RUGBY. France. Précieux, décisifs, ces 5 Bleus ont brillé lors de la victoire sur le Japon
Plusieurs joueurs de l'équipe de France ont marqué des points face au Japon.
Ce samedi, l'équipe de France de rugby a pris le meilleur sur le Japon. Un match en deux temps pour les Bleus. Ces cinq joueurs ont été précieux.

Déjà présent dans la rotation au centre de l'attaque tricolore, le Bordelais a une fois de plus marqué des points. Et pas seulement au sens propre avec son superbe essai à la 61e où il a joué au pied pour lui-même en bord de touche. En position de premier centre, il a apporté de la puissance dans les attaques bleues à l'image de son énorme percussion sur l'ouvreur du Japon qui a conduit à l'essai de Penaud. Plus tôt dans la rencontre, il avait aussi joué un rôle dans la réalisation de Lebel avec une passe rapide pour son ouvreur. Auteur de deux franchissements, il a battu 3 défenseurs et avancé sur 44 mètres sans oublier ses 10 plaquages. Un match très solide.Moefana, Jolmes, l'envie du Japon, ce test matinal a passionné les supporters sur TwitterMoefana, Jolmes, l'envie du Japon, ce test matinal a passionné les supporters sur Twitter

À l'image de l'équipe de France, le néo-Rochelais a eu besoin de temps pour entrer dans la partie. Pénalisés à plusieurs reprises, il lui a fallu canaliser son envie lors de cette première titularisation sous le maillot bleu. Par la suite, il s'est mis au travail dans les rucks, avec notamment un très bon grattage dans le second acte, mais surtout en défense. Auteur de 19 plaquages (1 seul raté), il a été précieux pour contenir les assauts japonais. Auteur de 7 courses, il s'est aussi proposé en attaque (39 m au compteur) pour mettre son équipe dans l'avancée. A aussi distillé deux offloads.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est mieux que la compilation de Tweeter, non ?

  • Yonolan
    142297 points
  • il y a 1 mois

Visiblement le T.Flament vit bien à 80% d'hydrométrie et 34°C
On aurait dit que cette forme de sauna lui avait fait évacuer toute la fatigue de la saison

@Yonolan

Il m'a impressionné aussi, il était partout pendant 80mn...Ollivon a bien tenu aussi, même s'il a paru plombé par le climat en 1ère période, il a été mieux en seconde

Ah ben voilà ! Vous voyez, c'est pour ce genre d'article entre autre, que j'apprécie votre site...les réseaux sociaux et leurs commentaires, laissez ça à d'autres , ça n'apporte rien à mon sens...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News