RUGBY. La presse de l'hémisphère sud élogieuse envers les Bleus, nouveaux ''rois de l'Europe''
L'équipe de France a soulevé le trophée du Tournoi des 6 Nations.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En remportant le Tournoi des 6 Nations et le Grand Chelem, l'équipe de France a renforcé son statut de favori pour la Coupe du monde 2023.

"La renaissance du rugby français est passée à l'étape suivante : Les Tricolores sont à nouveau les rois de l'Europe." Le New Zealand Herald n'hésite pas à employer des mots forts suite à la victoire française dans le Tournoi des 6 Nations, Grand Chelem à la clé. Les Bleus avaient endossé le rôle de favori pour la compétition après la victoire sur les All Blacks, estime le site kiwi. Et ils ont tenu leur rang. "Avec une vitesse de ruck remarquable et une défense fougueuse – orchestrée par un entraîneur anglais, Shaun Edwards – qui a créé cinq turnovers, la France a produit une solide démonstration en première mi-temps pour jeter les bases de la victoire." En face, l'Angleterre a été dominée en mêlée et son attaque a montré ses limites avec un jeu au pied trop souvent utilisé. Si bien que les visiteurs n'ont jamais été en mesure de réduire l'écart au tableau d'affichage. 

Un succès qui renforce le statut de favori de l'équipe de France pour la Coupe du monde qui aura lieu dans 18 mois, peut-on lire chez les Sud-Africains de SuperSport. Ils estiment que la victoire n'avait pas encore choisi son camp avant l'essai d'Antoine Dupont à l'heure de jeu. "Le meilleur joueur du monde en titre réalisait un match relativement calme jusqu'ici mais il a saisi son moment pour couronner un mouvement habile des avants et des arrières." Jamais les Bleus n'ont semblé fatigués dans cette partie contrairement à ce que les Anglais ont pu croire. Fabien Galthié a pu compter sur un groupe solide pendant toute la compétition avec peu de mouvements. Les blessés ont été rares et s'il y a eu du changement dans les lignes par moment, la richesse du vivier tricolore a permis à la France de conserver un haut niveau d'exigence. "Depuis sa prise de fonction, Galthié a construit une équipe exceptionnelle qui joue avec panache et confiance, qui est remplie de jeunesse et d'exubérance et qui peut affronter les meilleurs au monde."

Les Argentins de La Nacion sont également dithyrambiques au moment d'évoquer le titre : "Il faut se lever, enlever son chapeau et applaudir. [...] Derrière des vertus individuelles reconnues – toujours déterminantes pour la richesse d'un groupe – se cache une équipe généreuse, fonctionnelle, très à l'écoute de l'exigence d'un spectacle qui demande dévouement et une mentalité de gagnant." Une équipe construite pour aller décrocher son premier titre mondiale en 2023, le deuxième seulement pour une nation de l'hémisphère nord. "A une époque où le rugby moderne est privilégié, l'équipe dirigée par Fabien Galthié s'est imposée comme une formation très compacte qui en même temps en met plein les yeux : elle joue bien et allie rapidité et précision." Dire qu'il reste encore 18 mois avant le coup d'envoi du Mondial. On peut donc imaginer que ces Bleus vont encore progresser.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Comme d'hab, les NZ ont tout compris (les Argentins aussi), et les SudAf, rien...

Bref, tout le monde essaie de nous refiler le dossard de favoris en espérant qu'il soit trop lourd pour nous, c'est ça?
Seuls les argentins me semblent vraiment sincères. Normal pour nos cousins latins, moins calculateurs et plus spontanés!
PS: La bise à eux en souvenir de M. Aramburu...

Les Anglais ils fesaient pato en 1er mi temps

@Dupont9A

Et pathos à la fin du match...

@lebonbernieCGunther

Oui aussi et cela fait extrement plaisirs la vitesse d'exécution des joueurs se mesure quand Jaco Peyper au sauter a moment donné pour en eviter un🤣pendant le match

@Dupont9A

Je crois que tu as fait une faute, on dit "à m'en donné", il me semble... 😉

@lebonbernieCGunther

Je suis nul en orthographe 😅

  • Desman
    1565 points
  • il y a 2 mois

Je retiens surtout "Avec une vitesse de ruck remarquable". Effectivement c'est ce qui est frappant dans tous les matchs de l'EDF, et c'est une des armes fatales du rugby moderne.

  • vevere
    70785 points
  • il y a 2 mois
@Desman

Malheureusement elle finira (aussi) par être fatale à un joueur 🤬🤬🤬

Le statut d'UN des favoris de la prochaine Coupe du Monde me paraît plus adéquat...

@Amis à Laporte

Je crois que c'est même pas la peine de la jouer cette CDM...
Il faudrait qu'on nous la donne direct, tellement on est trop forts de chez fort!

@Amis à Laporte

A des couettes et mieux qu'en des tresses...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News