Ecrit par vous !
RUGBY. Mais que deviennent les Saracens en deuxième division anglaise ?
"Faz" n'a toujours joué en deuxième division anglaise.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Relégués administrativement la saison dernière pour ne pas avoir respecté les règles du Salary Cap, que deviennent les triples vainqueurs de la Champions Cup?

En ce week-end de Coupe d’Europe où le beau rugby coule à flot, un des acteurs habituels de cette compétition manque à l’appel : les Saracens. Le rouleau compresseur anglais n’est plus en première division, suite à ses dépassements de Salary Cap entre 2016 et 2019. Impossible donc de postuler aux compétitions européennes. En revanche, les Sarries jouent ce dimanche un match bien particulier. A 13h (heure française), les triples champions d’Europe affrontent les Bedford Blues. La particularité ? Suite au retour des internationaux, ils joueront pour la première fois de la saison avec leur “équipe type”, ou presque. Pour donner un exemple, le XV titulaire aligné correspond aux deux tiers à celui qui affrontait le Racing 92 lors de la demi-finale de Champions Cup en septembre dernier. Il compte également 393 sélections internationales, soit autant que le XV de France titulaire.

Dans ce XV XXL pour un match de RFU Championship, un nom manque cependant à l’appel. En effet, Owen Farrell est au repos suite à son choc à la tête subit avec Ian Henderson lors de son dernier match du Tournoi des Six Nations. Nommé capitaine suite au départ à la retraite de l’emblématique Brad Barritt, il devrait être une pièce maîtresse de cette reconquête. Le directeur du rugby Mark McCall s’exprime d’ailleurs au sujet de cette nomination: “Owen se soucie profondément du club et de ses coéquipiers. Il a une capacité unique à inspirer ceux qui l'entourent, à la fois par ce qu'il fait et ce qu'il dit.” A la vue de l’effectif proposé par Joe Shaw, entraîneur actuel des Sarries, une question se pose. Est-il vraiment nécessaire pour les triple champions d’Europe d’aligner une telle équipe en deuxième division anglaise?

Et bien il semble que oui. Le nouveau format de la deuxième division anglaise rentre notamment dans le calcul. Remanié avec la situation sanitaire, la compétition se déroule sur dix journées où onze équipes s’affrontent en simple match aller. Les deux équipes qui finiront en haut du classement de RFU Championship s’affronteront alors dans une finale d’accession pour savoir qui ira en Premiership. Et à l’heure actuelle, les Saracens ne sont pas les mieux placés dans la course à la montée. Avec deux matchs de retard, ils se retrouvent à 11 points des Doncaster Knights, second du championnat, et pointent à la quatrième place. Même si les Sarries gagnent leurs rencontres en retard avec bonus offensif, ils ne seraient pas en mesure de rattraper les deux cadors de la compétition. Une situation due en partie à la défaite d’entrée face aux Cornish Pirates en première journée de championnat.


En début d’année, un championnat amical de pré-saison voyait s’opposer les trois favoris à la montée et tout ne s’était pas passé comme prévu pour les coéquipiers d’Owen Farrell. Un seul match remporté sur les trois disputés. Une rencontre avait été annulée pour des cas de Covid chez les Saracens. Un résultat qui n’a donc rien de rassurant quant à la capacité de “l’équipe réserve” à assurer la promotion. D’autant plus que le voisin londonien des Ealing Trailfinders, actuel premier, est en pleine forme en Championship ! En 5 matchs ils ont engrangé 25 unités au classement, le maximum possible, et culminent à une différence de points impressionnante de +217. Les Saracens ont donc besoin de marquer un maximum durant les prochaines rencontres afin de remonter la pente. Le derby entre le leader et les Saracens, dont les deux stades sont séparés de seulement 11 km, devrait se dérouler le 25 avril. Il pourrait donner un début de réponse sur qui accédera ou non à la Premiership, en espérant bien évidemment que le Covid ne gâche pas le suspens.

Erwan Harzic
Erwan Harzic
Cet article est rédigé par Erwan Harzic, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    39023 points
  • il y a 1 mois

je dois quand même dire que s'ils manquent la montée, ça me fera rire.
et ça sera une grosse épine dans la tige du 15 de la rose...

@Pianto

Ce serait un beau retour de bâton si après avoir tout fait pour que les Sarries puissent conserver leur armada, cette armada restait en rade en Championship et venait perturber le XV de la Rose à 2 ans du Mondial...

  • Pianto
    39023 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

garderaient-ils leurs joueurs ? J'en doute...

@Pianto

c'est vrai mais les joueurs auront-ils renégocié leur contrat quand ils sont descendus en deuxième division en ajoutant une clause de depart?

@Le Haut Landais

si le club est capable de les garder financièrement parlant

@Pianto

J'en doute aussi. Cela signifie un paquet de cadres de la sélection qui sont obligés de bouger en même temps. Ils ne se retrouveront pas tous sous le même pavillon donc moins d'automatismes, et surtout seront tous confrontés à une période transitoire le temps de s'adapter à leur nouveau club.

  • RRO
    5088 points
  • il y a 1 mois

Si certains s'en foutent ici, on peut dire que leurs réactions vont donner envie au rédacteur de nous proposer d'autres articles...
En tout cas, moi, ça m'intéresse, tout du moins plus que la PRO D2, compte tenu de l'effectif des Sarries
Donc merci à Erwan, et tant pis s'il ne fait pas l'unanimité.

@RRO

Rien contre Erwan et rien contre le Championship.
Mais par contre oui je l'ai toujours un peu mauvaise qu'un club qui s'est fait prendre la main dans le sac et dont la seule sanction a été une relégation soft (aucun titre rendu malgré l'avalanche de trophées acquis sur la période concernée, effectif pléthorique conservé même en deuxième division, aucun impact sur les compétitions européennes) continue de bénéficier d'une telle exposition médiatique saupoudrée d'une certaine bienveillance tous médias confondus.

@RRO

Je te rejoins, moi aussi ça m’intéresse d'avoir des nouvelles de la D2 (championship) anglais. Rien que pour les noms de équipes (Cornish Pirate, ça claque !).
Mais en fait je suis intéressé par tout ce qui est rugby, que j'aime bien combiner avec des cartes géographiques.
D'ailleurs je peste contre C+ qui ne diffuse pas le super rugby NZ cette année. J'espère qu'ils diffuseront encore la mitre10 cup en septembre.
Donc merci pour l'article qui apporte de la diversité.

Merci à ceux qui m'ont devancé, je vais quand même surenchérir d'un petit "rien à foutre".

  • vevere
    59039 points
  • il y a 1 mois

OSEF...

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 1 mois

Franchement, ce qu’ils deviennent, je m’en tamponne mucho ! Leurs titres auraient du leur être retirés.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Transferts
News