RUGBY. Kélian Galletier : ''L'entreprenariat et le sport ont des valeurs communes ''
Kélian Galletier va tenter d'associer le monde du rugby avec l'entreprenariat.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le troisième ligne de Montpellier, pense déjà à sa reconversion, et se tourne vers le monde des start-ups.

Face aux risques de plus en plus fréquents de blessures, les rugbymen professionnels se tournent de plus en plus vers des reconversions et des formations en cours de carrière pour assurer leurs arrières. C'est le cas du troisième ligne du MHR, Kélian Galletier, qui s'apprête ainsi à monter son entreprise, le "Factory Club", qui sera une passerelle entre le sport de haut niveau et le monde de l'entreprise. L'intérêt de cette passerelle, est de faire investir des sportifs de haut niveau en fin de carrière dans des start-ups en recherche de financement. Deux mondes chez qui il voit des points communs et des valeurs qui peuvent fonctionner ensemble, comme il l'explique dans une vidéo Provale :

L'idée est de permettre à des sportifs de haut niveau de poser un pied dans l'entrepreneuriat, d'investir mais aussi de s'y investir. Cela peut permettre aux start-up de trouver des financements, des images, des réseaux, et aux sportifs de penser à leurs reconversions.

 

Diplômé de la Montpellier Business School, Galletier s'est associé à plusieurs joueurs du MHR pour mener à bien son projet. Déjà engagé dans une agence immobilière et un restaurant, son initiative pour la reconversion des joueurs est soutenue par le syndicat Provale. 

Le site du Factory Club, a lancé un appel à candidature le 30 mars jusqu'au 8 mai, pour les start-ups intéressées et en recherche de financement. Une draft sera organisée le 1er juillet prochain où les sportifs et les entreprises seront associés. Déjà 10 sportifs de haut niveau sont prêts à investir. Chez l'Équipe, il précise enfin : "C'est un moyen pour les sportifs de se diversifier, de penser reconversion et entrepreneuriat et je sens depuis quelques semaines que ça en intéresse plus d'un » « On sent qu'on tient un truc avec d'un côté des sportifs qui sont intéressés par des investissements pas très conséquents et qui leur permettent de voir autre chose, et de l'autre des entrepreneurs qui sont à la recherche de fonds. Et si ces fonds viennent de sportifs connus et reconnus, c'est encore mieux ". 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oc
    27820 points
  • il y a 1 mois

L' on confond allègrement valeurs et intérêts , dans le texte ...
Mais le plus important pour la reconversion des intéressés , ce sont bien leurs valeurs .

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@oc

En effet, plutôt que "valeur(s)", il serait plus exact de parler de "valorisation" (des moyens, des capacités, des ressources, etc)
Ce qui n'est en rien péjoratif ni dénigrant
Mais qui exprime cependant plus clairement la quête poursuivie.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
Transferts
News
News
News
Transferts