé, même si le droit est pour lui…

@RCDcenter

ça m'a paru rapide aussi parce que on entend pas Raynal s'adresser à Foley sur cette séquence ou on l'entend mal. Ses coéquipiers eux ont bien entendu et on les voit sur certains plans lui hurler de taper la balle...
J'ai trouvé cette "reconstitution" assez éclairante : https://www.youtube.com/watch?v=43QjcCpIfmU

  • Ledid31
    6207 points
  • il y a 1 semaine

Il Foley écouter l'arbitre!

Arbitrage un peu léger. Koroboité plaque Clarke d'un coup d'épaule... Rien à dire, Un des Barrett ou Evans prend un balle en l'air, un Australien lui passe dessous, rien... Le jaune et pas le rouge...
Des écrans à chaque action... Raynal n'a regardé que le ballon... Beaucoup de décisions bizarres. Fin de match avec des pénalités distribuées au petit bonheur la chance, jusqu'à cette mêlée à 5... On aura du mal a critiquer les arbitres Anglo Saxons après ce match...

@p.coutin

J'ai trouvé l'arbitrage de Raynal cohérent et impartial. Le plaquage de Koroboité aurait en effet mérité une pénalité mais sinon je n'ai pas trouvé ses décisions bizarres.
Sur la décision finale, c'est assez rocambolesque je le reconnais, on a l'impression que Foley ne l'entend pas mais surtout qu'il prend Raynal pour un kon. On voit clairement ses coéquipiers lui hurler de taper la balle et se tenir la tête au moment de la décision.
C'est assez inusité mais c'est pas la première décision arbitrale inusitée de ce début de saison (#MHR 😀), j'ai l'impression que les arbitres français ont été briffé sur ce que WR attend d'eux pour 2023.

@Yoooooooy

Je ne dis pas qu'il a été partial. Ni incohérent. Et quand on parle de Raynal on devrait parler de toute l'équipe arbitrale. Je dis que j'ai eu du mal avec l'arbitrage. Mais de plus en plus, avec des choses qui se répètent d'ailleurs, comme :
- Plaqueur qui gratte
- Joueurs qui trainent devant le porteur de ballon, bien décidé a ne pas faire action de jeu
- Jaune ou rouge ?
Et j'ajouterais : le rôle des arbitres de touche et des arbitres videos, qui interviennent ou n'interviennent pas ou plus ou moins en fonction de l'arbitre de champ ou simplement du match ou de je ne sais quoi.
Sur le 3eme essai australien l'en avant de passe est évident. Le réalisateur Australien met le ralenti et passe tout de suite a autre chose(... c'est de bonne guerre) Mais dans un match de ce type si la video ne vérifie pas ça, ne vérifie pas l'épaule de Koroboité, à quoi elle sert ?
On en est au point ou l'arbitrage de Top XIV est plus lisible que l'international..

@p.coutin

Je sais bien que tu n'as pas dit qu'il a été partial et incohérent, je voulais juste expliciter ce que moi j'avais trouvé bien dans l'arbitrage de Raynal.
Pour le tacle de Swain, beaucoup de gens affirment ex-post que ça vaut un rouge en prétextant l'intention évidente mais l'arbitre ne peut pas juger de l'intention, il doit juger la dangerosité de l'action et si tu fais abstraction de l'intention perçue, c'est un jaune, la commission de discipline jugera si elle est interpellé sur le sujet.
La collision de Koroboité c'est la seul chose que l'équipe arbitrale a manqué.
Sinon pour les rucks qui sont souvent mal arbitrés notamment dans le sud, j'ai pas fait attention.

@Yoooooooy

Bon on échange n'est ce pas. Je suis pas certain d'avoir raison non plus... 😄

@p.coutin

Oui oui tout à fait ! Zut, c'était pas du tout le ton voulu de mon message (encore ce maudit problème d’intentionnalité 😉 )

Après cette fin de match, ce sera peut-être feu Foley pour l'ouvreur Australien ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Réseaux Sociaux
News
News